Dans l'actualité :

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits...
Un dispositif pour aider les jeunes qui ont Envie d’agir… durablement

Envie d’Agir : les 3 projets développement durable primés en 2008

Avec 3 400 projets soutenus depuis sa création, Envie d’Agir est le premier programme national de soutien à l’engagement et à l’initiative des jeunes de 11 à 30 ans, qui encourage, soutient et promeut l’esprit d’initiative et d’entreprise dans tous les domaines : animation et développement local, première création culturelle ou scientifique, solidarité internationale ou de proximité, création d’activité économique. Chaque année, un jury national encourage, avec un prix supplémentaire, les projets les plus novateurs. Découvrez les 3 projets de la section « Développement Durable » qui seront récompensés lors de la cérémonie de Remise des Prix nationaux du 30 janvier 2009.

La Frênaie : Une structure d’hébergement écologique et d’animation nature dans le marais poitevin

Joseph Hiou, 26 ans, et David Briffaud, 29 ans, attachés au marais poitevin et à son fragile écosystème, ont souhaité y créer une entreprise coopérative tournée vers l’écologie. Ils ont fondé La Frênaie, une SARL avec 5 co-gérants à part égale, pour développer de l’animation nature et de l’éco-habitat dans le marais poitevin. L’entreprise s’est constituée sur deux axes forts : un atelier de fabrication d’éco-habitat -yourtes et tipis- et la promotion de l’auto-construction (fabrication, vente et location de yourtes et tipis, et formation et accompagnement à la fabrication de yourte) ; et une structure d’hébergement écologique et d’animation nature dans le marais poitevin (gérance d’un camping entièrement conçu dans une démarche éco-citoyenne, et prestations d’animation nature et d’accueil de classes découverte).
David Briffaud, Christelle Girardin, Julien Le Guet, Joseph Hiou et  Guillaume De Salvert
David Briffaud, Christelle Girardin, Julien Le Guet, Joseph Hiou et Guillaume De Salvert
Bien implantés localement, ils ont été beaucoup sollicités par les établissements scolaires des environs, ont accueilli 3000 nuitées en 2008 et leur savoir-faire en termes de fabrication de yourtes leur vaut d’être reconnus au plan national. 5 emplois ont pu être créés (dont 4 temps pleins). Au vu de l’augmentation de l’activité, les 5 co-gérants se sont rémunérés au cours de l’année 2008. La création d’un nouvel emploi à mi-temps est également envisagée. Leurs perspectives sont d’ancrer leur projet dans la durée en consolidant les activités lancées avec notamment la création d’un éco-centre sur le camping (aménagement écologique, label clé vert…). À moyen terme ils souhaitent passer en statut de SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production). Consulter le site de La Frênaie

Colibri Nurserie : commercialiser des couches lavables

Pourquoi choisir les couches lavables
Pourquoi choisir les couches lavables
Déjà sensibilisée aux problématiques environnementales, Elisabeth Le Bihan, 31 ans, jeune maman, s’est rendue compte du poids très important des couches jetables dans les déchets domestiques et de leur caractère très polluant (Un bébé consomme un kilo de couches par jour ! Pour la région Centre, d’où est originaire Elisabeth, cela représente prêt de 3 millions de couches par an !). Insatisfaite des couches lavables proposées sur le marché, elle s’est lancée dans la création de modèles plus performants, en termes de design, de matières, de temps de séchage, de manipulation et de confort, en utilisant des matériaux innovants ou bios. Après avoir testé ses modèles sur ses propres enfants, elle a créé son entreprise « Colibri Nurserie » en janvier 2007. Elle vend ses produits sur son site par correspondance et dans des boutiques bios. Elle s’attache particulièrement à sensibiliser les professionnels de la petite enfance. Ses couches sont fabriquées en sous-traitance locale (3 ateliers en Indre et Loire) et dans des ateliers spécialement sélectionnés à l’étranger, Élisabeth ayant décidé de privilégier des soustraitants respectueux des conditions de travail. Son objectif est d’accentuer la vente aux particuliers en participant à des salons et de convaincre les collectivités (équipement des crèches à moindre coût et réduction des déchets). Consulter le site Colibri Nurserie

Sorbet vagabond : un projet gourmand, bio et écolo

Sylvain Truffet, 28 ans, a créé son emploi avec la création d’un laboratoire itinérant de fabrication de sorbets biologiques dans une région rurale. Le laboratoire fonctionne avec des énergies renouvelables(panneaux photovoltaïques et huile végétale de récupération). Afin de réduire le transport des matières premières et développer l’économie de la région, il se fournit uniquement chez des producteurs locaux, essentiellement bios, certains mettant en place une production à sa seule intention. Il vend sa production sur les évènements locaux (salons, festivals, foires…) et travaille avec un réseau de partenaires (restaurants, pâtisseries…). Cela lui a permis de rester dans une région qu’il aime, tout en gagnant sa vie et en restant cohérent avec ses convictions. Après sa première saison qui s’est révélée tout à fait satisfaisante, il souhaite acquérir du matériel lui permettant de répondre à la forte demande. Il travaille actuellement aussi à élargir sa saison en préparant des bûches glacées pour Noël et en développant des produits à base de transformation de fruits.

Envie d’agir, qu’est-ce que c’est ?

Pourquoi pas vous ?
Pourquoi pas vous ?
Envie d’agir est un programme du ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, soutenu par le Crédit Agricole, qui encourage, soutient et valorise la capacité d’initiative des jeunes de 11 à 30 ans, dans tous les domaines : de la solidarité internationale ou de proximité, l’animation sociale et culturelle, le développement durable à la création d’entreprise… Envie d’agir apporte un soutien à la fois pédagogique, technique et financier permettant d’accompagner les jeunes, de l’émergence à la réalisation effective de leur projet quel que soit leur âge, leur situation ou l’envergure de leur projet. Les valeurs d’Envie d’agir : Une finalité éducative pour tous les jeunes : – Développer l’autonomie, le sens des responsabilités et l’implication des jeunes dans la vie sociale – Encourager l’expression de leurs talents, de leur capacité d’action et de création – Contribuer à leur insertion sociale et professionnelle par la voie de l’expérience Une relation de confiance : – Fondée sur le dialogue, l’implication réelle des jeunes (auteurs et acteurs) et une prise de risque partagée – Et sur une interaction obligée des candidats avec leur environnement local grâce à la recherche de partenaires Une valorisation de l’image des jeunes dans la société : – Faire connaître et reconnaître la capacité d’initiative des jeunes dans toute sa diversité Envie d’agir constitue l’une des actions phares du ministère de la santé, de la jeunesse et des sports en matière de politique de jeunesse. Il rassemble et met en cohérence les dispositifs de soutien aux projets des jeunes. En 2007, 3 000 projets ont été soutenus. 45 000 jeunes ont été touchés dont plus de 15 000 jeunes bénéficiaires directs. Alors, pourquoi pas vous ?

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle Greenpeace qui sort de sa neutralité comme certains syndicats. "Après le choc des élections européennes,...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité ? Dans quelle mesure les transitions actuelles – écologiques, énergétiques, technologiques… – annoncent-elles des changements...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits avec le mouvement de la Convention des Entreprises pour le Climat (CEC) qui place les...