CDURABLE
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat > Tribune CDURABLE à ...
Relations d’Utilité Publique

La guerre des mondes d’après ou l’Alliance pour la planète

Un récapitulatif des initiatives et consultations des acteurs pour co-construire ensemble le « monde d’après »

jeudi 21 mai 2020
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF

Vous avez certainement entendu parler voire participé, ces dernières semaines, aux nombreuses initiatives et consultations pour le « monde d’après ». Force est de constater qu’il en existe beaucoup… Une profusion qui est un gage de vitalité démocratique et d’engagement de la société civile. Si ces démarches se veulent constructives et porteuses d’espoir, il y a un risque que leur utilité et leur efficacité soient diluées du fait de leur éparpillement, alors que, globalement, elles prônent toutes l’intelligence collective et la coopération... À moins que pour cela, il faille justement attendre le monde d’après !

Il faudrait donc que les nombreuses propositions puissent être agrégées d’une manière ou d’une autre. Cela permettrait d’éviter La guerre des mondes d’après ! Relations d’Utilité Publique nous propose donc un récapitulatif des initiatives et consultations des acteurs pour co-construire ensemble le «  monde d’après  »



A priori, vous n’étiez pas né·e en 1898 lorsque La guerre des mondes est sortie, le roman de science-fiction de l’écrivain pacifiste Herbert George Wells. En 1938, vous n’avez sans doute pas entendu son adaptation en feuilleton radiophonique qui rendit célèbre Orson Welles aux Etats-Unis. Et vous n’avez peut-être pas non plus regardé les multiples versions pour le cinéma et la télévision.



En revanche, vous avez certainement entendu parler voire participé, ces dernières semaines, aux nombreuses initiatives et consultations pour le « monde d’après ».

Force est de constater qu’il en existe beaucoup… Cette profusion est indéniablement un gage de vitalité démocratique et d’engagement de la société civile. On ne peut que féliciter ces démarches qui se veulent constructives et porteuses d’espoir.

Mais il y a un petit risque - bien gaulois - que leur utilité et leur efficacité soient diluées du fait de leur éparpillement, alors que, globalement, elles prônent toutes l’intelligence collective et la coopération... À moins que pour cela, il faille justement attendre le monde d’après !



Il faudrait donc que les nombreuses propositions puissent être agrégées d’une manière ou d’une autre. Cela permettrait d’éviter La guerre des mondes d’après ! Relations d’Utilité Publique nous propose un récapitulatif des initiatives et consultations des acteurs pour le « monde d’après »

Après maintenant

Heureusement, une douzaine de ces initiatives (dont notamment celle portée par Les Parlementaires, celle initiée par La Croix-Rouge française, le WWF France, Make.org et le Groupe SOS, ou celle du sondage de Ma voix porte, inspiré du questionnaire du philosophe Bruno Latour) se sont engagées à partager leurs données via l’excellent site www.apresmaintenant.org.

Ma voix porte

Manifeste

Après, Maintenant !

Dans cette planète à moitié confinée, chacun fait dès aujourd’hui l’expérience d’un bouleversement profond de ses attentes et besoins.

Simultanément, d’importants changements sociaux, économiques et financiers sont déployés en un temps record.

L’inimaginable se conjugue au présent et révèle largement de nouvelles perspectives.

A l’issue du confinement de crise, il nous semble important que chaque organisation, à son échelle, puisse appréhender ce changement pour s’en saisir et le servir dans les meilleures conditions : puissances publiques, associatives, économiques, citoyennes.

Nous proposons de fédérer les nombreuses initiatives déjà à l’œuvre de collecte, d’analyse et de publication des auto-descriptions relatives aux besoins et attentes nouvelles des citoyens, afin de les rendre plus efficaces et légitimes.

Nous proposons de mutualiser les moyens de promotion, et de contrôler l’éthique de collecte et d’analyse. En contrepartie, les contributeurs s’engagent à transmettre l’intégralité des données collectées en open source.

Un comité éthique contrôle la légitimité, la fiabilité et la transparence des méthodes employées par les membres.

