Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Opération « Sentiers de Nature » du Cerema : 10 M€ pour l’accès à la nature et le tourisme durable

Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a mandaté le Cerema pour le pilotage de l’opération « Sentiers de Nature ». capture_d_e_cran_2023-12-07_a_17.25_15.png Les sentiers sont l’incarnation du besoin de nature, de respiration et d’évasion. Doté de 10 millions d’euros, « Sentiers de Nature » a l’ambition de développer les sentiers de marche et de randonnée en plaines, collines, plateaux, et zones péri-urbaines, tout en restaurant leurs abords en y intégrant les dimensions écologique, paysagère et de biodiversité. capture_d_e_cran_2023-12-07_a_17.27_06.png Lancé en septembre 2022, l’opération a suscité près de 150 candidatures de collectivités et d’associations. Le dossier de presse ci-dessous présente les 60 lauréats déjà sélectionnés pour créer, restaurer, préserver et donner accès à chacun à la nature. capture_d_e_cran_2023-12-07_a_17.26_38.png Un challenge que le Cerema a eu à cœur de mener en apportant aux territoires et ses acteurs sa capacité à intégrer les expertises indispensables à l’adaptation des territoires au changement climatique et sa proximité avec les collectivités et les partenaires. capture_d_e_cran_2023-12-07_a_17.26_06.png Sarah El Haïry, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée de la Biodiversité, se réjouit du succès rencontré par l’appel à projets et adresse ses chaleureuses félicitations aux lauréats. dp_sentier-de-nature_dec2023.pdf

A propos du Cerema

LogoCerema_horizontal.svg Le Cerema est un établissement public relevant du ministère de la Transition écologique, premier établissement à pilotage partagé entre l’État et les collectivités territoriales. Il est présent partout en métropole et dans les Outre-mer grâce à ses 26 implantations et ses 2 500 agents. Détenteur d’une expertise nationale mutualisée, le Cerema accompagne l’État et les collectivités territoriales pour la transition écologique, l’adaptation au changement climatique et la cohésion des territoires par l’élaboration coopérative, le déploiement et l’évaluation de politiques publiques d’aménagement et de transport. Doté d’un fort potentiel d’innovation et de recherche incarné notamment par son institut Carnot Clim’adapt, le Cerema agit dans 6 domaines d’activités : Expertise & ingénierie territoriale, Bâtiment, Mobilités, Infrastructures de transport, Environnement & Risques, Mer & Littoral.
Sentiers de Nature
Sentiers de Nature

 

Documents joints

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...