Dans l'actualité :

Face aux menaces que l’humanité fait peser sur son environnement, la communauté scientifique dénonce l’inaction climatique du pouvoir politique

« Une défiance grandissante s’installe dans notre communauté scientifique vis-à-vis...

Comment améliorer le confort de votre domicile grâce aux subventions pour des travaux d’isolation ?

Les conséquences du dérèglement climatique rendent chaque année plus...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...
6ème jour du Sommet de Copenhague

Copenhague : une marée humaine contre la compensation carbone

Des milliers de militants venus des quatre coins du monde se sont joints aujourd’hui à la « marée humaine pour la justice climatique » organisée par les Amis de la Terre International à Copenhague. La foule habillée de bleu a submergé les rues de la capitale danoise en portant un message clair destiné aux décideurs politiques : la compensation des émissions de CO2 est injuste et ne mène pas à des réductions d’émissions de gaz à effet de serre.

Ce matin à Copenhague, une « marée humaine pour la justice climatique » a rassemblé des milliers de militants des Amis de la Terre provenant de plus d’une vingtaine de pays, dont 400 français arrivés par le Train pour Copenhague des Amis de la Terre France. Les manifestants, en ponchos bleus, se sont « déversés » dans les rues de Copenhague sous les slogans « Exigeons la Justice Climatique » et « Non à la compensation carbone». L’événement s’est terminé devant le Parlement Danois avec la création d’une énorme bannière humaine sur laquelle on pouvait lire : « La compensation est une fausse solution ».
Tous droits réservés
Tous droits réservés
La compensation carbone est la pratique par laquelle des pays riches et industrialisés, au lieu de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre chez eux, payent des pays en développement pour diminuer des émissions au Sud. La compensation carbone constitue actuellement une partie de la politique international pour le climat, mais elle est sérieusement remise en cause car elle ne conduit pas à des réductions globales des émissions de gaz à effet de serre et retarde la transition vers des économies sobres en carbone dans les pays industrialisés. Plus d’informations sur le problème des compensations dans le document : “Carbon Offsetting: A dangerous distraction” (en anglais).
Tous droits réservés
Tous droits réservés
Nnimmo Bassey, Président des Amis de la Terre International, a déclaré: « les compensations carbone ne servent ni à lutter contre les changements climatiques ni à aider les pays en voie d’industrialisation. Elles profitent seulement aux pays industrialisés, aux investisseurs privés ainsi qu’aux principaux pollueurs qui veulent continuer leur activité sans rien changer. Les Amis de la Terre International dénoncent les compensations carbone comme étant une mauvaise solution à la crise climatique, et demandent aux gouvernements de se tourner vers des solutions justes et durables. » Pour Sébastien Godinot, coordinateur des campagnes aux Amis de la Terre France : « La compensation est une excuse des pays développés pour ne pas diminuer leurs propres émissions alors que c’est l’unique solution réelle au défi climatique. De plus, les projets de compensation ne transfèrent pas l’argent ou les technologies aux pays en développement de façon acceptable et ils retardent le besoin urgent de réaliser une transition juste vers une économie soutenable dans les pays industrialisés. »
Tous droits réservés
Tous droits réservés
Hannah Mowat, chargée de mobilisation aux Amis de la Terre France, conclut : « La présence des milliers de manifestants ce matin, issus des groupes des Amis de la Terre et de nombreuses autres ONG et mouvements sociaux, prouve que les citoyens ne sont pas dupes de ce système : les négociateurs doivent les entendre ! »

 

A lire

Face aux menaces que l’humanité fait peser sur son environnement, la communauté scientifique dénonce l’inaction climatique du pouvoir politique

« Une défiance grandissante s’installe dans notre communauté scientifique vis-à-vis...

Jeux Olympiques : un accélérateur de la transition écologique ?

La France a l’ambition de faire des Jeux Olympiques...

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Face aux menaces que l’humanité fait peser sur son environnement, la communauté scientifique dénonce l’inaction climatique du pouvoir politique

« Une défiance grandissante s’installe dans notre communauté scientifique vis-à-vis du pouvoir politique ». Malgré les pressions insoutenables que l’humanité fait peser sur son environnement, en...

Comment améliorer le confort de votre domicile grâce aux subventions pour des travaux d’isolation ?

Les conséquences du dérèglement climatique rendent chaque année plus urgent d'engager des travaux de rénovation pour les "passoires thermiques". L'isolation de votre logement peut...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert à tous, un laboratoire de réflexion et d’expérimentations des pensées de l’écologie. La 5ème édition...