Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

Décarboner l’hôtellerie et la restauration avec Clorofil, premier calculateur gratuit d’empreinte carbone

cplancementdeclorofil1_002.png À l’occasion d’EquipHotel, le salon pour les professionnels de la filière restauration et hôtellerie, l’équipe de Clorofil a présenté son calculateur d’empreinte carbone développé en collaboration avec ClimateSeed. Une solution innovante et gratuite, à destination des établissements indépendants, portée par le Groupe majorian.
Choisir un projet
Choisir un projet

Rendre les professionnels de l’hospitalité et de la restauration acteurs de la transition écologique

Selon l’ADEME, les hébergements et les restaurants en France représentent 13% des émissions de gaz à effet de serre du secteur touristique – une industrie particulièrement énergivore qui concentre à elle seule 11% des émissions de GES au total. Avec son calculateur intégré, l’application web Clorofil propose aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration de participer à l’effort collectif de neutralité carbone visé pour 2050 (Accord de Paris, Cop 21) en mesurant gratuitement leurs émissions de GES. La plateforme, très intuitive, a été développée en partenariat avec ClimateSeed, expert de la mesure et de la réduction de CO2, selon la méthode Bilan Carbone® de l’ADEME. Elle permet de comptabiliser l’ensemble des émissions – directes et indirectes – émises par l’établissement sur 5 grandes catégories : l’énergie, les achats, les déchets, les prestations liées à l’hôtellerie/restauration, la mobilité.
Tableau de bord de l'empreinte carbone
Tableau de bord de l’empreinte carbone
« Avec Clorofil, nous anticipons une obligation légale qui concernera dès 2024 toutes les entreprises de + de 250 salariés, et sans doute ultérieurement toutes les entreprises dont les hôtels et restaurants : celle de communiquer leur bilan carbone. Notre outil, très simple d’usage, s’adresse spécifiquement à ces établissements, et ce quelle que soit leur taille. L’objectif est que chacun puisse s’approprier facilement la mesure de son empreinte carbone et bénéficier, s’il le souhaite, de notre accompagnement pour engager sa réduction » Noëlle Fustier, Directrice de Clorofil

Réduire ses émissions de GES et compenser son empreinte résiduelle avec l’appui de Clorofil

Le badge Clorofil
Le badge Clorofil
Une fois l’empreinte carbone mesurée, l’utilisateur peut souscrire une offre pour piloter ses émissions de GES depuis son espace client. Il se fixe alors des objectifs de réduction, dispose de fiches ressources afin d’améliorer son intensité carbone et reçoit un badge Clorofil (1, 2 ou 3 feuilles) attestant des efforts entrepris par l’établissement. Enfin, l’hôtelier / le restaurateur peut choisir d’investir dans un projet de séquestration carbone identifié par ClimateSeed afin de compenser ses émissions résiduelles – vérifié par un certificat de conformité.
Les objectifs de réduction de l'empreinte carbone
Les objectifs de réduction de l’empreinte carbone
« Clorofil s’inscrit parfaitement dans la mission de majorian d’accompagner les indépendants de l’hôtellerie et de la restauration vers des pratiques économiquement viables, socialement justes et durables pour la planète » Carole Pouchet, CEO de majorian
« La collecte des données est parfois complexe. Clorofil, facilite cette démarche afin de la rendre plus accessible et d’encourager une plus grande implication de la part des hôteliers et restaurateurs » Édouard Blin, directeur ingénierie, conseil et opérations chez ClimateSeed
« L’outil Clorofil est pensé pour les hôtels et les restaurants et permet de les faire avancer plus vite dans une démarche vertueuse pour la planète » Ludovic Poyau, Président de la Commission EcoDurable de l’UMIH, Président restaurateur et hôtelier cplancementdeclorofil1_001.png

A propos de majorian

cplancementdeclorofil1_004.jpg majorian est une plateforme de services qui regroupe les Collectionneurs, Cadhi, JobHospitality et Clorofil. Les solutions proposées par majorian s’adressent aux indépendants de l’hospitalité et de la restauration en France et en Italie. L’objectif premier est d’accompagner les professionnels de la filière afin de leur permettre de retrouver du temps pour le dédier à leur cœur de métier. www.majorian.fr

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...