Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
S'offrir un livre... Soutenir un projet solidaire...

Le Guide de l’économie équitable

Un livre…

Sylvie Mayer vous êtes co-auteur de ce livre écrit à vingt mains. Pourquoi ce livre ? Le guide de l’économie équitable est un ouvrage collectif. Les réflexions et propositions des neuf coauteurs ont été complétées par Jean Pierre Caldier d’études, de tableaux, de chiffres, d’un annuaire des principaux acteurs du commerce équitable et de l’économie sociale et solidaire.
Le guide de l'économie équitable
Le guide de l’économie équitable
Penser et Agir pour une économie équitable quelle ambition ou quelle utopie ? Le guide de l’économie équitable partant des principes du Commerce Equitable Nord Sud amorce une réflexion sur « le devenir équitable de l’économie ». Est-il possible de transformer l’économie en un système où la valeur du travail serait davantage reconnue ? De changer le statut de la propriété des moyens d’échanges et de production ? De démocratiser l’entreprise ? D’aller vers une transformation sociale hors du système capitaliste financier et de l’administration étatique ? Telles sont les principales questions pour lesquelles nous esquissons des réponses. Plus précisément quels sont les thèmes traités ? Le livre est composé de quatre parties ponctuées par les réflexions de Sylvie Mayer : · Le Commerce Equitable Nord Sud ses pratiques, ses acteurs, avec les éclairages d’Arturo Palma Torres, de Vincent David et de Jean Paul Vanhoove. · Une vision de l’économie sociale et solidaire : coopératives, mutuelles et associations. Daniel Arnaudin témoigne sur les SCOP, Maurice Décaillot fait part de ses recherches sur le «juste prix». · L’espérance de construire un commerce équitable Nord Nord. Quel rôle pour la grande distribution ? Un panorama objectif et sans complaisance est dressé. Patrice Bouillon ouvre des pistes pour y faire contre poids. Jean Paul Vanhoove entre dans le vif du débat : commerce équitable et grande distribution sont-ils compatibles ? · La question d’avenir : Commerce équitable et alter mondialisation. Soixante années du GATT à l’OMC, le commerce équitable est replacé dans le contexte de la mondialisation par Anne Françoise Taisne. Thomas Coutrot envisage le commerce équitable comme une alternative au libre échange. Pouvez vous nous en dire plus sur les co-auteurs ? Ils sont complémentaires pour faire partager leurs rêves, leurs espérances. Ils ont écrit plus de 32 livres, des centaines d’articles de presse, donné plus de 1.000 interviews. Ils souhaitent que le lecteur chemine avec eux pour construire ensemble une économie mondiale équitable. Vous annoncez le reversement d’un euro à un projet solidaire n’est ce pas pour faire mode ? Avec mes coauteurs nous avons voulu agir en cohérence avec nos convictions. Cela nous a conduit à confier maquette, impression sur papier recyclé sous label imprim’vert, à des sociétés coopératives (SCOP), routage par un Centre d’Aide par le Travail, version accessible aux déficients visuels, version en espagnol pour l’Amérique Latine. Ayant renoncé aux droits d’auteur nous avons souhaité soutenir avec nos lecteurs un ou plusieurs projets solidaires selon le succès de notre ouvrage. Vous pouvez commander le guide au prix unitaire de 18 € : – en ligne sur le site de la Fondation Gabriel Peri et régler par carte (paiement sécurisé) – par courrier en joignant votre règlement à l’ordre de « Fondation Gabriel Péri » 22 rue Brey 75017 Paris

L’accompagnement de votre projet solidaire

Vous avez un projet qui s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire et qui sans nul doute doit générer de la plus value sociale, environnementale et durable… Les auteurs ont souhaité agir en cohérence avec leurs convictions. Cela les a d’abord conduit à confier maquette et impression avec le label imprim’vert sur papier recyclé à des sociétés coopératives. Ils ont aussi renoncé à leurs droits d’auteur et ont souhaité soutenir avec leurs lecteurs un ou plusieurs projets solidaires selon le succès de cet ouvrage. Vous avez un projet qui s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire et qui sans nul doute doit générer de la plus value sociale, environnementale et durable. Jusqu’au 31 décembre 2007, vous pouvez adresser votre demande qui comportera : > Le descriptif du projet (en précisant les emplois créés, le statut des salariés, les formations qualifiantes envisagées et la pérennité des emplois) > La liste des partenaires privés et publics > Les statuts > Le compte de résultats des deux derniers exercices et le prévisionnel de l’exercice en cours et à venir ou les budgets prévisionnels des trois premières années s’il s’agit d’un projet nouveau. > Une lettre de motivation de votre demande expliquant pourquoi vous avez besoin de notre soutien et quelles difficultés elle vous permettra de surmonter Les demandes reçues seront étudiées en fonction des principaux critères de sélection suivants : > L’inscription dans une démarche d’économie sociale > La pérennisation et la qualification des emplois > La prise en compte des aspects du développement durable > La viabilité. En fonction du nombre d’ouvrages vendus la commission d’étude des demandes décidera le nombre de projets qui seront soutenus. La commission d’étude des dossiers est composée de neuf membres : quatre auteurs, un représentant de la Fondation Gabriel Péri, un représentant des acteurs du commerce équitable Nord Sud, un représentant du monde associatif, un représentant des Scop, un représentant des mutuelles, un représentant des banques coopératives ou mutualistes. Demande à adresser par courrier sous double pli à : Jean Pierre Caldier – Contact Mail Fondation Gabriel Péri 22 rue Brey 75017 Paris

 

Les auteurs :

Daniel Arnaudin, ancien dirigeant de l’Union régionale Ile-de-France-Normandie des Sociétés coopératives de production (SCOP).
Patrice Bouillon, membre du Bureau National de l’Indecosa-CGT, Responsable Commerce, Prix, Pouvoir d’Achat.
Thomas Coutrot, économiste, membre du Réseau d’alerte sur les inégalités et du Conseil Scientifique d’Attac. Spécialiste des questions de l’entreprise, du travail et de l’emploi.
Vincent David, créateur de « Relations d’utilité publique », membre de la coopérative d’activité et d’emploi Coopaname, ancien responsable des relations extérieures de l’association de commerce équitable Max Havelaar France.
Maurice Décaillot, économiste, expert agréé en économie sociale, membre l’Atelier de Recherches Théoriques François Perroux (ART) (Université de Marne-La -Vallée), membre du comité de rédaction la revue La Pensée.
Sylvie Mayer, chercheur en Biologie, ancienne députée européenne, ancienne conseillère régionale, responsable « Commerce Équitable et Économie sociale et solidaire » au Parti communiste français.
Arturo Palma Torres, vendeur de rue, universitaire, chauffeur de car, chargé d’insertion de réfugiés, responsable d’ONG et consultant en développement local ;
Anne-Françoise Taisne, ancienne Présidente d’Artisans du Monde, responsable dans une organisation de solidarité internationale.
Jean-Paul Vanhoove, ingénieur en retraite, chargé de mission à la direction de la recherche du Ministère de l’Équipement (veille technologique et développement durable), militant syndical, politique, associatif (économie solidaire, solidarité avec l’Afrique).

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...