Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...

Bilan de la Semaine mondiale de l’eau

Le modèle occidental contesté
«La gestion de l’eau doit être adaptée au niveau de développement et le modèle occidental n’est pas la panacée», a d’emblée souligné Sunita Narain, lors de l’ouverture de la semaine mondiale de l’eau à Stockholm. Cette femme est à la tête d’une ONG pour la science et l’environnement (CSE) à New Delhi. «Il ne suffit pas de nous dire «Construisez les infrastructures et faites appel au secteur privé». La question de l’eau est plus compliquée. Ne nous donnez pas des réponses simplistes», a-t-elle insisté. Cette dynamique Indienne vient de gagner le prix de l’eau de Stockholm (notre photo), parfois comparé au prix Nobel de l’eau, d’un montant de 114 000 €. Son organisation a milité avec succès auprès du gouvernement indien pour un retour aux méthodes ancestrales de récolte d’eau de pluie, tant pour l’agriculture que pour la consommation d’eau potable. Même si la Semaine mondiale de l’eau n’a rien d’un salon, les entreprises privées sont aussi invitées car comme le souligne Johan Kuylenstierna, un des responsables de l’Institut international de l’eau (Siwi), organisateur de cette semaine mondiale : «Elles investissent beaucoup en recherche et développement et ont souvent des compétences remarquables en la matière.» D’ailleurs en 2000, un prix industriel spécial a été créé pour récompenser une entreprise qui contribue à réduire la consommation ou la pollution de l’eau. […] Mais plonger dans une telle conférence, c’est aussi se noyer sous une avalanche de chiffres plus terribles les uns que les autres. Quatre milliards de personnes vivent avec un standard de l’eau équivalent à celui de nos ancêtres au Moyen Age et parmi eux 1,5 milliard n’ont pas d’accès à une eau propre. Principale conséquence : 5,6 millions d’individus – plus que toute la population du Danemark – meurent chaque année des conséquences directes de la mauvaise qualité de l’eau. L’Asie qui regroupe 60% de la population de la planète ne compte que 36% des ressources mondiales de l’eau, etc. […] L’eau est un élément rétif aux solutions globales tant les solutions sont locales. «Les modèles occidentaux de gestion de l’eau sont souvent peu pertinents pour des pays comme l’Inde et la Chine», estime ainsi Sunita Narain. «Quand les pays occidentaux se sont industrialisés, ils avaient un revenu par habitant supérieur, des coûts énergétiques plus bas et surtout ils ne comptaient pas des populations de plus d’un milliard de personnes. Ainsi pour l’évacuation des eaux usées l’Inde doit choisir d’autres moyens que ceux de l’Occident car nous ne pouvons nous offrir le système moderne du tout-à-l’égout», souligne-t-elle. «La planète s’est toujours focalisée sur la technologie de l’eau développée au Nord, il est temps désormais d’écouter les propositions venant d’autres horizons», conclut-elle. […] Concernant les barrages souvent décriés par les écologistes occidentaux, le ministre de la Forêt et de l’Eau d’Afrique du Sud a fait remarquer que l’Europe et l’Amérique du Nord avaient développé à plus de 60% leur potentiel hydraulique contre moins de 5% en Afrique. L’article est à lire dans sa version complète sur le site du quotidien « Le Figaro ». > Pour en savoir plus sur la semaine mondiale de l’eau La Semaine mondiale de l’eau a été organisée par l’Institut international de l’eau de Stockholm (SIWI) du 21 au 27 août 2005. La Semaine mondiale de l’eau à Stockholm est un événement majeur dans le domaine de l’eau. Elle réunit des experts originaires de plus de 100 pays représentant les gouvernements, les organisations internationales, la communauté scientifique, les opérateurs publics et privés et la société civile. L’objectif est de servir de lien entre pratique, science, choix des politiques et prise de décisions dans la recherche de solutions durables en matière de gestion des ressources en eau.. Le programme de la semaine 2005 englobait : – Le symposium de l’eau de stockholm, – des sessions plénières et des forums de discussion – des événements parallèles – des expositions, – des cérémonies de remise de prix Pendant la Semaine mondiale de l’eau 2005 les Nations Unies ont été présentes à travers les événements suivants : – Lundi 22 : Un plan pour éradiquer la pauvreté -Mercredi 24 : Séminaire de l’ONU-Eau – Jeudi 25: Financer des solutions pour les questions liées à l’eau Consultez également le site de l’UNESCO consacré à l’eau et qui revient largement sur la Semaine mondiale de l’eau à Stockholm. Vous trouverez également sur ce site de nombreux rapports en français et téléchargeables au format PDF, notamment le rapport sur la santé et les Objectifs du Millénaire pour le développement

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...