CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable
Une éthique, un engagement, une marque…

Bio Cohérence : la marque des produits 100% bio

Un nouveau repère d’achat et de qualité des produits bio

vendredi 16 avril 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Le 12 avril 2010, après plus d’une année de travail partenarial, les membres d’Alternative Bio 2009 ont lancé la marque issue de leur réflexion collective : Bio Cohérence. Née d’une démarche exigeante, Bio Cohérence s’engage, du producteur au consommateur pour une agriculture biologique respectueuse des équilibres environnementaux, sociaux, et économiques. La marque souhaite s’inscrire pleinement dans les enjeux actuels du secteur en se voulant un repère : un repère d’achat et de qualité, l’assurance de pratiques exigeantes et évolutives et l’engagement d’aller vers toujours plus de cohérence.



Depuis le 1er janvier 2009, le label bio européen harmonise les pratiques en matière d’agriculture biologique dans l’Union Européenne. Du coup, le label AB, bien connu des consommateurs français de produits bio, n’est plus ce qu’il était : désormais calqué sur celui du label européen, son cahier des charges serait insuffisant, regrettent les partisans d’une agriculture bio plus responsable. Des professionnels de l’agriculture bios - parmi lesquels la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab), les magasins Biocoop et Biomonde, le grossiste bio PrioNatura, les Eleveurs bio de France (liste complète ci-dessous) - se sont donc réunis au sein d’Alternative bio pour lancer un nouveau label : Bio Cohérence.

Ce lundi 12 avril, Alternative Bio 2009 dévoilait pour la première fois aux professionnels du secteur bio ainsi qu'à la presse, la marque issue d'une réflexion partenariale ayant duré plus d'un an. A la tribune, Cécile Guyou (Déléguée Générale de Bio Cohérence), Dominique Techer (Président), Fatima Jamjama (ProNatura), et Serge Le Heurte (Biocoop). "Il ne s’agit pas d’aller contre le règlement européen, qui est un socle de base indispensable sur lequel construire, mais bien de le compléter avec des règles de production en adéquation avec les spécificités françaises voire régionales", a expliqué lors de la conférence de presse Dominique Técher, viticulteur et président de Bio Cohérence. "En 2009, le secteur bio est entré dans une nouvelle ère : plus de 300 nouveaux producteurs chaque mois, de nouveaux consommateurs, de nouveaux produits, de nouveaux acteurs, de nombreux changements dans les circuits de distribution, de nouvelles attentes, etc... Afin d’accompagner le développement rapide du secteur, nous avons donc souhaité créer une marque qui soit aussi un outil pédagogique, qui permette à chacune des parties prenantes – du producteur au consommateur - de s’interroger sur les fondamentaux de la bio et d’aller vers toujours plus de cohérence. Il existe certainement plusieurs manières de concevoir l’agriculture biologique. Nous avons voulu un outil qui identifie clairement notre façon de la concevoir, animée par le souci du respect du vivant et le sens de la coopération".

Un nouveau label bio plus exigeant

Seuls les produits ayant respecté les méthodes de production et de transformation contenues dans le règlement européen et le cahier des charges de la marque pourront porter la mention Bio Cohérence. Ils seront facilement reconnaissables grâce à son logo en forme de pastille. Des outils de communication seront également mis à disposition des opérateurs qui le souhaitent. Ce nouveau label, qui sera contrôlé par les organismes certificateurs habituels (Ecocert, Certipaq, Agrocert, Qualité France et SGS) et attribué par un comité interne à Bio Cohérence, garantira que le producteur respecte, outre le cahier des charges européen, des règles supplémentaires : refus catégorique des OGM (alors que les labels européen et AB tolèrent jusqu’à 0,9% d’OGM par ingrédient), obligation pour la ferme d’être 100% bio, alimentation animale 100% bio produite majoritairement dans la ferme, 100% d’ingrédients bio dans les produits transformés (contre 95% pour les labels bio européen et AB), limitation des antibiotiques, des antiparasitaires... En outre, chaque producteur, transformateur ou distributeur qui adhérera à la marque devra réalisé un autodiagnostic. Cet autodiagnostic, conçu par Bio Cohérence comme un outil participatif et évolutif, devra permettre à chaque maillon de la filière de faire le point sur ses pratiques et sur les marges d’évolution qui s’offrent à lui en matière environnementale, sociale et économique.

