Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
Un dossier de l'INRA

Agroécologie : de la recherche à l’action

Conclusions du colloque "Agroécologie et Recherche" du 17 octobre 2013

L’agroécologie ? C’est étudier l’agriculture avec les regards croisés de l’agronome et de l’écologue. Acteur incontournable des connaissances scientifiques dans ce domaine, l’Inra a organisé un colloque « Agroécologie et recherche » le 17 octobre. Des recherches actuelles déjà en application à celles ouvrant de nouvelles voies pour les pratiques agricoles de demain, la transition écologique de l’agriculture est déjà engagée. Les travaux menés par l’Inra, à découvrir dans ce dossier, en sont l’illustration.

Agroécologie
Agroécologie

Introduction

L’agroécologie : déjà un long passé et l’avenir devant elle ! Que ce soit pour planter des arbres dans les cultures, diagnostiquer sur son smartphone les maladies de ses plantes, utiliser moins de pesticides, protéger la biodiversité en alimentant son bétail… : l’agroécologie désigne un ensemble de pratiques. C’est aussi une science émergente. Elle propose des pistes pour l’agriculture de demain. Il s’agira de produire autant, mais plus écologiquement tout en restant rentable. Un chantier conduit à l’Inra en 2009-2011 a permis de faire un inventaire des solutions techniques existantes conçues ou étudiées par l’Inra en vue d’améliorer les performances environnementales des exploitations. L’enjeu de ces travaux est de répondre à nos besoins alimentaires et non alimentaires en ménageant les ressources naturelles dont nous dépendons. Ce défi ambitieux est au cœur de la démarche de l’Inra[[Il s’inscrit dans le mouvement scientifique de fond de l’Institut pour dépasser les clivages historiques entre l’écologie et l’agronomie. Il repose sur un socle de travaux impliquant de nombreux centres et départements de recherche de l’Institut. Le recensement des publications scientifiques concernant les convergences entre écologie et sciences agronomiques place l’Inra au 4e rang des organismes internationaux.]]. L’Institut a organisé le premier colloque du genre « Agroécologie et recherche » le 17 octobre sous le haut patronage du ministre de l’Agriculture. – Bases scientifiques de l’agroécologie et gains attendus des transitions Cultivez vos connaissances en agroécologie ! ce dossier illustre à travers résultats de recherches, reportages et interviews une partie des travaux de l’Inra pour évaluer les bénéfices et les limites de pratiques agricoles à la fois anciennes et modernes. – Dix ans d’expérimentation de systèmes de culture en Protection Intégrée «L’agroécologie, est une nouvelle discipline au carrefour de l’agronomie et de l’écologie, identifiée comme un chantier prioritaire par l’Inra dans sa stratégie 2010-2020. Fort d’un dispositif scientifique, expérimental et de partenariats significatifs dans ce domaine, l’Inra mobilise ses capacités pour une science qui anticipe et accompagne les mutations de l’agriculture et contribue à une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au XXIe siècle.» Le Ministre, Stéphane Le Foll, soulignait en juin dernier qu’il s’agit de concevoir et innover dans une dynamique collective plutôt que mettre en œuvre des normes au niveau des exploitations pour corriger des dysfonctionnements. En même temps, l’Inra a formulé des propositions pour « organiser la transition de l’agriculture conventionnelle vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement » et pour « rendre l’agriculture biologique plus productive et plus compétitive » dans le cadre d’une étude demandée par le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP).
Agroécologie : de la recherche à l’action
Agroécologie : de la recherche à l’action

Synthèse

La synthèse des contributions de l’Inra, fondées sur une analyse des pratiques et systèmes plus durables, met en avant quatre recommandations qui soulignent la place cruciale du partage et du transfert des connaissances et des savoir-faire : – 1 – « S’assurer que les références sur les pratiques et systèmes plus durables sont documentées, qualifiées, mises à disposition et régulièrement abondées par les réseaux de recherche, d’expérimentation et/ou de démonstration ; – 2 – Adapter les formations initiales et continues, et organiser des forums d’échanges entre agriculteurs et de diffusion des « bonnes pratiques » ; – 3 – Accompagner les agriculteurs dans le changement par un conseil renouvelé et certifié ; – 4 – Mettre les politiques publiques en cohérence avec cet objectif de durabilité en privilégiant les incitations qu’il convient de ne pas limiter aux seules exploitations de façon à inclure dans la dynamique du changement l’ensemble des acteurs des filières et des territoires. »
CAER2013 Synthèse du colloque. © Inra
CAER2013 Synthèse du colloque. © Inra
Le chantier « agroécologie » de l’Inra lui permet de progresser, sur les bases scientifiques, les technologies et les innovations, mais aussi d’accompagner les enseignants chercheurs dans leur démarche de formation, ainsi que les agriculteurs et les filières dans leurs transitions. – Synthèse du colloque Agroécologie et Recherche 17/10/2013 (PDF) Ce document présente en 88 pages la synthèse des trois ateliers scientifiques et du forum tenus à l’occasion du colloque du 17 octobre 2013.

Restitution des ateliers

Programme

Après une ouverture du colloque par François Houllier, président-directeur général de l’Inra, trois témoignages internationaux ont permis d’aborder : – L’agroécologie dans l’action de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation) avec le témoignage de Catarina Battelo, division de la production végétale et de la protection des plantes à la FAO (voir premier chapitre de la vidéo) ; – L’agroécologie dans les politiques européennes, avec le témoignage de Pierre Bascou, chef de l’unité d’analyse économique de l’agriculture de l’Union européenne à la Direction générale de l’Agriculture de la Commission européenne (2e marqueur) ; – L’agroécologie dans la programmation européenne de la recherche et les transitions possibles, avec le témoignage de Marion Guillou, présidente d’Agreenium et présidente de la FACCE-JPI (initiative de programmation conjointe sur l’agriculture, la sécurité alimentaire et le changement climatique) (3e marqueur). Ont ensuite été abordés : – les gains attendus de la transition vers des pratiques agroécologiques, avec Hervé Guyomard, directeur scientifique Agriculture à l’Inra (1er marqueur) ; – les bases scientifiques de l’agroécologie, avec Jean-François Soussana, directeur scientifique Environnement à l’Inra (2e marqueur). Le forum a ensuite permis d’articuler – en parallèle des ateliers scientifiques – trois tables rondes : – Les expériences en agroécologie, avec témoignages et positions des acteurs (forum séquence 1/2 et 2/1) – Les bénéfices attendus de l’agroécologie (forum séquence 2) – Recherche, innovation, formation : quelles synergies pour l’agroécologie ? (forum séquence 3) Les 3 ateliers scientifiques ont ensuite été restitués en séance plénière, avec des échanges avec la salle. Après une conclusion de François Houllier, Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a prononcé le discours de clôture du colloque. Les documents associés

Sommaire du dossier INRA

Les transitions, à la loupe d’une agroécologie pour l’actionAgroécologie : de nouvelles voies de recherche pour les productions animalesLes systèmes de polyculture ‐ élevage dans les territoiresProduire autrement : les agriculteurs face à de nouvelles conditions d’apprentissageL’évaluation agri-environnementale : mesurer le changementLa transition écologique de l’agriculture, l’affaire de tous ?Innovations pour une agriculture à hautes performances environnementalesLa diversité génétique : une ressource pour l’agriculture de demainPollution nitrique de l’eau : résultats de 24 ans d’expérimentation InraBoucler les grands cycles de l’azote et du carbone : études et expertise InraComment favoriser la diversification des cultures ?Vidéos du colloque Agroécologie et RechercheEntraîner ou convertir plus de la moitié des exploitations françaises

 

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...