[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : Solutions locales pour un désordre global, le film de Coline Serreau en DVD
Sortie nationale du DVD le 2 novembre 2010
Solutions locales pour un désordre global, le film de Coline Serreau en DVD
"Bio, radical et jubilatoire" LE NOUVEL OBS
mardi 2 novembre 2010
par David Naulin

A l’heure où l’écologie est au centre des préoccupations politiques - élections régionales, OGM, taxe carbone, Grenelle de l’environnement - "Solutions locales pour un désordre global" de Coline Serreau a suscité un réel engouement du public. Le DVD du film est désormais disponible depuis aujourd’hui.

Des films catastrophes ont été tournés, des messages alarmistes lancés, ils ont eu leur utilité mais il faut désormais montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des alternatives. Dépassant la simple dénonciation d’un système agricole perverti par une volonté de croissance irraisonnée, Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des
pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine… tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Cette série d’entretiens d’une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons. Oui, des solutions locales et des alternatives concrètes pour un meilleur partage des avoirs et des savoirs existent.

Acheter le DVD

Vous pouvez dès maintenant commander le DVD auprès de notre partenaire Amazon.fr pour 19,99 € :

En bonus dans ce DVD vous retrouverez des entretiens avec les intervenants du film (45 min) : coupées au montage, ces scènes inédites permettent aux intervenants de revenir sur les thèmes qui leur sont chers : aberrations agricoles, disparition des abeilles, déséquilibres de la société : Aberrations agricoles par Lydia et Claude Bourguignon - Les abeilles par Dominique Guillet - PIB, richesse, décroissance par Patrick Viveret - Grameen Bank, La banque des femmes par Muhammad Yunus - La trahison de Lula par Francisco Whitaker. Enfin, vous retrouverez également un entretien avec Coline Serreau (15 min) : la réalisatrice évoque la genèse du film, ses différentes rencontres, mais insiste aussi sur la nécessite d’agir au plus vite contre les déséquilibres de la planète.

Bande-annonce

"Formidable avocate du vivant, du respect de la vie, des gens, de la nature, Coline Serreau irradie le plaisir de rencontrer de belles personnes et la réciprocité crève ici l’écran. On les connaissait déjà, les Pierre Rabhi, Lydia et Claude Bourguignon… mais elle leur laisse dans son film le temps d’être drôle, séducteurs, convaincants pour nous parler de cette passion de vie qu’ils partagent avec elle et, image après image, nous transmettent un peu de leur formidable instinct vital". UTOPIA

Voir six extraits du film

Extrait 1 : Claude Bourguignon, agronome connu pour ses travaux sur les sols (il est le fondateur du LAMS : Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols), explique dans le film comment certains ingénieurs ont essayé de créer des poulets sans plumes...

Extrait 2 : Serge Latouche, économiste connu pour ses analyses de la décroissance, explique que nous ne pouvons plus aujourd’hui, en l’état actuel des choses, nous contenter d’une planète pour vivre...

Extrait 3 : "Nous ne faisons plus d’agriculture, mais de la gestion de pathologie végétale", nous dit Claude Bourguignon, fondateur du LAMS, Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols...

Extrait 4 : En Ile de France, nous n’avons que 3 jours d’autonomie alimentaire explique Laurent Marbot, de l’AMAP de Vanves.

Extrait 5 : Claude et Lydia Bourguignon nous parle des prix nobels... interrogeant le sens de l’industrie ou le sens de la vie...

Extrait 6 : Dominique Guillet nous parle de la confiscation du vivant par les multinationales...

Coline Serreau

Coline Serreau Cinéaste à succès, Coline Serreau s’engage depuis toujours pour un monde plus juste et plus humain. La réalisatrice a démarré sa carrière en 1976 par un documentaire féministe et ponctue depuis sa filmographie de productions militantes. Loin d’un effet de mode, l’environnement, l’écologie et la décroissance constituent les fondements de sa personnalité et de son discours. En 1996, Coline Serreau nous invitait déjà à une réflexion écologique et sociale avec « La Belle Verte » pour dénoncer les méfaits d’une société de consommation délirante. La réalisatrice a entamé depuis une profonde réflexion sur la façon même d’exercer son travail. « Solutions locales pour un désordre global » film documentaire écologiste et engagé, est l’un des aboutissements artistiques et intellectuels de son parcours de cinéaste.

