Dans l'actualité :

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Comment s’adapter au changement climatique ? Bonnes pratiques et recommandations aux élus locaux par l’AREC

Vagues de chaleur, inondations, sècheresses… la France et l’Île-de-France sont loin d’être épargnées par le changement climatique ; et si la responsabilité des activités humaines ne fait plus débat, l’intensification sans précédent des impacts oblige la mise en place rapide de politiques ambitieuses. Pour aider les élus franciliens à s’emparer des questions d’adaptation au changement climatique, l’Agence régionale énergie climat (AREC), département énergie climat de L’Institut Paris Region, la Direction régionale Île-de-France de l’ADEME et l’Association des Maires d’Île-de-France (AMIF) ont élaboré ce recueil de recommandations et de bonnes pratiques avec un groupe d’élus volontaires. Cette co-construction a permis de répondre aux besoins concrets, tenant compte des réalités locales, en valorisant les retours d’expériences et les conseils de ceux qui sont au contact quotidien des administrés et qui doivent trouver des solutions concrètes de terrain. Ce recueil vise donc à éclairer, à aider les élus à dessiner leur propre politique sur le chemin de l’adaptation au changement climatique. COMMENT_S_ADAPTER_car.png

Avant Propos

Le sixième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), publié entre août 2021 et avril 2022, a confirmé la responsabilité des activités humaines sur le réchauffement climatique. Comme chacun a pu le constater, les effets sont déjà visibles et ont été nombreux en 2021 partout dans le monde : inondations en Belgique et en Allemagne, incendies dans plusieurs pays d’Europe, dôme de chaleur au Canada, au Maroc et en Espagne… La France et l’Île-de-France sont loin d’être épargnées par le changement climatique (vagues de chaleur, inondations, sécheresses). Si l’enjeu de réduction drastique et rapide des émissions de gaz à effet de serre est indispensable pour contenir le réchauffement climatique à +1,5 °C à l’horizon 2050, il est tout aussi indispensable d’agir en matière d’adaptation. Comme le souligne le GIEC, les efforts actuels pour anticiper les impacts du changement climatique et limiter les dégâts éven- tuels sont encore largement insuffisants. La mise en place de politiques d’adaptation au changement climatique est donc plus que jamais d’actualité et une partie d’entre elles ne pourront être efficaces que si elles sont organisées localement. L’adaptation au changement climatique constitue un objet relativement récent d’action publique, complexe à appréhen- der du fait des incertitudes liées au changement climatique lui-même, et de l’anticipation des phénomènes climatiques et de leurs impacts sur les territoires. Il est également complexe parce qu’il touche tous les domaines (éducation, logement, aménagement, mobilités, cadre de vie…) et induit la recherche de solutions transversales en mobilisant une diversité d’acteurs – administrés, acteurs économiques, acteurs publics et institutionnels. Pour aider les élus franciliens à s’emparer des questions d’adaptation au changement climatique, l’Agence régionale énergie climat (AREC), département Énergie climat de L’Institut Paris Region, la Direction régionale Île-de-France de l’ADEME et l’Association des maires d’Ile-de-France (AMIF) ont élaboré ce recueil de recommandations et de bonnes pratiques avec un groupe d’élus franciliens volontaires. De nombreux élus locaux sont convaincus de la nécessité d’agir en matière d’adaptation au changement climatique, y compris à une échelle locale. Certains portent des actions concrètes, mais des questions se posent à eux : comment enclencher une telle démarche au sein de sa collectivité ? Quels structures et acteurs associer ? Quelles ressources mobiliser ? Quelle méthode adopter pour inclure et convaincre davantage les habitants et l’ensemble des acteurs du territoire ? Quelles actions concrètes mettre en place sans aggraver les risques ou créer de nouvelles vulnérabilités ? Ce recueil, complété de témoignages vidéo, est le premier à destination des élus qui a été conçu par des élus, et nous tenons tout particulièrement à remercier chacun d’eux pour leur contribution à ce travail. Cette méthode innovante vise à mieux répondre aux besoins concrets sur les territoires, en mettant en valeur les propositions, les retours d’expériences et les conseils de ceux qui sont au contact quotidien des administrés et qui doivent trouver des solutions concrètes de terrain. Ces recommandations permettront aux élus de dessiner leur propre chemin, car c’est en s’adaptant au mieux aux contraintes de son territoire que l’on pourra définir l’action publique la plus efficace. Bonne lecture ! AREC Île-de-France – Département Énergie climat de L’Institut Paris Region Association des maires d’Ile-de-France Direction régionale Île-de-France de l’ADEME

SOMMAIRE

PARTIE 1 APPRIVOISER L’ENJEU D’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE – Disposer de points de repère sur le changement climatique – Appréhender les enjeux d’adaptation en Île-de-France – Comprendre la notion d’adaptation au changement climatique PARTIE 2 MOBILISER LA COLLECTIVITÉ ET LES ACTEURS DU TERRITOIRE Construire son argumentaire S’organiser et se préparer au sein de la collectivité Associer les forces vives du territoire et s’entourer PARTIE 3 AGIR POUR ADAPTER LE TERRITOIRE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Disposer d’un diagnostic solide et consolidé Construire le plan d’action et répondre aux enjeux Pour conclure, quelques recommandations issues des élus du groupe de travail Comment s’adapter au changement climatique ? Bonnes pratiques et recommandations aux élus locaux de l’AREC