"On disait qu’il était impossible de tout arrêter, on l’a fait en deux mois. On se rend compte que brusquement, on peut tout arrêter et que les États peuvent s’imposer. Si on ne profite pas de cette situation incroyable pour voir ce qu’on garde ou pas, c’est gâcher une crise, c’est un crime."

— Bruno Latour, sociologue et philosophe

Inventons le monde d’après

Inventons le monde d’après
Nous sommes des organisations engagées. Nous rassemblons nos forces et nos savoir-faire autour d’une initiative citoyenne d’ampleur, pour choisir et construire ensemble le monde de l’après-crise. Vos propositions seront une boussole de priorités pour fonder le monde d’après. Avec vous, nous inventons et bâtissons dès maintenant la société de demain, pour qu’il n’y ait “pas de retour à l’anormal”.

La crise mondiale liée au Covid-19 est un choc et une épreuve pour toute l’humanité, notamment pour les plus vulnérables. Elle ébranle nos codes, nos habitudes, nos liens sociaux, notre économie, notre environnement et tout notre quotidien. Cette crise va au-delà de l’urgence sanitaire planétaire, elle révèle aussi les limites de nos différents modèles de pensée et du fonctionnement de toutes nos sociétés.

Confrontés à cette urgence inédite, nous toutes et tous, citoyens, associations, universitaires, acteurs du monde de la culture, journalistes, entrepreneurs…, savons, dans un élan de responsabilité collective, qu’il est crucial de penser dès maintenant le monde de l’après-crise, pour qu’il n’y ait pas de retour à l’anormal.

Les inspirations ne manquent pas. Face à la crise, de nombreux acteurs du soin et du secours sont mobilisés sur le terrain, des élans de solidarité se sont créés à tous les niveaux, des systèmes d’entraide citoyenne ont émergé, des initiatives innovantes fleurissent partout dans le pays pour apporter des solutions de rupture, par la volonté de la société civile dans son ensemble.

Les priorités de la reconstruction dépendent de nous. La garantie des biens communs ; l’assurance d’une transition vers un modèle plus solidaire, résilient aux risques climatiques et écologiques, soutenable et protecteur des citoyens ; la protection de la biodiversité, ainsi que des systèmes démocratiques qui associent pleinement la participation de toutes et tous et le respect des droits fondamentaux, sont essentiels pour éviter de nouvelles crises. Ces priorités peuvent guider la construction de notre société après la crise à condition que tous les citoyens s’en emparent.

C’est pourquoi, dans le cadre de l’initiative “Inventons le monde d’après”, La Croix-Rouge française et le WWF France s’associent à Make.org et le Groupe SOS, en partenariat avec Unis-Cité et le Mouvement UP pour vous inviter à répondre à cette question cruciale : “Crise Covid-19 : Comment inventer tous ensemble le monde d’après ?“. Vos propositions qui seront plébiscitées lors de cette consultation constitueront un Agenda citoyen donnant à l’ensemble des acteurs de la société civile une boussole de vos priorités pour construire ensemble le monde de l’après-crise.

Cette consultation a été lancée pendant le festival virtuel "Académie du monde d’après" qui s’est déroulé en ligne les 11 et 12 avril 2020.

La consultation sur le Monde d’Après est désormais terminée. Vous avez été plus de 165 000 citoyens et citoyennes à y participer. Merci de votre participation, découvrez bientôt le top des idées citoyennes !

Questionnaire La Fonda sur Le monde d’après

Peut-être que le questionnaire de La Fonda, le laboratoire d’idées du monde associatif, celui d’un Nouveau monde en marche les rejoindront, ainsi que tous ceux dont nous n’avons pas eu connaissance.

Un Nouveau monde en marche

Un Nouveau monde en marche

Initiatives de journalistes

À ce titre, une spéciale dédicace aux articles toujours remarquables et documentés de deux journalistes chevronnées et indépendantes Anne-Sophie Novel et Juliette Nouel qui ont identifié plusieurs démarches pour le monde d’après.

++ Pour aller plus loin ++

Appels d’associations et intellectuels

Il va également falloir un prodigieux esprit de synthèse pour résumer les dizaines de tribunes, appels, pétitions et manifestes récemment publiés.