Les premières certifications devraient avoir lieu dans les prochains mois, et les premiers produits apparaître en 2011 dans les rayons. Objectif : faire de Bio Cohérence un label aussi puissant que le Bourgeon en Suisse ou Soil Association en Grande-Bretagne.

Ces produits seront d’abord vendus dans des magasins spécialisés comme Biocoop et Biomonde. Les grandes surfaces pourraient aussi les distribuer, "mais pas à n’importe quelle condition", préviennent les promoteurs de Bio Cohérence, qui comptent sur l’intérêt croissant des consommateurs pour des produits bio de qualité pour imposer leurs exigences, notamment en terme de prix.

D’ici quelques jours, vous pourrez consulter le nouveau site dédié à Bio Cohérence et télécharger le cahier des charges de la marque, l’autodiagnostic à réaliser ainsi que la charte à signer pour l’obtenir. En attendant la mise en ligne très prochaine du site, vous pouvez visiter le site d’Alternative Bio 2009 en cliquant ici et télécharger les statuts de l’association Bio Cohérence en cliquant ici.

 Les membres de Bio Cohérence

- Un Réseau, des Valeurs, des Hommes : la FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique), en tant qu’organisme professionnel à vocation syndicale poursuit un double objectif de défense et de représentation des agriculteurs biologiques. Avec son réseau de groupements régionaux et départementaux présents sur tout le territoire, elle oeuvre pour un développement cohérent, durable, et solidaire de ce mode de production.

- Leader de la distribution alimentaire biologique spécialisée en France, le réseau Biocoop joue depuis 20 ans un rôle important dans le développement de la bio : mise en place de filières, participation à l’avancée des cahiers des charges, travail avec des fournisseurs pour élargir l’offre de produits bio et améliorer leur composition, Biocoop veut garantir une qualité optimale dans un souci de traçabilité.

- Association nationale de consommateurs de produits biologiques créée en 2005, Bio Consom’acteurs a pour objet de mobiliser les citoyens/consommateurs pour qu’ils exercent leur pouvoir auprès des pouvoirs publics et des professionnels afin de contribuer à l’essor de l’agriculture biologique comme réponse aux enjeux environnementaux et sanitaires. Elle défend les intérêts collectifs des consommateurs de produits biologiques et s’engage pour un commerce équitable de ces produits fondé sur des échanges garantissant, du producteur au consommateur, des pratiques sociales et économiques respectueuses de l’homme et de sa planète.

- Coopérative de commerçants indépendants créée en 1991, le réseau BIOMONDE regroupe plus de 110 magasins proposant des produits biologiques et naturels.Ces magasins sont également des centres d’information sur tout ce qui touche la santé, l’équlibre nutritionnel et le respect de l’environnement, thèmes de travail particulièrement importants pour le réseau.

- Premier metteur en marché français de fruits et légumes biologiques, ProNatura contribue depuis 1987 au développement d’une filière équitable, du producteur au consommateur. Profondément attachée aux valeurs fondatrices de l’agricultrice biologique, elle souhaite que le développement de l’agriculture biologique s’inscrive dans un modèle économique cohérent.

- Groupement d’Intérêt Economique (G.I.E.) constitué en 1997 avec trois producteurs, Biogalline est aujourd’hui composé de 7 producteurs dont 2 sont des G.A.E.C. (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) constitués eux-mêmes de deux ou 3 membres. Les fermes du groupement sont toutes à 100% conduites en agriculture biologique et se situent dans les départements du Lot et Garonne et Gers.

- Depuis 2003, Val Bio Centre regroupe une vingtaine de producteurs de légumes et fruits biologiques en région Centre. Grâce à un système innovant de paniers livrés sur abonnement, Val Bio Centre assure la commercialisation des productions des maraîchers avec une planification semestrielle et des prix garantis. Dans un contexte de marché très demandeur, elle est attachée à la qualité des produits et à la saisonnalité des productions, aux liens forts et durables entre producteurs et consommateurs, et au développement d’une économie solidaire par le soutien des actions de réinsertion de personnes en difficulté.

