Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...
Un dossier ADEME

La coopération et la recherche au service de la transition écologique des territoires

le programme COOP’TER vise une transition économique responsable et contribue au dialogue science-société

Comprendre comment les projets territoriaux de transition écologique prennent forme est un enjeu majeur pour l’ADEME afin d’être en mesure de les accompagner au mieux. Visant une transition économique responsable et conçue pour contribuer au dialogue science-société, le programme COOP’TER constitue une réponse innovante.

La transformation profonde de notre modèle économique et de notre rapport au travail contribuera à une transition écologique et sociale ambitieuse. C’est dans cette perspective qu’est né en 2020 le programme COOP’TER, Territoires de Services et de Coopérations. Il s’est construit sur la base d’un partenariat entre l’ADEME et le laboratoire de recherche-intervention ATEMIS. Ce programme explore de nouvelles formes d’intervention de politiques publiques et intègre un ensemble de dispositifs de recherche, de professionnalisation et d’accompagnement de territoires. Une de ses visées essentielles est la production de nouvelles connaissances, empiriques et scientifiques, qui seront mises à disposition de tous les acteurs pour accompagner les nouvelles dynamiques territoriales facilitant la transition écologique.

« Construire ensemble les réponses les plus adaptées aux enjeux locaux face au changement climatique. »

Baptiste Perrissin Fabert, Directeur général délégué à l’ADEME
Dynamiques territoriales et transition écologique, quelles contributions de la recherche ?

Vers des Écosystèmes coopératifs territorialisés

Le programme fait l’hypothèse que la transition écologique repose sur des nouvelles formes entrepreneuriales multiacteurs permettant de répondre à des enjeux territoriaux. La notion d’Écosystème coopératif territorialisé (ECT) a été posée. Un ECT correspond à un collectif d’acteurs (entreprises, associations, citoyens, en lien avec des collectivités…), construisant une dynamique économique en coopération. Celle-ci a pour objet de prendre en charge un ou plusieurs enjeux liés à un territoire répondant aux grandes fonctionnalités de la vie (s’alimenter, se soigner, habiter, se déplacer, se former, travailler, se cultiver, etc.), dans une perspective écologique et de bien-être social.

Clé #1 : Le processus coopératif est premier, le projet second.
Clé #2 : Ce ne sont jamais des structurent qui coopèrent, ce sont des personnes.
Clé #3 : Les racines de la coopération sont profondes, et implicites.
Clé #4 : Tout prévoir empêchent la coopération ! Sachez laisser du vide.
Clé #5 : Penser en termes de dialogie

COOP’TER vise à développer une démarche pertinente et robuste pour accompagner le cheminement des acteurs vers des ECT. Cette démarche prend appui sur l’Économie de la fonctionnalité et de la coopération (EFC) qui permet d’approcher les transformations sociétales sous l’angle de l’économie, en accordant une large place à la question du travail.

Les concepts opérationnels et les méthodologies d’actions de l’EFC constituent des références pour les acteurs des territoires. Des travaux de recherche et retours d’expérience des acteurs impliqués viennent les enrichir au fil de l’eau, pour produire un cadre de référence vivant, évolutif et « apprenant » utile et pertinent pour le cheminement des acteurs vers une transition écologique et sociale.

De la recherche à l’action, et de l’action à la recherche

À ce jour, plus d’une vingtaine de projets territoriaux sont accompagnés pour l’émergence et la consolidation d’Écosystèmes coopératifs territorialisés, déclinés sur différentes thématiques (alimentation, habitat, mobilité, tourisme, énergie, déchets, habillement, jouets, etc.). En cohérence avec sa stratégie R-D, l’ADEME a souhaité organiser le dialogue entre les chercheurs et les praticiens pour rendre les connaissances théoriques accessibles aux acteurs des territoires et nourrir les problématiques des chercheurs avec les situations réelles rencontrées sur les territoires. Les échanges s’effectuent entre les chercheurs et les collectifs territoriaux sur les terrains mêmes des expérimentations. Aux côtés des pilotes de projets, des accompagnateurs-consultants apportent le cadre méthodologique et les concepts opérationnels. Ils sont de véritables médiateurs entre la recherche et l’action. Les chercheurs sont également invités à présenter leur recherche lors des ateliers de professionnalisation des accompagnateurs et des pilotes de projets qui se tiennent régulièrement. Cette fertilisation croisée a montré jusqu’à maintenant tout son intérêt, notamment pour enrichir le référentiel d’action de la conduite de projet

« La coopération des acteurs territoriaux, une nécessité parfois délicate à construire »

ADEME Infos

La constitution d’une communauté de recherche

Une communauté scientifique pluridisciplinaire a été créée en 2021 et s’élargit progressivement. L’ensemble des chercheurs est amené à coopérer avec des porteurs et des accompagnateurs de projets territoriaux COOP’TER. Il s’agit d’identifier certains points fragiles de la démarche afin de rendre l’action plus pertinente et robuste, en l’occurrence sur les thèmes de la coopération, du travail, des ressources immatérielles… Cela se traduit par la mobilisation de différentes disciplines : les sciences économiques, les sciences de gestion, les sciences du travail, la sociologie politique, les sciences du territoire, le droit, les disciplines traitant des régulations écologiques…

Un autre objectif de la communauté de recherche est d’identifier les ruptures épistémologiques induites par la transition dans les différentes disciplines concernées pour être à même de mieux porter les innovations sociales sur les territoires.

Un rapport publié en mars 2023 expose les bases théoriques et les premières réflexions menées au sein de cette communauté. Afin de soutenir les échanges entre chercheurs, deux ateliers théoriques pluridisciplinaires se tiendront au 1er semestre 2024. Le premier portera sur « les institutions et dynamiques de coopération » et le suivant sera dédié aux « modèles d’action et de coopération ».

En conclusion, la recherche-action participative et les ateliers théoriques de la communauté de recherche viendront étoffer le cadre de référence du programme COOP’TER qui se veut résolument « vivant ». C’est une ressource majeure pour permettre aux coopérations territoriales de s’orienter vers une transition économique, sociale et écologique ambitieuse.


Des échanges avec d’autres communautés d’intermédiation, d’accompagnement et de recherche impliquées dans des démarches similaires seront développés prochainement pour permettre la diffusion mutuelle des savoirs.

Lettre ADEME infos – Mars 2024

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...