Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
Consom'action

Nouveaux eco-sacs Cdurable !

Un geste simple et une action concrète pour le Développement Durable.

Alternative durable et responsable aux sacs plastiques, les eco-sac Cdurable sont portés depuis plusieurs années par M&C, l’agence des acteurs du Développement Durable. En 2008 la gamme s’élargit à de nouveaux modèles en coton bio, ainsi qu’en jute ou juco.

La gamme d’eco-sac :

> les sacs 100% coton équitable labellisé par Max Havelaar France. Cette initiative s’inscrit dans une démarche de commerce équitable, depuis les petits producteurs d’Afrique de l’Ouest et l’industriel français du textile Tenthorey jusqu’au consom’acteur, Télécharger la fiche de présentation des eco-sacs en coton équitable > les sacs 100% coton biologique labellisé ECO. Issus d’un partenariat entre un industriel indien du tissage et l’agence M&C, ils garantissent le respect des principes du Développement Durable au niveau environnemental et socio-économique, Télécharger la fiche de présentation des eco-sacs en coton biologique > les sacs jute et juco, des sacs désirables et responsables. Provenant d’une culture bénéfique et méconnue, ces sacs proposent une utilisation originale et contemporaine du jute, tout en soutenant le commerce « éthique » grâce à un partenariat avec une entreprise familiale indienne socialement engagée. Télécharger la fiche de présentation des eco-sacs en jute et juco Cycle de vie eco-sac Contribuant à l’information et à la sensibilisation du public pour la réduction des déchets, l’eco-sac s’efforce d’étendre sa notoriété pour participer de façon active à l’évolution des comportements et inscrire dans les mentalités le nécessaire passage d’une société du « jetable » à une société du « durable » plus responsable. Télécharger le dépliant représentant le cycle de vie de l’eco-sac Cdurable Personnalisable, l’eco-sac devient également le support mobile d’une communication de proximité. De nombreuses structures l’ont déjà adopté comme La Poste, Amnesty, Carrefour ou la SNCF. Plus de renseignements sur l’eco-sac Cdurable auprès de l’agence M&C au 04 90 82 20 70

 

Documents joints

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...

1 COMMENTAIRE

  1. Nouveaux eco-sacs Cdurable !
    bien mieux d’avoir du coton que du synthétique
    bien mieux d’avoir du coton bio que du non bio
    bien mieux d’utiliser du chanvre ou autre matière qui ne nécessite pas autant d’eau que le coton qui, pour ses besoins, a déjà fait quelques « dégâts ».
    A l’époque où nous tentons d’être cohérents, jusqu’en amont, prenons le temps de réfléchir aux bienfaits et usage de la culture du chanvre, ou du lin en le comparant aux besoins et usages du coton.
    merci de nous donner un jour des informations très étudiées et comparatives sur ces différents textiles, leurs besoins pour les cultiver et leurs usages directs et dérivés. je suis sûre que le chanvre l’emporterait haut la main….
    merci