CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable > Télévision
Mardi 8 septembre à 20h35

France 5 : les REPORT-TERRE la finale

jeudi 3 septembre 2009
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Après 27 jours de reportages à travers toute l’Europe, l’aventure écolo-citoyenne se termine pour les dix jeunes Report-Terre. De retour à Paris, l’heure est au bilan, en compagnie de Stéphane Basset et d’Isabelle Delannoy, et à la remise du Trophée 2009 pour la meilleure initiative européenne. Par Anne-Laure Fournier de France 5.



Quelle sera l’équipe gagnante de l’édition 2009 des Report-Terre ? Anaïs et Fitzgerald, Anne et Kandida, Philippe et Cécilia, Mélanie et François, Grégoire et Nicolas ne vont pas tarder à le découvrir. Auparavant, Stéphane Basset les invite, dans le cadre vert du parc de Saint-Cloud, à tirer les leçons de leur expérience. L’occasion de découvrir le bêtisier des cinq voyages et de revoir leurs initiatives sélectionnées au cours des dix semaines précédentes. L’une d’entre elles a été retenue par les invités de l’émission pour concourir pour la première place.

De haut en bas et de gauche à droite : Grégoire, Nicolas, Anne, Kandida, Cécilia, Philippe, Fitzgerald, Anaïs, Stéphane Basset, François et Mélanie. © Christophe Fillieule / La Fabrik / FTV France 5

Nouveau regard sur l’écologie

Les uns après les autres, les Report-Terre disent leur préférence pour telle ou telle initiative et évoquent ce qui a changé dans leur perception de l’écologie. Ainsi, ce qui a le plus surpris Fitzgerald, le « fashion écolo », « c’est la simplicité des solutions, qui souvent ne coûtent pas cher… ». Anne, « l’agro », a compris que « l’écologie, c’est juste du bon sens… Ça fait faire des économies et ça permet d’améliorer sa qualité de vie ». Philippe, « l’expert », se demandait ce qui poussait ces gens-là à se battre : « Et ils m’ont dit que c’était l’espoir. » François, « le dandy », avait des doutes : « Ce qui me dérange un peu, c’est les grandes théories sur l’écologie. Mais je me suis rendu compte qu’il y avait une écologie à taille humaine, et qui change les choses de manière significative… » Nicolas, « le penseur », était encore plus inquiet : « J’étais très pessimiste, avant cette aventure, sur le monde dans lequel on vit, et ça m’a fait voir que, partout, il y a des gens qui œuvrent et ne font pas semblant. Le discours s’adresse à l’humain dans son ensemble et pas seulement à l’individu. »

L’aventure des Report-Terre aura donc été avant tout humaine, à commencer par celle de leur rencontre. Chaque binôme aura connu ses instants difficiles, mais garde le souvenir des nombreux et riches moments partagés. Alors, au moment de se quitter, l’émotion domine. L’heure est venue maintenant pour Isabelle Delannoy, l’experte chargée de sélectionner les initiatives, de dévoiler le nom des gagnants. And the winner is…

Stéphane Basset leur a réservé une dernière surprise. Mais les Report-Terre n’ont pas dit leur dernier mot et ont préparé la leur…

Rendez-vous sur France 5, mardi 8 septembre à 20h35

Initiatives retenues pour la finale

- Eautarcie maltaise, sujet réalisé par l’équipe jaune : Anaïs et Fitzgerald. A Malte, frappée par la pénurie d’eau, Marco Cremona, ingénieur agronome, récupère les eaux usées des hôtels pour l’agriculture. Votants : Julie Andrieu, Thomas Hugues et Marc Veyrat

- Un réseau contre les ordures, sujet réalisé par l’équipe violette : Anne et Kandida. En Estonie, un génie informatique s’est servi du site Google Map pour détecter les décharges sauvages, puis a créé son propre site pour recruter plus de 40 000 volontaires afin de les nettoyer. Votants : Jacques Séguéla et Claire Borotra

- Le modèle Hammarby, sujet réalisé par l’équipe bleue : Grégoire et Nicolas. L’écoquartier Hammarby, en Suède, fait figure de must européen en matière d’urbanisme vert : combustion des déchets pour le chauffage des résidents, chaleur produite par les eaux usées et traitées, utilisation de biocarburants, énergie solaire dans l’habitat. Votant : Yann Arthus-Bertrand

- Des hommes au cœur vert, sujet réalisé par l’équipe verte : Philippe et Cécilia. Zoom sur la communauté Emmaüs de Pau qui subvient à ses besoins depuis plusieurs années par son activité de récupération et de recyclage. Votants : Robert Ménard et Georges Pernoud

- Les bateaux solaires, sujet réalisé par l’équipe rouge : Mélanie et François. La Rochelle, ville verte, est à la pointe des innovations écologiques, notamment en matière de transports. Comme ces bateaux passeurs qui fonctionnent à l’énergie solaire. Votants : Franck Cammas et Bernard Werber

Article lu 1740 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10330258

37 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable