CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Librairie Développement Durable > Humain
Comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement

Le livre noir de l’agriculture d’Isabelle Saporta disponible en format poche

Ecoutez notre entretien avec l’auteur

lundi 16 janvier 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Vous souvenez-vous des Shadoks, ces étranges oiseaux qui passaient leur vie à pomper, pomper, pomper et à inventer des machines toujours plus absurdes ? Les Shadoks, aujourd’hui, c’est nous, ou plutôt notre agriculture. Malgré son coût prohibitif, celle-ci ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. Les ressources d’eau sont gaspillées, polluées. Nous recevons chaque jour dans nos assiettes notre dose de pesticides et autres résidus médicamenteux. L’agriculteur ne s’en sort plus, et il est injustement voué aux gémonies, lui qui n’est que le bouc émissaire d’un système qu’il subit. La confiance est rompue.



Pendant deux ans, Isabelle Saporta (auteur du documentaire Manger peut-il nuire à notre santé ?) a parcouru les campagnes françaises. Dans cette enquête, elle met au jour l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l’antibiorésistance.

La conclusion semble s’imposer : puisque notre agriculture pose plus de problèmes qu’elle n’en résout, il est urgent de changer de cap et de revenir à davantage de raison. Mais si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun responsable politique ne veut prendre le risque de s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive.

Loin de se contenter de brosser un tableau alarmiste, Isabelle Saporta avance des solutions simples. Pour les trouver, il suffit de savoir écouter ceux qui connaissaient le monde avant son délire productiviste. Ceux qui, aujourd’hui, travaillent d’arrache-pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan.

Fayard vient d’éditer (janvier 2012) en format poche (dans sa collection Pluriel) le livre d’Isabelle Saporta au prix public de 9 €. Vous trouverez également ci-dessous le lien vers la première édition (février 2011).

Ecoutez notre entretien avec Isabelle Saporta

CDURABLE.info et Fréquence Terre ont accueilli Isabelle Saporta pour une heure d’entretien dimanche 3 avril 2011 en direct du salon Planète durable :

Accéder au site de Fréquence Terre Ecoutez la chronique
« Isabelle Saporta, invitée de CDURABLE.info et de Fréquence Terre »
de FREQUENCE TERRE
<EMBED SRC="http://www.naturoprod.com/players/player.swf?mp3=http://www.naturoprod.com/planete_durable/4-41-livrenoirdelagriculture.mp3&bgcolor=FFFFFF&volume=100&showtime=1" width="240" height="20" TYPE="application/x-shockwave-flash" />
Article lu 8612 fois

lire aussi :
  • Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !


  • forum

    • Le livre noir de l’agriculture : comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement
      2 mars 2011, par un vrai paysans qui aime sa terre

      Génial biensur que les bons paysans crèvent du système productivisme dans le quel le syndicat FNSEA les a conduits depuis 60 ans puisqu’il se targue de représenter les agriculteur.La finalitée a été d’engraisser des industriels et de favoriser une partis seulement des seule adhérants qui souvent représentant au chambres d’agriculture et autre orgamisne agricole qu’il maintiennent sans partage depuis 50 ans

      • Le livre noir de l’agriculture : comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement
        6 mars 2011, par MICHEL

        La santé en question et la manipulation des grands groupes agroalimentaires et financier envers le monde agricole.
        Merci à La FNSEA et ceux qui ont favorisé 50 ans d’épandage de poisons sur la terre de nos ancètres.
        Le livre noir de l’agriculture : un moyen de comprendre pourquoi les paysans sont les boucs émissaires de la politique-agro-financière des responsables politiques mais surtout des manitous de l’ agro alimentaires.
        Combien de cancer ???

      • Le livre noir de l’agriculture : comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement
        20 mars 2011, par paysan14

        PROPOS TRES STERILE, les elections chambre d agriculture sont democratique, dans mon departement ce n est pas la fnsea au pouvoir et le resultat est pire que dans les departements voisins. ceux qui ne sont pas contents n on qu’a s’engager !!!!!!

        • Le livre noir de l’agriculture : comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement
          29 mars 2011, par JP

          Comment peut-on faire confiance à un commentaire bourré de fautes inadmissibles comme celui-ci ?

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9985165

    53 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable