Dans l'actualité :

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier,...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...
Commerce Equitable

ECOCERT propose un nouveau système de garantie en commerce équitable !

pour des échanges Equitables, Solidaires et Responsables

Ecocert propose depuis février 2007 une démarche de contrôle et attestation en commerce équitable. L’élaboration du référentiel ESR (pour « échanges Equitables, Solidaires, Responsables ») a duré plus d’une année, avec la collaboration active d’un collectif représentatif (constitué d’opérateurs, de représentants des consommateurs, de personnalités qualifiées). Il s’applique aux produits alimentaires, cosmétiques, textiles, services, et reste évolutif. L’objectif est de poser les conditions d’un contrôle tierce partie, efficace, indépendant, garantissant le respect des règles sur toute la filière, pour assurer ainsi la confiance du consommateur.

Ce référentiel est conforme au consensus de FINE, à l’accord AFNOR AC X50-340, et reprend les conventions de l’Organisation Internationale du Travail. Il décline en 43 critères objectifs une conception haute du commerce équitable, qui portent sur le social, l’économique, l’environnemental, et la communication. L’accent est mis sur une approche globale de la filière et une transparence de l’information. La culture biologique est imposée pour le coton, les bananes et les fleurs ; une incitation à la conversion s’applique aux autres productions. Le cahier des charges prévoit en particulier un reversement pour alimenter un fonds social, ainsi qu’un prix minimum garanti, une limitation du nombre d’intermédiaires, une contractualisation à long terme et une étude d’impact. Chaque filière est soumise à éligibilité. L’importation de matières premières qui entrent en concurrence avec des productions locales n’est pas admise, de même que le transport à longue distance de cultures à contre saison. Afin d’optimiser coûts et délais, une inspection ESR peut être couplée avec d’autres inspections (réglementation(s) biologique(s), GlobalGAP). L’audit des sites de production comme de transformation peut être mené depuis l’une des 23 représentations d’Ecocert dans le monde. Les bureaux d’Inde, Madagascar, Colombie assurent les premières inspections sur sites de production, et les premiers produits porteurs du logo ESR sont apparus en rayon en novembre 2008. ECOCERT est membre stagiaire de la PFCE depuis octobre 2007. Un acteur historique de la certification s’engage : Entreprise pionnière, ECOCERT a été fondée en 1991 sur des valeurs éthiques fortes, héritées du mouvement associatif agrobiologique des années 1970. En gagnant l’adhésion des acteurs et des consommateurs, Ecocert est devenu une référence de la certification bio dans le monde, intervient dans 90 pays, et certifie en France plus de 70% des producteurs. Ecocert est accrédité ISO 65 et/ou agréé pour nombre de règlements AB, en particulier les règlements européen (2092/91), états-unien (NOP) et japonais (JAS). Les urgences sociales et environnementales sont aujourd’hui indissolublement liées. A l’heure où les modèles productivistes révèlent leurs limites, une démarche de certification induit des prises de conscience et des choix de consommation, donc de société. ECOCERT apporte sa contribution à travers la rédaction de référentiels valorisant un progrès qualitatif. Cette activité est une partie intégrante de son métier. Contact : Thierry Schlumpf

 

A lire

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier,...

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier, la démarche collective de qualité Bleu-Blanc- Cœur en faveur d'un modèle d’agriculture vertueux s’est transformée...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...