Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

« Comment rendre la sobriété désirable ? » : Une expérience de prospective à l’usage des leaders culturels

Les catastrophes écologique, climatique et énergétique menacent les modes de vie de la société. Pourtant, les risques de pénuries lui font faire un pas de géant dans sa prise de conscience d’une nécessaire sobriété. Une sobriété forcée, qui ne doit pas faire l’économie d’être désirable afin de devenir réelle. Pour cela, la proposition de nouveaux imaginaires et récits est essentielle. La conférence « Imagine 2050 » s’est tenue le 22 Sept. devant un large public des milieux de la culture et des médias, dont le rôle est d’amener la société à imaginer collectivement ses futurs soutenables et souhaitables. Un premier pas vers une formation nécessaire aux enjeux écologiques et climatiques. Comment les activités humaines mettent-elles en péril l’habitabilité de la Terre ? Quels sont les scénarios des scientifiques et des prospectivistes sur l’évolution de nos modes de vie dans les prochaines décennies ? Comment rendre désirable la sobriété ? Comment de nouveaux récits inspirants peuvent-ils aider à bifurquer vers une société plus équitable et respectueuse du vivant ? Autant de questions, dans l’état actuel des récits collectifs relatés dans les médias, films, documentaires, séries, chansons, jeux vidéo et publicité, auxquelles il n’est pas aisé de répondre. Encore moins de se projeter sans tomber dans le registre dystopique des fictions post-apocalyptiques, à l’image de Mad Max, ou technosolutionnistes comme Don’t look up ou Black Mirror. accueil-visuel-histoire-background.svg L’imaginaire de la sobriété reste à inventer. C’est pour cette raison que Magali Payen (présidente fondatrice d’Imagine 2050) et Laurent Esposito (directeur d’Imagine 2050) offrent à ceux qui écrivent et réalisent les histoires, réelles ou fictionnelles, un cadre de réflexion et d’action sur des enjeux politiques et créatifs en questionnant les imaginaires de la société de consommation.

Conférence « Imagine 2050 » : une expérience de prospective pour les récits du futur

Pour rendre compte du caractère systémique du dérèglement climatique et de la chute de la biodiversité, les conférenciers Paloma Moritz (journaliste à Blast), Emma Stokking (porte-parole du Plan de Transformation de l’Economie Française au Shift Project) et Côme Girschig (ingénieur, Ecole des Ponts et Chaussées) ont vulgarisé les résultats de 15 scénarios prospectifs issus de 10 rapports scientifiques (GIEC, ADEME, IPCC, IPBES, Haut Conseil pour le Climat, The Shift Project, RTE, Négawatt). Ils ont ensuite synthétisé et illustré les conclusions des trois grands scénarios possibles pour l’avenir :
  • Un effondrement en cas de business as usual, avec un réchauffement global à +4/5°C ;
  • Les solutions technologiques, même utilisées avec discernement, sont incapables d’endiguer les catastrophes en cours et à venir ;
  • La sobriété étant la seule voie à prendre pour contenir le réchauffement et protéger le vivant.
Ils ont conclu avec la proposition d’“utopies lucides” enthousiasmantes qui respectent le plafond des 9 limites planétaires et le plancher de la justice sociale (Théorie du Donut de Kate Raworth). accueil_visuel_avec_qui.png

La formation des créateurs de contenu aux enjeux climatiques et écologiques

Il semblerait que l’urgence à former leurs équipes à ces enjeux ait été comprise par un grand nombre d’acteurs, notamment au sein des médias, et ce n’est sûrement qu’un début. Pour concrétiser ce qui a été initié lors de la conférence, Imagine 2050 propose des accompagnements en trois temps adaptés à chaque métier – rédacteurs en chef, journalistes, scénaristes, réalisateurs, documentaristes, créateurs de jeux vidéo, communicants et publicitaires… :
  • L’acculturation ou la vulgarisation de connaissances scientifiques et sociétales pour mettre une équipe à niveau : ateliers ou conférences spécifiques, Fresque du Climat, Fresque de la Biodiversité, Fresque du Numérique… ;
  • La focalisation pour comprendre les spécificités de la transition pour les industries culturelles au travers de leur impact environnemental – mais aussi de leurs vulnérabilités aux chocs énergétiques et climatiques – et de l’impact psychologique et social des récits actuels sur les imaginaires : ateliers, expertise sur l’éco-production ou Fresque des Nouveaux Récits ;
  • L’activation en accompagnant les auteurs dans des processus créatifs qui prennent en compte les réalités physiques et les futurs désirables : ateliers participatifs de design fiction, relecture de scénarios, initiation au journalisme de solutions, résidences d’auteurs…
accueil_visuel_outils.jpg

Imagine 2050, un Think and Do Tank de mobilisation

En 2018, Magali Payen a créé l’entreprise Imagine 2050 pour (r)éveiller les leaders culturels face aux crises écologiques et accélérer la transformation de la société vers la sobriété et le respect du vivant par de nouveaux récits. C’est ce qui a été expérimenté en 2021, par exemple, avec l’accompagnement de la production de la série à succès Plus Belle La Vie. Apport de contenus d’expertise, construction d’une cohérence narrative, mobilisation de personnalités militantes pour jouer leurs rôles… Imagine 2050 a aidé au développement de plusieurs arches narratives, dont une autour de la protection de la biodiversité. capture_d_e_cran_2022-09-26_a_09.37_25.png

Accompagner les médias, la culture et les entreprises dans leur transition écologique et solidaire.

