Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...
Initiative : Aujourd'hui débute le tour du monde de deux jeunes ingénieurs

Shake your planet : dix mois pour identifier 100 innovations environnementales

Deux jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs, Dimitri Caudrelier et Matthieu Roynette, partent aujourd’hui pour un tour du monde. Dix mois de route pour un défi : aller à la rencontre, réaliser des reportages et ensuite communiquer à travers différents supports des solutions concrètes et viables aux enjeux environnementaux majeurs (énergie, transport, traitement des déchets, bâtiment/construction). L’expédition : « Shake your planet » (« Secoue ta planète ») est parrainée par Jean-Louis Étienne.

Dimitri et Mathieu ont commencé à travailler sur ce projet il y a un an. Il leur aura seulement fallu 6 mois pour réunir le budget nécessaire et créer des partenariats rédactionnels. Ils ont rencontré des spécialistes, des scientifiques. Un homme est devenu un maître : Maximilien Rouer.
Réparer la planète : la révolution de l’économie positive
Réparer la planète : la révolution de l’économie positive
Son livre, « Réparer la planète : la révolution de l’économie positive » est déjà dans leur sac à dos. Dimitri Caudrelier, raconte : « Encore en école d’ingénieur au Groupe ECAM à Rennes, j’ai pu disposer de 18 mois de césure par mon école pour me lancer dans ce projet. Il mûrit dans nos têtes depuis plus d’un an et nous y travaillons à plein temps depuis mi-août à Paris. Breton, passionné de voile et sensible à l’environnement qui m’entoure depuis toujours, j’ai été particulièrement marqué pendant toutes mes études par ces discours durs sur l’environnement et ce qu’il sera prochainement si on ne trouve pas des solutions. Mais n’existent-elles pas ? Où en sont-ils Européens, Américains, Asiatiques, sur ces questions et surtout leurs réponses ? Un mixe de l’existant ne permettrait il pas déjà d’être un début ? C’est toutes ces questions qui m’animent et ce sont des réponses que nous voulons récolter dans le cadre de notre projet… Bonne lecture à tous et voyons ensemble l’environnement, comme le début d’une nouvelle économie, celle de l’économie positive… »
Dimitri Caudrelier et Matthieu Roynette
Dimitri Caudrelier et Matthieu Roynette
Matthieu Roynette explique ses motivations : “Sur un bateau ou au bord de l’eau depuis tout petit, c’est une expédition scientifique au Groenland sur le voilier polaire Tara qui m’a fait toucher du doigt la question complexe qu’est l’équilibre de l’environnement. 5 ans d’études d’ingénieur à l’EPF et un diplôme en poche, j’ai réalisé 1 an de stage aux Etats-Unis et en Chine où la force d’entreprendre, d’aller toujours de l’avant est incroyable. Par ce projet, nous voulons montrer que des solutions concrètes existent déjà aux quatre coins de la planète. Rassemblons-les, partageons-les pour montrer qu’environnement ne rime pas avec impasse mais opportunité. Saisissons-la !” Aujourd’hui première étape du tour du monde : Paris, rue de Rivoli… Rendez-vous chez « La petite reine », une boîte qui fait des livraisons avec des vélos à assistance électrique, équipés de coffres de 200 litres. Le résultat ? Pas besoin de camions et donc moins d’embouteillages et de pollution. C’est à bord d’une voiture « éligible au bonus écologique » que leur voyage continuera en Europe. Mais c’est promis, les transports en commun seront privilégiés en Asie, aux Etats-Unis et en Amérique latine. Et toutes leurs émissions de CO2 seront calculées et compensées. Ils ont d’ailleurs choisi une façon originale de le faire, car ils réaliseront eux-mêmes leur projet de plantation d’arbres au lieu de le confier à un organisme tiers. – Suivez sur le tour du monde sur le site shakeyourplanet.comDécouvrez chaque semaine de nouvelles innovations sur le site de Métro

 

Sources : Métro (10 janvier 2008), Le Télégramme, www.shakeyourplanet.com

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....