Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...

Agir pour le Climat : suivi des projets du Pacte Finance-Climat et appel à l’action individuelle et collective

acade_mie_du_climat.jpg Sur place, à l’Académie du climat, ou derrière un écran, ils étaient près d’une centaine d’adhérents et de sympathisants à participer au Forum de Agir Pour le Climat (APLC) qui s’est déroulé le 29 janvier dernier. Parmi les intervenants, Armel Prieur et Hervé Cellard ont présenté le Compte Carbone et les référents des comités locaux Jean-Michel VIncent (CL95), Jacques Pinchard (CL35), Francis Loze (CL17) et Christophe Rendu (CL92) ont présenté les actions qu’ils conduisent dans leur territoire. Les objectifs du Forum étaient d’nformer sur les projets et le travail réalisé tant par les salariés que par les bénévoles, fédérer autour des travaux présentés, mobiliser et impliquer plus profondément les adhérents afin de faire ensemble.

Les projets présentés

La campagne UNLOCK

Stanislas Jourdan, directeur de Positive Money Europe, était présent au Forum de Agir pour le climat.
Stanislas Jourdan, directeur de Positive Money Europe, était présent au Forum de Agir pour le climat.
Le Forum a été l’occasion de rappeler certains éléments de plaidoyer sur la rénovation énergétique. Après avoir organisé une webconférence rassemblant plusieurs experts européens en avril 2021, puis publié un guide à destination des décideurs européens en octobre 2021, Agir pour le climat s’engage aux côtés de Positive Money Europe, dans la campagne UNLOCK. Son objectif : débloquer des solutions de financement bancaires pour massifier la rénovation. Vidéo des présentations de Lucas Chabalier et de Stanislas Jourdan :

Suivi des projets « climat » cofinancés par la BEI

Grégoire Chauvière Le Drian, directeur du bureau français de la BEI, Edouard Bouin, administrateur général de APLC et Lucas Chabalier, responsable plaidoyer de APLC.
Grégoire Chauvière Le Drian, directeur du bureau français de la BEI, Edouard Bouin, administrateur général de APLC et Lucas Chabalier, responsable plaidoyer de APLC.
Grégoire Chauvière Le Drian, chef du bureau français de la Banque européenne d’investissement (BEI), a présenté l’action climatique de l’institution en France et souligné l’utilité de la société civile, notamment des associations comme APLC. Greg Rung, ancien de la BPI et de la Banque mondiale, a explicité l’importance de l’ancrage territorial qui fait défaut aux grandes institutions européennes : besoin de remontée d’informations, suivi des projets co-financés par la BEI, mise en valeur des réussites, alerte sur les éléments de blocage. Il encourage les adhérents et sympathisants de APLC à s’impliquer en ce sens. Vidéo des échanges avec Grégoire Chauvière Le Drian et Greg Rung

Observatoire des politiques territoriales de transition

Nicolas Desquinabo, expert en politique publique, présente aux adhérents et aux sympathisants le projet de création d'un Observatoire des politiques publiques
Nicolas Desquinabo, expert en politique publique, présente aux adhérents et aux sympathisants le projet de création d’un Observatoire des politiques publiques
Présentation de Nicolas DesquinaboNicolas Desquinabo part du constat qu’il n’existe pas d’observatoire inventoriant les politiques locales de transition, leurs objectifs, les moyens alloués et les résultats obtenus. Or, la lutte contre le dérèglement climatique se joue en grande partie à l’échelle des territoires. La création d’un Observatoire des politiques territoriales de transition de valoriser les bonnes pratiques et d’inciter les collectivités qui ne s’engagent pas ou pas suffisamment à s’en inspirer.

Comment agir pour le climat à mon échelle ?

Aline Prevot, vice-présidente de Agir pour le climat, encourage les adhérents et sympathisants à s'investir dans les projets de l'association.
Aline Prevot, vice-présidente de Agir pour le climat, encourage les adhérents et sympathisants à s’investir dans les projets de l’association.
Il y a plusieurs façons de s’investir avec votre association dans les projets présentés. Par souci de clarté, nous avons réparti les missions en trois pôles détaillés ci-dessous. Libre à vous d’en intégrer un ou plusieurs. Les missions ne sont pas exclusives les unes des autres (au contraire) et les questions indicatives.
  1. 📊 Pôle collecte/remontée d’informations depuis les territoires 📊
Campagne UNLOCK : rechercher les offres de financement bancaires spécifiques aux rénovations énergétiques des logements. Les prêts proposés sont-ils calibrés pour des rénovations complètes et performantes ? Quelles conditions d’emprunt (taux et durée) et quel public ciblé ?
  • Suivi des projets climat co-financés par la BEI;-Collecter les informations :
    • en amont : élus et entreprises ont-ils le réflexe de se tourner vers l’institution lorsqu’ils veulent monter un projet vert ? Comment réagit la population aux projets que la BEI pourrait cofinancer dans son territoire ? Quels projets “climat” la société civile souhaiterait-elle voir porter dans sa région ou sa métropole ?
    • en aval : les travaux avancent-ils comme ils devraient ? Comment le projet est-il accueilli par la population ? Les objectifs sont-ils atteints ?
  • Observatoire des politiques territoriales de transition :
    • répertorier les politiques locales de transition par secteur (en priorité rénovation et mobilité).
    • Identifier les territoires qui sont en pointe et ceux qui sont en retard,
    • objectiver les besoins de financements supplémentaires.
  1. 🧾 Pôle plaidoyer 🧾
Campagne UNLOCK : diffuser et faire signer la pétition, inciter sa banque à s’engager sur le marché de la rénovation complète et performante des logements en proposant des offres de financement adaptées (une lettre type à adresser à son banquier sera mise en ligne). Sur la rénovation énergétique des logements et son financement, une présentation, des éléments de langage et un argumentaire seront mis en ligne ;
  • Suivi des projets climat co-financés par la BEI :
    • sans en être les représentants, informer les chefs d’entreprise et les élus locaux que l’institution peut financer des projets de transition sur leur territoire, mais que ces projets doivent atteindre une certaine taille (la BEI n’intervient pas à moins de 15 millions d’euros pour les premiers, 50 millions pour les seconds) ;
    • tester l’idée d’un livret épargne BEI pour financer la transition écologique (sur un modèle comparable au livret A de la Caisse des dépôts pour le logement social) ;
    • valoriser les réussites de projets financés par la BEI, et au contraire alerter (la BEI, les élus et acteurs du projet) lorsque cela est nécessaire.
  • Observatoire des politiques territoriales de transition :
    • valoriser les territoires les plus engagés,
    • mettre en lumière l’utilisation efficace des financements européens, nationaux et locaux,
    • pointer du doigt l’inexistence ou l’incohérence des politiques locales,
    • donner des exemples de bonnes pratiques,
    • aiguillonner les mauvais élèves.
  • 📡Pôle relais d’information📡
Vous pouvez vous engager avec nous en intégrant les boucles de relais d’informations de l’association. Dans ces boucles, vous seront envoyés les liens vers les derniers articles et publications réseaux sociaux pour que vous puissiez les partager à votre tour et donner ainsi plus d’écho aux actions et à l’actualité de Agir pour le climat.

✊J’AGIS POUR LE CLIMAT✊

logo_agir_climat_v5.png Devenez acteur du Pacte Finance-Climat La bataille du climat n’est pas encore gagnée… Ensemble devenons acteur du monde que nous souhaitons pour demain ! Pour réussir la transition écologique, nous devons disposer d’une vraie politique énergétique européenne. Devenez acteur du Pacte Finance-Climat ! cahieracteur_bat3_bd.pdf

 

Documents joints

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...