CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable
Pièces à conviction : lundi 28 juin à 20h35 sur France 3

Assiette tous risques : manger peut nuire à la santé

vendredi 25 juin 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Trois journalistes de Pièces à conviction ont été les cobayes d’une expérience inédite. Chacun suivant un régime alimentaire spécifique, ils ont été soumis pendant plusieurs semaines aux analyses d’un laboratoire indépendant. Les résultats sont sans appel : manger peut nuire à la santé.



Au menu : saumon aux pesticides, porc et poulet aux antibiotiques, fruits et légumes toxiques. Pour trouver ces produits il suffit d’aller au supermarché le plus proche. 60 % des fruits et légumes consommés en France sont importés d’Espagne, de Turquie ou du Maghreb. 30% de ce que mangent les Français et leurs animaux d’élevage est importé de Chine. Notre assiette est désormais mondialisée et son contenu ne respecte pas toujours les normes sanitaires.

"70 % des poissons consommés par les Français viennent de Norvège, de Corée ou du Vietnam", précisent les 3 journalistes à l’origine de cette enquête. Or le saumon norvégien, particulièrement prisé des consommateurs français, est victime des attaques du dévastateur pou de mer. Pour contrer ce parasite, les éleveurs utilisent du diflubenzuron, un pesticide, qui, selon son mode d’emploi, serait dangereux pour l’environnement et toxique pour les poissons. On voit ainsi dans le documentaire diffusé lundi prochain sur France 3, Kurt Oddekalv, président de Green Warriors of Norway, une organisation écologique, brandir des "poissons monstres" victimes de déformation. Il affirme que "30% des cabillauds achetés sous forme de filets proviennent de ces poissons". L’AFP rapporte qu’après avoir vu l’émission, le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire s’est dit "choqué". Il a trouvé "révoltant" d’apprendre que le saumon d’élevage était nourri avec des pesticides "dont personne ne sait quels dégâts ils peuvent provoquer sur la santé humaine". Il a l’intention d’en parler avec son homologue norvégien.

Mais le « made in France » est aussi victime des dérives de l’industrialisation et de l’élevage intensif. Vous pourrez notamment découvrir dans cette enquête qu’il y a aussi du PCB, dans les sols et l’herbe des prés, qui contamine les volailles ou le lait des vaches... Quant aux cochons et canards élevés à la chaîne... Hélène Rochette de Télérama (N°3143 du 23 juin 2010) revient sur deux extraits de ce doc : "Filmée en caméra cachée, une éleveuse de canards parvient, atterrée, à se procurer des antibiotiques interdits en période de gavage ! Un producteur porcin breton pointe, dubitatif, l’insistance de sa coopérative à lui fournir des ordonnances "préventives" de médicaments pour ses cochons en parfaite santé - pour engraisser les animaux plus vite". Le plus grave, c’est que l’abus d’antibiotiques provoque des résistances qui se transmettent à l’être humain. Antoine Andremont, de l’hôpital Bichat, confirme : "c’est une menace extrêmement sérieuse pour l’avenir", avec le risque de se retrouver avec des bactéries "contre lesquelles on n’a plus de traitement du tout". Restent les légumes et les fruits, me direz-vous. Mais la fraise, produite de façon intensive en Andalousie, est traitée au bromure de méthyle, un pesticide interdit dans l’Union européenne. L’Espagne, selon les enquêteurs de France 3, aurait bénéficié d’une dérogation temporaire.

Que faire alors ?

La réponse est peut-être dans les résultats des régimes alimentaires suivis par les journalistes de France 3 pendant 12 semaines. Chacun d’eux a suivi un régime alimentaire différent : industriel, bio ou normal. Verdict ? Jean-Pierre, qui n’a absorbé que de la nourriture industrielle bon marché, a grossi de 1,5 à deux kilos, avec dans les urines des rejets d’urée et d’acides gras insaturés et un taux de conservateurs et de colorants multiplié par sept. Romain, qui s’est mis à un régime totalement bio, a maigri de deux kilos et ses analyses d’urine sont parfaites...

