Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Trophées Habitat & Bois à Epinal (88)

Organisés par le GIPEBLOR, association régionale des acteurs de la filière bois en Lorraine, en partenariat avec PROMOTEX Foires et Salons, le CNDB et AFCOBOIS, les 1er Trophées HABITAT & BOIS de Lorraine ont été remis ce vendredi 18 septembre 2009 à Epinal.

La création des ces Trophées a pour but :d’identifier et de promouvoir les réalisations exemplaires sur le plan architectural, performantes sur le plan énergétique et de promouvoir les procédés innovants ; • d’encourager l’innovation technique et la qualité environnementale dans différentes catégories de bâtiments, pour une construction durable ; • de mettre en avant les maîtres d’ouvrage, les concepteurs et les entreprises des constructions lauréates ; • de motiver l’ensemble des intervenants dans l’acte de construire en bois pour soutenir le développement de la filière bois-matériaux. Le nouveau palmarès des réalisations bois en Lorraine vise ainsi à récompenser des ouvrages en bois publics ou privés, situés en Lorraine et réceptionnés entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2008. L’appel à candidature a concerné l’ensemble des architectes, constructeurs bois et maîtres d’ouvrages publics de la région Lorraine ainsi que les BET bois, les CAUE et la Maison de l’Architecture de Lorraine. 74 dossiers ont été réceptionnés par le GIPEBLOR.
trophée_SALON_EPINAL_003
trophée_SALON_EPINAL_003
5 lauréats ont été récompensés au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée ce vendredi 18 septembre 2009 au Centre des Congrès d’Epinal, au cours du Salon HABITAT & BOIS®. Ils se sont vus remettre une œuvre originale créée pour l’occasion par Gilles SOMME (Dieuze – 57) et réalisée par Les Compagnons du Devoir. Trophée Maison individuelle: Gîte et maison basse consommation à LIEZEY (88) Le Maître d’ouvrage sensibilisé au développement durable a souhaité engager une démarche environnementale ambitieuse pour ce projet et a mis au point une stratégie globale d’éco-conception. Volumes simples, matériaux bois laissés brut et caractère « ordinaire ». L’analyse typologique minutieuse du bâtiment montre quatre façades pignons, deux parallèles au terrain naturel et deux perpendiculaires dirigées vers la vallée, ainsi qu’une toiture hybride à 4 pans qui propage l’image de la nouvelle maison dans le paysage de champs, de pâturage et de forêts du secteur. Trophée Bâtiment public : Funérarium intercommunal à VAGNEY (88) Le projet a permis de créer un concept innovant pour un funérarium, un concept qui rompt avec les habitudes et réticences actuelles d’un lieu très particulier de la rencontre avec la mort. De créer un espace dédié « aux vivants » et un espace qui permet un ressourcement, une métamorphose dans une situation douloureuse de la vie. Le bâtiment se comporte comme un cocon, une enveloppe dans une enveloppe. Il porte ainsi la symbolique du lieu et parallèlement cette astuce permet d’offrir l’intérieur vers l’extérieur. La lumière pénètre dans les salles, le regard des familles s’apaise grâce à l’enceinte végétale qui crée un écran visuel entre l’espace public et l’intimité du funérarium. L’architecte a choisi d’utiliser des bois non traités, des huiles végétales, des peintures sans COV, des matériaux de construction et d’isolation avec un impact environnemental minimisé. Trophée Réhabilitation et extension : La Maison des Lombards à CUSTINES (54) La commune de Custines est propriétaire d’une ancienne maison forte, rue de Guise, connue sous le nom de « Maison des Lombards ». Les origines de cette maison remonteraient à la fin du Moyen Age. L’opération comporte la restructuration complète de l’édifice existant afin d’y aménager 11 logements collectifs. L’une des deux tours conservées comportera l’aménagement d’un local social destiné à la petite enfance. L’ensemble immobilier dans son état existant était très dégradé, de plus des constructions parasites étaient venues s’y greffer au fil des ans. Le curetage du site et la remise en état des constructions mais également la recherche de la structure d’origine, afin de restituer cet édifice dans l’état le plus proche possible de ce qu’il était par le passé, se sont avérés délicats et extrêmement coûteux. Trophée Logements collectifs : Logements collectifs BBC à COMBRIMONT (88) Le projet concerne la réalisation d’un bâtiment en R+1 d’architecture très compacte et qui intègre 4 logements locatifs. Outre la recherche d’une insertion harmonieuse du bâtiment dans le site, le Maître d’ouvrage avait fixé comme objectif la construction d’un bâtiment au standard des bâtiments à basse consommation. La forme de ce dernier, le nombre et les dimensions des ouvertures ont influé sur les résultats attendus. Demandeur d’une forte démarche environnementale, le Maître d’ouvrage fait la preuve à travers ce projet, de l’accord possible entre logements dits sociaux et prestations de qualité. Le matériau prépondérant est le bois. L’étude bioclimatique optimise la gestion des arbres environnants par une analyse fine des coupes possibles et donc limitées. Afin de minimiser l’impact de cette intervention sur son environnement proche, les friches existantes sur les talus entre terrasses, ont été reconstituées en complément et en harmonie avec les haies séparatrices des logements. Trophée Coup de coeur du jury : Village des Lacs à CELLES-SUR-PLAINE (88) Le village vacances des Lacs comprend un bâtiment d’accueil espace de restauration, un espace détente ainsi que 20 gites de 45 m2. Les gites, comme des cabanes au bord du lac reprennent dans leur forme le dessin des collines voisines. L’intérieur tout en bois huilé, est un refuge chaleureux pour l’hiver alors que la terrasse, comme le prolongement du séjour en surplomb sur le terrain, s’ouvre largement sur le paysage. Les gites sont réalisés sur des fondations en pieux en robinier pour le respect et la préservation du site. Ils sont recouverts d’un bardage bois en section triangulaire pour une question d’économie du projet. Les gites ont été « posés » sur le site en préservant autant que possible son état sauvage. Le site est « sans voitures », règle que les locataires apprécient et respectent pour limiter les nuisances. Tous les gîtes sont disposés afin que chacun profite de sa vue « sur le Lac ».

 

Pour plus d’informations, contacter le GIPEBLOR au 03.83.37.54.64.

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...