Ceux d’associations et d’intellectuel·les dont :

Shift Project

Appels d’entrepreneurs

Ceux d’entrepreneur·es :

- Nous sommes demain via le Mouves et ses partenaires
- La Confédération générale des Scop et les coopératives de Bigre (Smart, Coopaname, Manufacture coopérative, Oxalis/Oxamyne) : Coopérer, une idée qui fait son chemin -
Et si les coopératives disposaient déjà d’une des clés du monde d’après ? Si elles étaient les alliées privilégiées de toutes et ceux qui n’ont plus envie de travailler, produire ou consommer comme avant ? Les coopératives de Bigre* et la CGScop proposent d’inscrire la coopération au coeur un avenir démocratique et émancipé.
- Des entreprises de la tech for good via Change Now : "Quels secteurs souhaitons-nous soutenir ?" : des entrepreneurs demandent un fonds d’urgence pour une "économie durable et humaine"
- Le Mouvement des Entrepreneurs de la Nouvelle Economie (MENE) : Se redresser, dans le sens du bien commun et de la durabilité
- Des grands patrons via Entreprise pour l’Environnement (EPE)

Europe Ecologie

Sans compter les propositions d’Europe Ecologie

Prises de positions à l’international

Prises de positions à l’international :

- Nicholas Stern et Joseph Stiglitz notamment, dans la Oxford Review of Economic Policy
- Le Parlement européen
- La Banque mondiale : Covid-19 : prendre les devants pour un rétablissement durable
- L’ONU

Alliance pour la planète

L'Alliance pour la Planète (dissoute en 2012)Et si l’Alliance pour la planète se reformait pour rassembler toutes ces organisations aux idées brillantes mais éparses ?

Créée en 2006, elle avait réuni, pour la première fois, tout le ban et l’arrière-ban des associations françaises de protection de l’environnement. On s’en souvient bien car c’était notre premier client !

Notation des partis politiques et de leurs programmes, obtention du Grenelle de l’Environnement. Les résultats furent très intéressants et la coopération intense. Mais l’Alliance pour la planète se délita notamment à cause du PFH, le Putain de facteur humain cher au philosophe Patrick Viveret.

Pour autant, il n’est jamais trop tard pour bien faire car l’entraide est notre seul avenir possible afin d’empêcher la guerre des mondes d’après. C’est sans doute le souhait des 150 responsables de la vie politique et sociale exprimé dans leur tribune parue tout récemment : « Au cœur de la crise, construisons l’avenir »

Tous les liens

- Consultation #Jourdapres des parlementaires
- Consultation le monde d’après de La Croix Rouge Française
- Inventons le monde d’après
- Questionnaire La Fonda sur Le monde d’après
- Ma Voix porte
- Sept pistes pour le « monde d’après » le coronavirus pour ne pas redémarrer comme avant
- Pour un Plan de transformation citoyen
- L’Appel commun à la reconstruction
- Le temps est venu de Nicolas Hulot
- Le Shift Project
- L’Appel de 200 personnalités : Non à un retour à la normale
- Nous sommes demain
- La Confédération générale des Scop et les coopératives de Bigre
- Change Now
- Le Mouvement des Entrepreneurs de la Nouvelle Economie (MENE)
- Les propositions d’Europe Ecologie


A propos de Relations d’Utilité Publique

L’équipe de Relations d’Utilité Publique : Ali, Cathy, Fabrice, Gabrielle, Hermine, Jean, Jérémy, Pascale, Valérie, Victoire et Vincent

Relations d'Utilité Publique

Relations d’Utilité Publique

Créée en 2006, Relations d’utilité publique est une agence de communication et d’influence engagée dans l’écologie, la solidarité, la santé publique, la jeunesse et la RSE. Elle accompagne associations, fondations, entreprises et acteurs publics dans la définition et la mise en œuvre opérationnelle de leur stratégie de communication et de relations publiques.

PARIS

C/o WeWork
198 avenue de France
75013 Paris

01 84 25 71 53

https://agence-rup.net


Article lu 1264 fois

lire aussi :
  • Le Temps Est Venu ! Les 100 principes d’un nouveau monde
  • Le Temps Est Venu ! Non à un retour à la normale
  • Quel avenir pour la filière photovoltaïque en France ?
  • Bilan mondial de la Finance Climat 2020



  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 11846168

    17 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable