Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...

L’Agence Française de Développement appuie la mise en œuvre de l’initiative « Horizon 2020 » de dépollution de la Méditerranée

A l’issue du Sommet de Paris pour la Méditerranée qui s’est tenu aujourd’hui, les chefs d’Etats ont appelé à une accélération de la mise en œuvre de l’initiative « Horizon 2020 ». Le Président de la République a annoncé que la France consacrera, via l’Agence Française de Développement, 730 millions d’euros à cette initiative pour financer la mise en œuvre de programmes et de projets de dépollution de la Méditerranée.

Ces projets accompagneront la mise en œuvre de politiques nationales et régionales cohérentes qui permettront de s’attaquer aux causes de ces pollutions et assurer le succès durable de l’initiative « Horizon 2020 ».

Pour cela, l’AFD travaillera en coopération étroite avec ses partenaires européens, notamment la Commission européenne, la Banque européenne d’investissement et la KfW allemande.

Depuis le lancement de l’initiative « Horizon 2020 » en 2006, l’Agence Française de Développement a accordé pour 230 millions d’euros pour le financement de projets de dépollution au Maroc, en Tunisie, en Egypte. Dans le cadre des projets identifiés par les pays partenaires avec le soutien de la Banque européenne d’investissement, l’AFD consacrera dans les prochaines années plus de 500 millions d’euros au financement de programmes et de projets liés à la dépollution de la Méditerranée. Ces projets visent à fournir aux populations l’accès à des services d’assainissement, à dépolluer les sites et à réduire les émissions de polluants.

Rappelons que l’initiative « Horizon 2020 », créée en 2006 à l’occasion de la célébration du 10e anniversaire du partenariat euro – méditerranéen (processus de Barcelone) vise à protéger, d’ici 2020, la Méditerranée contre la pollution. La Banque européenne d’investissement estime le coût de cette initiative à 2 milliards d’euros.

Institution financière spécialisée, l’Agence Française de Développement (AFD) est au cœur du dispositif français de l’aide publique en faveur des pays pauvres et du soutien aux collectivités d’Outre-mer. A ce titre, l’Agence contribue à la réduction de la pauvreté, au soutien à la croissance économique et à la préservation de l’environnement. L’Agence finance des projets portés par les pouvoirs publics locaux, les entreprises publiques ou le secteur privé et associatif. L’Afrique subsaharienne est une priorité pour l’Agence qui y consacre près de 50 % de ses financements et plus de 70 % de ses subventions. En 2007, les engagements du Groupe (AFD et Proparco, sa filiale spécialisée dans le financement et la promotion du secteur privé) ont été au total de 2,7 milliards dans les pays en développement. Ces financements ont concerné la scolarisation de 5,8 millions d’enfants, la facilitation des soins de 2,2 millions de personnes malades, l’approvisionnement en eau potable de 4 millions. Les projets d’efficacité énergétique sur la même année représentent une économie de 2,7 millions de tonnes de CO2 par an.

Contact :

Laure Weisgerber – Tél. : 01 53 44 30 57 – 06 13 16 00 49

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...