  • Pourquoi ? Parce que parmi les 9 limites planétaires, 6 sont documentées à ce jour et elles sont déjà largement dépassées.
    • Sans même en avoir conscience, nous vivons dans une bulle. Notre système de valeurs, notre idée du bonheur, notre conception de la réussite… tout ce qui fait le sel du quotidien et le moteur de nos vies vient d’une construction sociale à laquelle nous adhérons et qui est devenue la norme.
    • Aujourd’hui, le récit dominant a rendu “normaux” des comportements qui malmènent la vie sur terre, épuisent les ressources et creusent les inégalités : consumérisme et individualisme débridés, déconnexion de la nature pour mieux la dominer… Décidons que c’est le récit d’avant et qu’en tant que raconteurs d’histoires, il nous appartient d’en écrire un nouveau !
    • Inspirer de nouveaux imaginaires pour réduire la pression sur le vivant exercée par nos modes de vie.

Former et accompagner les créateur.rices de contenus.

  • Avec qui ? Notre équipe et nos intervenants sont issus des métiers de l’audiovisuel, du cinéma et du journalisme. Nous sommes tous des professionnels aguerris de la transition écologique.
    • Imagine 2050 est un ‘Think and Do Tank’ capable d’accompagner petites et grandes structures dans une démarche de mobilisation environnementale, sociale et sociétale. Nous bénéficions d’une expérience forte et pluridisciplinaire dans l’industrie des contenus.
    • Notre pédagogie est basée sur l’intelligence collective pour mieux ancrer les connaissances et faire émerger les idées par la facilitation. Au-delà de notre équipe coeur, nous faisons appel à un large réseau d’intervenants de haut-niveau et de partenaires référents sur la transition écologique et sociale.

Transformer les métiers de la culture, des médias et de la communication.

  • Avec quels outils ? Nous créons des outils sur-mesure et adaptons ceux du marché aux spécificités de vos métiers.
  1. Cinéma et programmes de télévision : Dans l’audiovisuel, notre objectif est de donner aux directeur·rice·s et conseiller·e·s de programme, producteur·rice·s, auteur·rice·s, un cadre de compréhension des enjeux climat, biodiversité, énergie et justice sociale. Puis de les aider à créer des contenus populaires et joyeux qui embarquent les audiences vers un modèle de société plus respectueux de la nature et plus solidaire.
  2. Journalisme : Avec nos formateurs reconnus dans le journalisme, nous proposons des méthodes de recherche et de traitement de l’information adaptées à la complexité du monde et des crises écologiques. L’ambition est de comprendre les faits exposés par les scientifiques, de développer une vision systémique des enjeux (réchauffement climatique, effondrement de la biodiversité, crise énergétique, épuisement des ressources, résilience alimentaire, sobriété…), de trouver des sources d’information pertinentes, de repérer les fake news, le lobbying et le greenwashing, de savoir bien illustrer ses sujets et de proposer à vos publics une information de qualité qui embarque des solutions réalistes.
  3. Responsabilité Sociale et Environnementale : Dans les organisations, nous outillons les équipes opérationnelles, les responsables RSE et les membres du comité de direction pour questionner les externalités de l’entreprise et bifurquer vers des activités plus durables, plus équitables, plus respectueuses du vivant. L’ensemble des outils proposés par Imagine 2050 offrent une réflexion en lien avec la Théorie du Donut de l’économiste Kate Raworth, qui prend en compte le plafond environnemental et le plancher social face à la double urgence écologique et sociale. Au travers de modules de formation spécifiques pour les collaborateurs et pour les comités de direction, nous vous aidons à développer une vision systémique de la RSE afin de réussir la transformation écologique de l’organisation. Nous abordons notamment les volets stratégie, business, ressources humaines, gouvernance et communication de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises.
  4. Publicité et communication responsables : Nous donnons aux planneurs stratégiques, aux créatifs publicitaires et aux communicants un cadre de compréhension des enjeux climat, biodiversité, énergie et justice sociale, ainsi qu’une grille de lecture des risques de greenwashing, socialwashing ou genderwashing.Nous proposons des méthodes d’implémentation des sujets de transition dans une approche qui n’est ni anxiogène, ni technique, ni culpabilisante, ni moralisatrice, ni mièvre. Nous croyons à des récits publicitaires joyeux qui embarquent les audiences vers un modèle de société plus respectueux de la nature et plus solidaire. Pour relever ce défi, nous accompagnons les marques et les consommateurs sur une trajectoire de sobriété. Produire moins mais mieux, démoder la surconsommation, créer de nouveaux rôles modèles tirés vers un nouvel idéal de vie : moins de biens, plus de lien !

Magali Payen, présidente fondatrice d’Imagine 2050 – ex Canal+ et productrice à impact dans le cinéma, Magali a aussi créé en 2018 le mouvement citoyen #OnEstPrêt et lancé au festival de Cannes de 2022 la société de production Newtopia avec Marion Cotillard et Cyril Dion. Elle est membre au CA du Mouvement Impact France. Laurent Esposito, directeur d’Imagine 2050 – ex journaliste et directeur du numérique de groupes comme Prisma Media ou Canal+, après avoir suivi la LabSession de l’Institut des Futurs souhaitables, Laurent a dirigé l’association La Fresque du Climat. Début 2022, il a rejoint Imagine 2050 pour accompagner la transition écologique dans les industries créatives et culturelles.

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...