Cette enquête est diffusée lundi 28 juin sur France 3 à 20h35 dans le cadre de l’émission "pièces à convictions". Élise Lucet recevra Bruno Lemaire. Télérama estime que le ministre de l’Agriculture devra notamment répondre à cette question : "l’industrie agroalimentaire a-t-elle sacrifié la santé des consommateurs sur l’autel de la rentabilité ?" Sera également sur le plateau, le Docteur Patrice Halimi
secrétaire général de l’ASEF (Association Santé Environnement France www.asef-asso.fr ) qui a élaboré le protocole auquel ont été soumis les 3 journalistes cobayes de Pièces à conviction pour les besoins de leur enquête et analysé les résultats.


Assiette tous risques est produit par Ligne de Mire avec la participation de France Télévisions - Journalistes : Jean-Pierre Canet, Romain Icard, Caroline Benarrosh.


Article lu 9527 fois

lire aussi :
  • Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !


  • forum

    • Assiette tous risques : manger peut nuire à la santé
      15 février 2011, par ouvatons

      L’Homme finira de sa propre main..le
      profit à outrance de certains fera le
      principal... et la médecine du cerveau terminera le mal....

    • le productivisme nuit gravement à la santé ...
      3 juillet 2010, par David X

      des hommes et de l’écosystème.

      c’est pour ça qu’il est urgent d’en sortir en vivant autrement.

      => simplicité volontaire et décroissance

      http://video.google.com/videoplay?docid=-549582913854387681#

      le développement durable ?
      un productivisme allégé.

    • Assiette tous risques : manger peut nuire à la santé
      29 juin 2010, par Fab

      Très bon reportage !

      France 3 balance pas mal ces derniers temps quand on voit en plus le reportage concernant l’eau du robinet avec de l’aluminium (et autres) diffusé il y a quelques semaines.

      Des pesticides et des PCB dans les poissons, des antibiotiques dans le jambon, des produits toxiques dans les fraises d’Espagne, jusqu’où vont aller les industriels et les grandes surfaces pour faire des économies ?

      Conclusion : pour être en bonne santé, manger BIO et boycotter les grandes surfaces :-)

    • Assiette tous risques : manger peut nuire à la santé
      28 juin 2010, par gabriel riédo

      oh bordel !!!! J’ai vu le reportage... Non seulement on voit que tout autour de nous n’est que mensonge mais qu’en plus on ne peux plus avoir confiance en nos élus (qui ne sont que des menteurs...)
      Je commence à avoir peur pour l’avenir...
      Il est temps de changer les choses. On ne peux pas continuer à vivre ainsi !

    • Assiette tous risques : presentation equlibree
      28 juin 2010, par Stuart Stanley

      J’ecris en avance du programme mais je vois deja le propos : notre nourriture industrielle semble etre mauvaise pour la sante alors que le bio est bon...

      J’espere que le programme poserait d’autres questions comme : si c’est vrai, pourquoi nous ne sommes pas tous malades ? Est-ce que c’est nouveau ou est-ce que ca a toujours ete pareil ? Ou bien, quelles sont les experiences scientifiques sur les produits chimiques ajoutes ?
      Il y a tellement de questions a poser et il faut toujours rester prudent aux propos des journalistes ! Il y a des spectateurs a rassembler en fin de compte !

      • Assiette tous risques : presentation equlibree
        28 juin 2010, par Fab

        Rester prudent aux propos des journalistes, d’accord.

        Ensuite, il suffit simplement de regarder le nombre de cas de cancers grandissant et être un minimum logique pour comprendre que ingérer des substances toxiques (pesticides, engrais chimiques, métaux lourds...) et autres colorants/conservateurs/exhausteurs de goût sont mauvais pour notre santé !

        Après, tout dépend de la fréquence de consommation, de l’hygiène de vie et de la résistance de chacun avant qu’une maladie se déclare...

      • Assiette tous risques : presentation equlibree
        30 juin 2010, par Béryl

        On peut douter que les aliments bio soient meilleurs que le conventionnel. toutefois un certain nombres d’analyse rend suspect les résidus de pesticides et de produits chimiques en tout genre qui envahissent la planète. On découvre les effets néfastes, même à très faibles doses de résidus chimiques perturbateurs endocriniens, cancérigènes ou reprotoxiques. Le drame est évidemment qu’on ne meurt pas instantanément après l’ingestion d’une faible dose , mais que les petites doses accumulées progressivement dans l’organisme détruisent les défenses naturelles. La progression fulgurante des cancers : 350 000 nouveaux cas par an, progression des cancers de 1% par an chez les enfants, baisse de fertilité de plus de 50% en 50 ans chez les garçons, cancers spécifiques chez les agriculteurs qui ont manipulé des pesticides... tout ceci ne constitue pas encore une preuve flagrante mais une suspicion suffisante à mon sens.
        Co fondateur d’un magasin bio je reste persuadé que c’est le meilleur choix pour la santé humaine, la qualité de l’eau et la santé de la planète.

      • Assiette tous risques : presentation equlibree
        30 juin 2010

        Bonjour,

        Renseignez-vous réellement sur le sujet, diversifiez vos sources(et pas seulement sur les sujets à la TV) et vous pourrez voir la corrélation qu’il existe entre l’alimentation industrielle et l’augmentation des cancers. C’est évident que manger des produits chimiques est néfaste pour l’organisme, c’est une question de bon sens ! Je vous rappelle que nous ne sommes pas censés mourir d’une maladie mais de vieillesse. Si je mettais du round up sur une pomme que vous vous apprétiez à manger, ne me dites pas que vous la mangeriez quand même sans vous dire que cela empoisonnera votre corps !Question de bon sens ! je vous conseille de regarder le film "nos enfants nous accuseront".

      • Assiette tous risques : presentation equlibree
        1er juillet 2010

        manque de bon sens total dans ce genre de reflexion.
        Nos grands parents vivent vieux, parce qu’ils ont été "élevés" avec des légumes et des viandes de qualité ( par rapport à ce qu’on produit aujourd’hui ) et ce dans les années les plus crutiales de leur existence : enfance adolescence et jeune adulte. les pauvres générations nées dans les années 70, vont certainement commencer à trinquer et voir leur espérance de vie baisser ! les cancer qui sont constatés aujourd’hui sur des individus de 35-40 ans, n’apparraissaient que 10 à 20 ans plus tard.
        Bonne nuit les moutons !

        • Assiette tous risques : presentation equlibree
          5 juillet 2010, par DD4ever

          les pauvres générations nées dans les années 70, vont certainement commencer à trinquer et voir leur espérance de vie baisser !

          Ah bon ?

          Et bien en voilà une nouvelle !
          Le problème des retraites en passe d’être reglé alors ?

          DD4ever

          • Assiette tous risques : presentation equlibree
            19 juillet 2010, par Indigene

            Tout juste !
            Cela commence déjà à avoir des conséquences. Voir les récentes études de l’INSEE sur l’espérance de vie en bonne santé qui montrent un inflechissement significatif.

      • Assiette tous risques : presentation equlibree
        5 juillet 2010, par DOMINIQUE

        Bonjour,

        Pourquoi ne sommes-nous pas tous malades ? eh bien, lorsque vous observez "nos semblables" les trouvez-vous en bonne santé ?
        Agressivité pour un oui, pour un non
        Révolte en tout genre
        Toujours un pied de travers (un "simple" rhume est anormal")
        Manque de respect de l’autre, manque d’amour
        Guerre sur plusieures parties du monde
        J’en passe et des meilleurs

        Donc, vous trouvez que nous ne sommes pas malades ???

        Eh bien, je pense plutôt le contraire et ce n’est pas parce que "ces malades" ne sont pas au fond de leur lit qu’ils sont en bonne santé

        D’autre part, je pense qu’il doit être fort difficile certes d’avoir des résultats sur les expériences chimiques faires, mais j’imagine qu’il doit exister des sources ; si quelqu’un les connaît merci d’en faire part

        Cordialement
        D. AITI

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9974611

    44 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable