Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...

Cap sur les administrations éco-responsables : grosse action de collecte et recyclage des lampes usagées en mai/juin

Une vaste campagne d’information pour la collecte et le recyclage des lampes usagées est lancée par Récylum sous le patronage du Ministère du Développement durable auprès de 11 000 administrations sur la période mai-juin 2009.

Cette initiative vise à aider les établissements publics à remplir leurs obligations environnementales en identifiant la solution de collecte de lampes usagées la mieux adaptée à leurs besoins. Un dispositif en 3 temps : Informer, Diagnostiquer, Orienter, mené par Récylum, dans une démarche d’accompagnement personnalisé et d’engagement en matière de développement durable.

POUR UN ETAT EXEMPLAIRE

Un courrier de Michèle PAPPALARDO, Déléguée interministérielle au Développement durable, appelle les gestionnaires de sites publics à adopter une démarche exemplaire en matière de collecte et de recyclage de lampes usagées. Cette mobilisation, visant à réduire l’impact environnemental des déchets, fait suite à la circulaire du Premier Ministre du 3 décembre dernier, relative à l’exemplarité de l’Etat, conformément aux engagements pris lors du Grenelle Environnement.

Potentiellement détenteurs d’importants gisements de lampes usagées, les structures publiques destinataires du courrier1 (Ministères, collectivités Territoriales, Hôpitaux, Universités, Musées…) sont invitées à mettre en place un dispositif de collecte sélective de leurs lampes avec l’aide de Récylum, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics, qui assure cette mission d’intérêt général dans le respect des principes de développement durable.

UN CONTACT SUR MESURE

Suite à ce courrier, Récylum contactera un à un chaque établissement, afin d’identifier avec lui la
solution de collecte la plus adaptée à sa situation :
– L’enlèvement gratuit par Récylum
– La dépose gratuite chez un fournisseur de lampes
– La prise en charge par un prestataire de maintenance ou un collecteur de déchets.

Récylum poursuit ainsi sa mission d’information et de service de proximité offrant des solutions
simples de collecte, financées par l’éco-contribution acquittée lors de l’achat de lampes neuves.

(1) Courrier disponible sur http://www.recylum.com/wp-content/uploads/LAMPES-courrierDIDD-MichelePappalardo-RECYLUM.pdf


L’essentiel du recyclage des lampes usagées :

• Les lampes qui doivent être recyclées (tubes fluorescents, lampes fluocompactes, à vapeur de mercure, à iodures métalliques, etc.) portent le symbole « poubelle barrée ».

• Les lampes doivent être recyclées car elles contiennent de faibles quantités de mercure (0,005% du poids d’une lampe), qui sont totalement neutralisées grâce à la filière.

• Plus de 90% du poids des lampes sont recyclés (verre, métaux).

• Les lampes peuvent être rapportées chez un distributeur ou en déchèterie. Elles peuvent aussi être collectées directement par Récylum, un collecteur de déchets ou un installateur électricien.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...