« Solutions locales pour un désordre global » est réalisé en partenariat avec l’association Colibris, mouvement pour la Terre et L’humanisme (pour en savoir plus sur Colibris, cliquez ici). L’association créée à l’initiative de Pierre Rabhi a réalisé un entretien avec Coline Serreau qui fait le bilan de ces trois ans de tournage :

Coline Serreau , à propos de sa collaboration avec Colibris : « Il faut aujourd’hui montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. Le film que nous réalisons se voudrait un objet ludique et poétique qui mette les idées à l’envers, c’est-à-dire à l’endroit, dans une époque où beaucoup s’accordent à penser que
« nous marchons sur la tête. Mettre la tête à « l’envers-endroit », c’est repenser le fonctionnement de nos rapports sociaux et économiques et questionner nos certitudes sur la normalité. »

- Retrouvez toutes les informations et les solutions locales sur www.solutionslocales-lefilm.com.

Le Livre

Solutions locales pour un désordre global, un film de Coline Serreau Le 19 avril dernier, Actes Sud a publié Solutions locales pour un désordre global, comme le documentaire du même nom réalisé par Coline Serreau. Retrouvez dans ce recueil synthétique et percutant des solutions inventées aujourd’hui, partout dans le monde, pour agir localement contre les différents dysfonctionnements environnementaux, sociaux et au-delà, politiques. Le livre restitue dans leur intégralité les paroles recueillies par Coline Serreau durant trois années de tournage du documentaire. Commandez le livre Solutions locales pour un désordre global chez notre partenaire Amazon.fr en cliquant ici.

Théories, analyses et réponses pratiques se mêlent pour interpeller le lecteur et éveiller en lui la conscience des problématiques posées par un modèle sociétal consumériste et prédateur, et pour lui montrer que des solutions simples et salvatrices sont non seulement possibles, mais déjà mises en œuvre partout dans le monde.

On découvre à travers ces entretiens comment après la deuxième guerre mondiale, les surplus d’explosifs, de gaz de combat et de tanks ont été recyclés vers l’agriculture pour le plus grand profit de l’industrie chimique et pétrolière. Cette prétendue "révolution verte", en guerre contre la terre, a éradiqué les écosystèmes gratuits et pérennes qui avaient nourri l’humanité depuis la nuit des temps, pour leur substituer les intrants polluants et coûteux de la pétrochimie.

La conséquence de cette "révolution verte" c’est la mort des sols, l’éradication de la biodiversité, l’exode rural massif ou le suicide des paysans, la confiscation de notre bien commun primordial, la semence, la malnutrition de ceux qui mangent et la famine pour un milliard d’humains.

Cette agriculture n’est pas pérenne, elle repose sur une ressource épuisable et bientôt épuisée, le pétrole, elle nous emmène vers des crises alimentaires qui frapperont les pauvres d’abord, mais aussi les pays riches.

Il existe un lien profond entre la terre et les femmes, et la façon dont on traite la terre, en exploitant ses ressources sans se soucier de sa vie, ressemble fort à la façon dont les femmes sont traitées. Le génocide des petites filles bat son plein en Asie, surtout dans les régions riches, où le modèle productiviste a le plus de succès, preuve que ce modèle de croissance et de développement est mortifère. On estime à 100 millions dans le monde le nombre de fillettes assassinées soit avant, soit après leur naissance.

Acteurs du changement, les paysans, biologistes, économistes ou philosophes du monde entier présentés ici partagent avec le lecteur leurs expériences de terrain. Tous témoignent de la vitalité des alternatives mises en place, et de la force de cette société nouvelle, encore latente, encore minoritaire, mais qui avance comme un tsunami inéluctable et deviendra bientôt manifeste et majoritaire.
Il s’agit d’un "retour en avant", qui nous fait reconquérir les multiples techniques de culture biologique qui ont permis à l’humanité de survivre (semi direct, compostage, bois raméal fragmenté, engrais et pesticides biologiques…), et nous assurera les plus précieux des biens : le rétablissement du lien entre la terre et l’assiette, la revalorisation du lien social et local et au delà, la réévaluation même des concepts de richesse et de démocratie.

Le livre s’ouvre sur une préface de Coline Serreau, qui a rassemblé et orchestré ces témoignages et qui explique son engagement intellectuel en réalisant cet essai et le documentaire dont il est le pendant.
Le lecteur trouve par ailleurs en fin d’ouvrage un lexique des termes clés de l’agriculture biologique et quelques principes pour se lancer dès à présent dans une action de proximité, éco-responsable.

ps :

- Achetez le DVD "Solutions locales pour un désordre global" chez notre partenaire Amazon.fr pour 19,99 € en cliquant ici.