Dans l'actualité :

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...

Succès et renforcement des certificats d’économies d’énergie

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre du Développement durable a annoncé le succès des certificats d’économies d’énergie et salue la mobilisation des fournisseurs d’énergie : « les actions d’économies d’énergie suscitées par ce dispositif depuis son lancement permettront d’économiser plus de 60 milliards de kilowatts-heures, soit l’équivalent de 15 % de la consommation annuelle d’énergie des logements en France, ou encore l’équivalent de 18 années de consommation d’électricité des habitants de Paris. Ce dispositif s’inscrit dans les engagements déjà opérationnels du grenelle environnement et sera renforcé dès cette année ».

Qu’est ce que le dispositif de certificats d’économies d’énergie ?

C’est l’obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les Pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie : électricité, gaz, chaleur, froid et fioul domestique. Il est complémentaire des mesures réglementaires et fiscales, il vise à exploiter les gisements importants, mais diffus, d’économies d’énergie, notamment dans le parc de bâtiments résidentiel et tertiaire.

Un objectif triennal est défini (54 TWh du 1er juillet 2006 au 30 juin 2009), cet objectif étant réparti entre les opérateurs en fonction de leurs volumes de ventes. Cet objectif est assorti d’une pénalité financière de 2 c€/kWh pour les vendeurs d’énergie ne remplissant pas leurs obligations dans le délai imparti.
Les certificats d’économies d’énergie sont attribués, sous certaines conditions, aux acteurs réalisant des actions d’économies d’énergie. Les vendeurs d’énergie peuvent s’acquitter de leurs obligations par la détention de certificats d’un montant équivalent, certificats obtenus à la suite des actions entreprises en propre par les opérateurs ou par l’achat à d’autres acteurs ayant mené des actions.

Quelques chiffres

Au 1er mai 2009, des certificats d’économies d’énergie ont été délivrés pour un montant global supérieur à 60 TWh (térawatts-heures).
L’objectif global de 54 TWh, retenu sur la période allant du 1er juillet 2006 au 30 juin 2009, a donc été atteint et même dépassé.
Les opérations d’économies d’énergie soutenues à travers le dispositif sont majoritairement des travaux d’amélioration de l’isolation ou l’installation de moyens de chauffage performants dans les logements.
Renforcement du dispositif

Conformément aux orientations du Grenelle Environnement, ce dispositif sera substantiellement renforcé à compter de 2009 avec un objectif annuel d’économies d’énergie qui sera relevé à au moins 100 TWh (contre 18 TWh jusqu’à présent).

Le projet de loi portant engagement national pour l’environnement (« Grenelle 2 ») prévoit d’améliorer le fonctionnement du dispositif, d’étendre sa portée et de renforcer son ambition :

– afin d’accentuer les efforts d’économies d’énergie dans le secteur des transports, les fournisseurs de carburants seront désormais concernés par ce dispositif ;
– les certificats d’économies d’énergie permettront de financer des actions structurantes prévues par le Grenelle Environnement, telles que la lutte contre la précarité énergétique, le programme de formation aux économies d’énergie des professionnels du bâtiment « FEE Bât », ou encore le développement des véhicules décarbonés.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés au sort pour participer à la première « Convention scientifique étudiante ». Lancée en 2023...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...