Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...

Grenelle de l’environnement : les propositions de la Fédération Nationale des Transports Routiers

Les six groupes de travail du Grenelle de l’environnement (climat, biodiversité, santé, …) ont repris leurs travaux le 3 septembre dernier après avoir réfléchi tout l’été. La Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR) a proposé, dans le cadre de l’atelier transports, huit propositions concrètes qui permettraient de réduire de 12 millions de tonnes les émissions de CO2 de la filière. Convertie à la lutte contre l’effet de serre, la FNTR propose ainsi que les routiers ne dépassent pas le 80 km/h. Pour rappel, le camionnage représente 6,7 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports, soit environ 36 millions de tonnes de CO2. La Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR) avance ces propositions : – Réduire la consommation de carburant : • En limitant par étape la vitesse maximale autorisée à 80km/h doublée de l’interdiction de dépassement sur autoroute pour tous les poids lourds → économie escomptée : 1,5 millions de tonnes de CO2 par an • En favorisant le passage des poids lourds en flux libre aux barrières de péage → économie escomptée : 1,35 millions de tonnes de CO2 par an – Diminuer le nombre de poids lourds en circulation : • Par la généralisation de la norme européenne de 44 tonnes de PTRA (poids total roulant autorisé) → économie escomptée : 285 000 tonnes de CO2 par an • Par le développement du transport combiné → économie escomptée : 1 million de tonnes de CO2 par an – Développer l’utilisation de biocarburants (B30) dans le réseau dédié aux poids lourds : → économie escomptée : 6,2 millions de tonnes de CO2 par an – Promouvoir le poids lourd propre : • Par l’instauration d’une éco-prime à l’achat de véhicules écologiquement performants → économie escomptée : 450 000 tonnes de CO2 par an • Par le développement de la formation à la conduite écologique → économie escomptée : 1,5 millions de tonnes de CO2 par an – Renforcer action et veille écologiques dans le secteur du transport routier grâce aux travaux de l’Observatoire de la Performance durable : L’Observatoire de la Performance durable s’est vu confier les missions de : – Mettre en synergie les acteurs du secteur des transports routiers et de son environnement : transporteurs, constructeurs, équipementiers, pétroliers et construire des passerelles vers les institutionnels, l’université et la recherche. – Créer une banque de données fiables et objectives du secteur, qui permettra d’évaluer et de publier les évolutions de la démarche de performance durable : accidentologie des poids lourds en France, consommation d’énergie et de carburants, évaluation des émissions polluantes et de gaz à effet de serre propres au transport routier de marchandises français comme au transport routier de marchandises en Europe, développement des opérations et parcours réalisés par recours aux modes complémentaires (ferroviaire, voie d’eau, maritime), et mesure de la qualité du service. – Promouvoir des actions concrètes : véhicules propres, biocarburants, permis d’émission, etc. – Inscrire les engagements des entreprises dans la durée, notamment par la mise en place d’un dispositif d’appui et de conseil. – Insérer un module « Performance durable » dans chaque formation initiale d’accès à la profession. fntr.jpg Le site Internet de Fédération Nationale des Transports Routiers

 

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....