Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...
Un guide de la Confédération de la consommation, du logement et du cadre de vie (CLCV) et de Nouveau Consommateur

Eco écolo en famille : consommez mieux en dépensant mieux !

Tenir compte de l’homme et du sort global de la planète, c’est aussi adopter en famille des gestes simples, des solutions faciles et de bon sens pour minimiser le gaspillage, pour consommer de manière éthique, responsable et assagie. De nombreux conseils ont été recueillis par la CLCV et le magazine Nouveau Consommateur dans ce nouvel ouvrage consacré à la consommation responsable pour : – Equiper astucieusement sa maison : eau de pluie récupérée, éclairage basse tension, électroménager économe, chauffage et énergie renouvelable… – Acheter responsable : troc, tri et récupération, produits locaux et de saison, produits ménagers verts… – Vivre avec ses enfants des aventures écologiques : cantine « bio », jeux et jouets écolo… – Investir éthique : placements solidaires, fonds de partage… – Partir en vacances « naturelles » : écotourisme et tourisme vert, déplacements sans polluer… – S’informer pour mieux agir : normes, labels, certifications, coûts, démarches…

Références : ECO ECOLO EN FAMILLE par la Confédération de la consommation, du logement et du cadre de vie (CLCV) – Editeur : Vuibert – Collection : Consom’action – Parution : 24/03/2009 – 190 pages – Format : 14 x 21 – EAN13 : 9782711787463 – Prix public : 12 € – Acheter ECO ECOLO EN FAMILLE chez notre partenaire Eyrolles pour 11,40 €

Introduction au guide Eco écolo en famille

« Ethique, équitable, responsable, citoyenne, solidaire, les qualificatifs de la « nouvelle consommation » ne manquent pas ! Les aspirations à une vie plus saine, la réduction des nuisances à la source, une alimentation plaisir mais équilibrée, une consommation plus responsable, commencent à inspirer les décisions des pouvoirs publics, des producteurs et distributeurs. La CLCV qui a fortement contesté le modèle de société de consommation basée sur le gaspillage, le « tout à jeter », en prônant une consommation citoyenne, et le magazine Nouveau Consommateur qui a fait le choix d’une consommation éthique et responsable s’en rejouissent. En effet, il est plus que temps de changer de logique. Les conséquences du changement climatique sont aujourd’hui évidentes et les inégalités sociales, économiques, culturelles, continuent de s’accroître, ici et au niveau mondial. La démonstration est faite que l’économie de marché, la libre concurrence et la logique productiviste ne garantissent pas une répartition équitable des richesses produites, ni l’accès aux services essentiels pour tous. Les droits humains et la recherche de l’intérêt général doivent être mis au centre des décisions politiques, économiques et financières. De plus en plus, les consommateurs et les usagers veulent un développement économique basé sur la satisfaction des besoins humains, la préservation des ressources, de l’environnement, et la primauté de l’intérêt général sur les intérêts financiers d’une minorité. Mais cette nouvelle approche de la consommation n’est pas à l’abri de multiples litiges et arnaques et il n’est pas toujours possible à chacun d’exercer son libre choix, notamment en raison de revenus insuffisants et du déséquilibre flagrant entre le poids de la publicité et du marketing comparé aux moyens d’information fiables. En outre, les consommateurs sont encore trop souvent désignés comme coupables : ils n’accepteraient pas de faire suffisamment d’efforts, de modifier leurs achats, de payer plus cher pour avoir des produits plus écologiques. Mais ceux qui portent ces jugements moralisateurs oublient que les consommateurs achètent ce qu’on leur vend, qu’ils ont souvent bien du mal à s’y retrouver parmi les publicités racoleuses et les multiples « signes de qualité », et qu’ils doivent supporter les conséquences financières des atteintes à la santé et des déchets surabondants. Les politiques publiques doivent faire en sorte que les produits et services sains, loyaux, qui respectent la santé, les droits humains et l’environnement soient accessibles à tous et moins chers que les autres. Aussi, ce guide, qui s’appuie sur l’expérience de tous ceux qui ont déjà fait le choix d’une consommation éco-citoyenne, vous est proposé pour vous faciliter la vie, améliorer votre confort tout en faisant des économies et en préservant les intérêts des générations futures. Il ne peut répondre à toutes les questions ni à toutes les situations. Vous trouverez de nombreux conseils pratiques, des repères, des clés pour comprendre et bien choisir, des adresses, des produits et services qui sont plus conformes à cette démarche que d’autres. Le fait de les citer ne veut pas dire les cautionner pour autant ; la qualité totale, les produits 100 % vertueux n’existent pas. C’est une démarche de progrès continu qui nécessite la participation et la vigilance de tous. En famille, suivez-nous dans cette longue marche de l’éco-consommation ; l’utopie d’hier commence à devenir réalité, avec vous elle progressera encore. Alors faites-vous plaisir, partagez vos découvertes avec vos parents et amis, pour agrandir le cercle des éco-consommateurs ! » Avec l’éditeur Vuibert et le magazine Nouveau Consommateur, la CLCV anime la collection consom’action. Créée en 1952, la CLCV – Consommation, Logement et Cadre de Vie – est l’une des plus importantes associations nationales de consommateurs et d’usagers. Reconnue par les pouvoirs publics et les professionnels pour sa compétence et son sérieux dans tous les domaines de la vie quotidienne, son indépendance politique et sa réactivité lui permettent d’être une force de proposition éco-citoyenne dans de nombreux dossiers relatifs à la consommation. Au travers de ses 400 permanences locales, ses experts répondent concrètement aux questions des usagers, les aident à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent face aux infractions et abus de plus en plus pernicieux dans une réalité quotidienne en constante évolution.
conso-comment-se-reconnaitre-OmegaTV
conso-comment-se-reconnaitre-OmegaTV

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...

1 COMMENTAIRE