A propos de l’AREC

Logo_AREC.png Le département énergie climat a été créé au sein de L’Institut en 2017 suite à l’intégration des activités et salariés de l’ARENE Île-de-France. La Région Île-de-France a souhaité s’appuyer sur la capacité d’expertise et d’ingénierie du département pour créer l’AREC îdF, Agence régionale énergie climat d’Île-de-France. En effet, la Région Île-de-France a adopté le 3 juillet 2018 une Stratégie régionale énergie – climat qui fixe des objectifs ambitieux en matière de sobriété, de production d’énergie renouvelable et de réduction de la dépendance énergétique, avec deux horizons : – d’ici 2030, réduire de moitié la dépendance aux énergies fossiles et au nucléaire par rapport à 2015 ; – tendre vers une région 100 % ENR et zéro carbone en 2050. Lancée en avril 2019, l’AREC îdF a pour objectif de faciliter et d’accélérer la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique en assistant les collectivités et autres acteurs franciliens. À l’interface des différentes échelles territoriales, l’AREC îdF coordonne et accompagne les acteurs relais sur les territoires pour décliner localement les objectifs de la stratégie. En tant que département énergie climat de L’Institut, l’AREC îdF accomplit ses missions en étroite collaboration avec les autres départements dans un souci de renforcement des transversalités et de mobilisation d’équipes pluridisciplinaires. Missions L’AREC Île-de-France a pour objectif de faciliter et d’accélérer la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique en assistant les collectivités et autres acteurs franciliens. Ses principaux domaines d’intervention sont la sobriété, l’efficacité et la rénovation énergétique, les énergies renouvelables et de récupération, les Plans climat air énergie territoriaux, l’adaptation au changement climatique, l’économie circulaire, l’aménagement et la construction durables. Les missions de l’AREC sont organisées autour de quatre axes : Observation et production de connaissances au service de la transition énergétique et climatique en Île-de-France
  1. Production et diffusion de données et d’indicateurs pertinents sur les questions d’énergie et de climat en Île-de-France, en particulier dans le cadre du ROSE (Réseau d‘observation statistique de l’énergie et des émissions de gaz à effet de serre d’Île-de-France).
  2. Analyse et production d’études diverses : défrichage de nouvelles problématiques, réalisation d’études complémentaires à celles menées au sein du ROSE, études de prospective, benchmarks, états des lieux, préconisations, etc.
  3. Production de connaissances à partir de la capitalisation d’enseignements issus de l’accompagnement des projets énergie climat et des démarches PCAET.
  4. Apport d’expertise dans le cadre d’études menées par ou avec ses partenaires.
Appui à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques énergie climat en Île-de-France
  • Apport d’expertise, soutien et appui technique au Conseil régional d’Île-de-France dans l’élaboration et le suivi de ses différentes politiques, dispositifs régionaux et appels à projets en matière de climat, air, énergie et dans leurs articulations avec les autres politiques sectorielles (développement économique, formation, logement…).
  • Appui aux réflexions portées par les services de l’État ou leurs agences en matière de rénovation énergétique des bâtiments, de développement des énergies renouvelables, d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.
Ingénierie et expertise pour accompagner la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des projets énergie climat et des démarches territoriales intégrées
  • Conseils et aide à la décision pour l’élaboration de projets et stratégies de sobriété et d’efficacité énergétique : construction et rénovation des bâtiments, matériaux et technologies, etc.
  • Appui technique et méthodologique aux projets d’énergies renouvelables et de récupération, notamment sur le solaire et la biomasse (bois énergie et méthanisation).
  • Accompagnement de projets expérimentaux et/ou innovants pour en retirer des enseignements et recommandations : projets d’aménagement ou de quartiers durables, stratégies territoriales d’économie circulaire, etc.
  • Accompagnement des démarches Plans climat air énergie territoriaux dans des approches d’expérimentation et de coproduction.
Information, sensibilisation et formation des acteurs franciliens sur les enjeux énergie climat
  • Diffusion des savoirs et bonnes pratiques à travers l’organisation de journées d’échanges entre acteurs (conférences, visites).
  • Aide à la montée en compétences des acteurs, en particulier des élus et techniciens des collectivités, en concevant des outils pédagogiques adaptés et en organisant des formations et cycles d’ateliers.
  • Animation de réseaux d’acteurs à l’échelle régionale et infra pour accompagner la transition énergétique et climatique.
  • Échanges de bonnes pratiques aux échelles nationale, européenne et internationale.
L’AREC intervient dans une approche fondée sur le respect des trois piliers du développement durable (efficacité économique, équité sociale et qualité environnementale) ainsi que sur la participation et l’implication multi-acteurs. Elle a par ailleurs pour ambition de défricher des sujets émergents ou innovants et d’expérimenter de nouvelles pratiques. – Plaquette de présentation de l’AREC îdFCharte de l’AREC îdF – www.arec-idf.fr

 

Documents joints

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en place des systèmes capables de stocker de la chaleur en été pour une utilisation en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...