- Plus de 120 agrobiologistes (éleveurs de bovins ou volailles, viticulteurs, producteurs de plantes aromatiques, médicinales, petit fruits,…) et transformateurs bio bourguignons sont membres de BIOBOURGOGNE Association (BBA), avec des consommateurs. Ils gèrent, avec des consommateurs, la marque BIOBOURGOGNE qui a été créée en 1981 par la Confédération régionale des agrobiologistes de Bourgogne (CGAB). BBA participe à la promotion et reconnaissance des produits et agriculteurs bio de Bourgogne.

- Association née en 2000, les EBF fédèrent aujourd’hui 14 organisations économiques d’éleveurs biologiques, rassemblant plus de 50% des éleveurs et des volumes d’animaux finis biologiques de France, pour les espèces bovines, ovines et porcines. L’association œuvre depuis sa création pour accompagner le développement des filières de viandes biologiques en garantissant un revenu aux éleveurs et en approvisionnant un marché en plein développement.

- Le laboratoire Science et Nature, connu sous sa marque Body Nature, conçoit, fabrique et commercialise des produits écologiques et biologiques d’entretien, cosmétiques et santé. En tant que transformateur, le laboratoire est depuis toujours engagé dans une démarche de progrès et de réflexion sur la qualité des productions biologiques.

- Collectif informel composé des d’agriculteurs bios du Pays basque français, d’Euskadi et de Navarre, mais également de consommateurs, le collectif Euskal Herri suit depuis ses débuts la dynamique de réflexion engagée autour de la création d’une marque collective. Vers une déclinaison transfrontalière ?

- L’Association des Producteurs de Fruits et Légumes Biologiques de Bretagne (APFLBB), est née sous l’impulsion de maraichers engagés qui désiraient développer la mise en marché de fruits et légumes biologiques par une filière spécifique et 100% bio. BioBreizh, démarche engagée par les producteurs, apporte aux consommateurs des garanties quant au mode de production des fruits et légumes bio. « Préserver notre autonomie et rester crédibles et transparents vis-à-vis des consommateurs ».

- L’augmentation du nombre d’éleveurs de porcs en Agriculture Biologique en France aboutit en 2008 à la création d’une structure appartenant directement aux éleveurs. « BIO DIRECT Le Porc Biologique » devient ainsi l’organe de gestion de la filière porc biologique, géré par les éleveurs eux mêmes. Les éleveurs de porcs biologiques échangent depuis de nombreuses années sur les valeurs qui leurs sont chères. Sur leurs exploitations ils tendent à prendre en compte des valeurs sociales, environnementales, de durabilité et d’économie.

 Pourquoi pas vous ?

Bio Cohérence : le label des produits 100% bio Les membres fondateurs de Bio Cohérence seront heureux d’accueillir de nouvelles structures à leur côtés afin de faire évoluer ensemble la marque Bio Cohérence. Les membres gestionnaires sont répartis en 5 collèges :

- 1er collège : Producteurs
- 2ème collège : Transformateurs, collecteurs
- 3ème collège : Distributeurs et grossistes
- 4ème collège : Associations de consommateurs
- 5ème collège : Organismes gestionnaires de marques
- 6ème collège : Organisations économiques de producteurs

Pour les rejoindre, il suffit d’envoyer une lettre d’intention en présentant sa structure et les raisons pour lesquelles elle souhaite adhérer. Une rencontre (qui peut être téléphonique) est organisée par la suite afin que chacun se présente et puisse échanger. Enfin, le Conseil d’Administration le plus proche statue sur la demande d’adhésion. Les demandes sont à adresser à Bio Cohérence :

- par courrier : au 40 Rue de Malte, 75011 Paris
- par fax au : 01 43 38 39 70
- par email : Envoyer un mail en cliquant ici.

Article lu 4249 fois

lire aussi :
  • L’Agriculture Bio en danger !


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 10190120

    61 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable