CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat

La Fondation Nicolas Hulot devient la Fondation pour la Nature et l’Homme

mercredi 13 avril 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Nicolas Hulot, désormais candidat à la présidentielle a démissionné vendredi de la présidence de sa Fondation qui vient d’adopter dans la foulée le nom de Fondation pour la Nature et l’Homme (gardant son acronyme FNH) et qui va devoir apprendre à vivre sans son fondateur. Le nouveau site de la Fondation est activé depuis vendredi. Le patron de la société de communication Ligaris, Pierre Siquier, vice-président de FNH depuis 20 ans, en a pris la présidence. Nicolas Hulot, en tant que fondateur, reste néanmoins administrateur à vie mais "va se mettre en retrait, il n’assistera plus au CA jusqu’à nouvel ordre", selon Cécile Ostria, la directrice générale de la Fondation. La démission de Nicolas Hulot de la tête de la Fondation, ajoute-t-elle, a été jugée nécessaire, pour le candidat afin de clarifier son temps de parole et ses comptes de campagne, comme pour la Fondation : "On est une fondation au statut apolitique, la confusion était trop grande." Financièrement, aucune entreprise partenaire n’a annoncé qu’elle se retirait, notamment les trois mécènes principaux que sont TF1, L’Oreal et EDF, ajoute la directrice générale, qui se dit "assez optimiste" quant au devenir d’une fondation qui emploie 35 salariés.



Nicolas Hulot s’est adressé aux ami(e)s de sa fondation dans une vidéo mise en ligne quelques minutes après son déclaration de Sevran mercredi dernier :

Cécile Ostria, Directrice Générale de la Fondation a souhaité dès l’annonce de la candidature de son ancien président apporter plusieurs précisions quant à l’avenir de FNH : "Nicolas Hulot a annoncé publiquement le 13 avril se porter candidat à l’élection présidentielle. L’équipe de la Fondation, que j’ai le plaisir d’encadrer en tant que directrice générale depuis 8 ans, respecte sa décision et s’y est bien sûr préparée, pour garantir l’indépendance de la Fondation et assurer la poursuite et le bon développement des activités que nous menons depuis 20 ans. Cette évolution n’entame en rien le travail engagé et notre détermination à poursuivre notre mission : contribuer à la construction d’une société écologiquement viable et solidaire, qui place comme critères premiers le bien-être de tous les hommes et le respect de la vie sous toutes ses formes. Entourée des experts du Comité de Veille Ecologique, notre équipe de 35 salariés va bien sûr continuer ses activités de sensibilisation et de prospective sur les enjeux liés à l’alimentation, la biodiversité, le climat et l’énergie ou encore l’économie ; tant auprès du grand public, que des décideurs. La Fondation va également poursuivre son travail avec ses entreprises mécènes, une démarche d’ouverture et de dialogue importante pour faire évoluer le monde économique. Vous qui nous accordez votre confiance depuis 20 ans, soyez assuré de l’indépendance de notre Fondation reconnue d’utilité publique qui est, et restera, conformément à son statut d’ONG au service de l’intérêt général, apolitique et non-confessionnelle."

Communiqué de presse de FNH (vendredi 15 avril 2011) confirme la nomination de Pierre Siquier :

La FNH a réuni un Conseil d’Administration extraordinaire, vendredi 15 avril à 11h30. En présence de Nicolas Hulot, les membres du CA ont pris acte de sa démission et procédé à l’élection du nouveau président, en la personne de Pierre Siquier, qui est l’un des tous premiers à avoir rejoint la Fondation lors de sa création en 1990 et en occupait jusqu’à présent la fonction de vice-président.

Henri Rouillé d’Orfeuil, ingénieur agronome et docteur en économie, coordinateur du Campus Développement Durable et Mondialisation (CIRAD) et ancien président de Coordination Sud, association qui rassemble les ONG françaises de solidarité internationale, lui succède en tant que vice-président. André-Jean Guérin, Directeur du Développement Durable à l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (ACFCI) et membre de la section du groupe Environnement et Nature du Conseil économique, social et environnemental pour la FNH, conserve sa fonction de trésorier.

Pierre Siquier sera épaulé dans son mandat, en particulier sur le porte-parolat, par Dominique Bourg, fondateur du Comité de Veille Ecologique et par Cécile Ostria qui reste Directrice Générale.

En alliant la fidélité et la parfaite connaissance de la Fondation de Pierre Siquier et l’expertise sociétale et environnementale de Dominique Bourg, le CA souhaite assurer une transition fluide, permettant à l’équipe des 35 salariés de la Fondation de poursuivre, sans difficulté, la mission et le travail engagé.

Le Conseil d’Administration a également entériné le changement de nom induit par le départ de Nicolas Hulot, et prévu par l’article 16 de ses statuts de 1996. La Fondation est donc renommée FONDATION POUR LA NATURE ET L’HOMME et conserve ainsi son acronyme FNH.

Article lu 1459 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9839480

31 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable