[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : État des lieux et perspectives sur les filières d’éco-matériaux pour la construction et la rénovation durables en Ile-de-France
Colloque R2DS, Fondaterra, Conseil régional d’Île-de-France
État des lieux et perspectives sur les filières d’éco-matériaux pour la construction et la rénovation durables en Ile-de-France
samedi 4 septembre 2010
par Fondaterra

Fondaterra - Institut Européen pour des Territoires Durables – et le Réseau francilien de Recherche sur le Développement Soutenable organisent un colloque portant sur la thématique « Etat des lieux et perspectives sur les filières d’éco-matériaux pour la construction et la rénovation durable en Ile-de-France » le vendredi 24 septembre à l’hémicycle du Conseil Régional d’Ile-de-France.

Le développement durable des territoires actuels soulève de nombreuses problématiques et de nouveaux enjeux. Le secteur du bâtiment contribue pour 47% à la consommation énergétique française et on estime à 19 millions le nombre de logements à réhabiliter en France. Les objectifs d’amélioration dans ce domaine sont largement commentés dans les articles du Grenelle de l’Environnement et déclinés dans les Agenda 21 et plans climats locaux.

Les filières locales d’éco-matériaux performants énergétiquement sont une réponse pertinente pour accéder à une réelle durabilité du bâti, couplée au développement économique des territoires. L’éco-construction et les éco-matériaux représentent des défis majeurs en Ile-de-France. Pour illustration, la proportion de logements à rénover est estimée au trois quart de l’existant. Mais c’est aussi une opportunité car il représente un important vivier d’activité économique. Les emplois verts représentent près de 1,5% de l’emploi total dont la moitié concerne le bâtiment, de l’artisan à l’urbaniste.

Pour répondre à ce constat, le développement et le soutien des filières courtes d’éco-matériaux pour l’éco-construction sont des axes prioritaires à développer et soutenir en Ile-de-France, tant sur le plan scientifique et technique que sur le plan organisationnelle. Afin d’identifier et de lever les différents freins et leviers de ces filières, il est nécessaire, pour toutes les parties prenantes, de résonner autour d’un même cadre référentiel.

Voici donc le programme que nous vous proposons pour cette journée, articulée autour de cinq tables rondes :

  • Les éco-matériaux : de quoi parle-t-on ? Où et comment les utiliser ?
  • L’éco-construction : un concept au service du développement durable des territoires.
  • Émergence de filières locales : les premiers enseignements
  • Verrous technologiques et règlementaires : quelles solutions pour
    accompagner le développement des filières locales
  • A nouvelles filières, nouvelles compétences : les emplois verts une
    opportunité pour tous les acteurs

Inscription obligatoire

Réponse souhaitée au plus tard le 10 septembre par courriel en cliquant ici.