Dans l'actualité :

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

6 parcours scientifiques au service de l’intérêt général au Palmarès des Lauriers INRAE 2022

6 parcours scientifiques au service de l’intérêt général au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
6 parcours scientifiques au service de l’intérêt général au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
La 3e cérémonie des Lauriers d’INRAE, décernés par un jury international, s’est tenue le 29 novembre 2022. La soirée était présidée par Philippe Mauguin, président-directeur général d’INRAE, en présence de Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et de Claire Giry, directrice générale de la recherche et de l’innovation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sont mis à l’honneur l’engagement de femmes et d’hommes au service d’actions et de projets d’excellence pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Les six récompenses mettent en lumière des parcours et des travaux remarquables au service de la science et de l’intérêt général dans un contexte de bouleversements que constituent la crise climatique, les tensions internationales et leurs conséquences sur l’énergie et la sécurité alimentaire.
Lauréats de l'édition 2022 des Lauriers INRAE
Lauréats de l’édition 2022 des Lauriers INRAE

Le « Grand Prix »

Thierry Candresse, lauréat du Grand Prix au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
Thierry Candresse, lauréat du Grand Prix au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
Le « Grand Prix » récompense Thierry Candresse, directeur de l’équipe Virologie dans l’unité Biologie du fruit et Pathologie, sur le centre INRAE Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux. Ce scientifique est devenu l’un des plus grands spécialistes mondiaux des virus des arbres fruitiers et a été l’un des premiers à comprendre l’importance du séquençage des virus et de la métagénomique végétale. Ses travaux ouvrent des alternatives prometteuses aux pesticides.

Défi scientifique

Sophie Nicklaus, lauréate du prix
Sophie Nicklaus, lauréate du prix
Le prix « Défi scientifique » est décerné à Sophie Nicklaus, directrice de recherche au Centre des sciences du goût et de l’alimentation (CSGA) à INRAE Bourgogne–Franche-Comté. Ce prix récompense l’ensemble de ses recherches sur les comportements alimentaires et l’alimentation : ses fondations et son apprentissage dès le plus jeune âge afin qu’elle soit saine et durable. Ses recherches recherches contribuent à une souveraineté alimentaire à l’échelle du territoire, à travers notamment la direction scientifique du programme Territoire d’innovation « Dijon, Alimentation durable 2030 ».

Espoir scientifique

Claire Berton-Carabin, lauréate du Prix
Claire Berton-Carabin, lauréate du Prix
Le prix « Espoir scientifique » salue le parcours de Claire Berton-Carabin, directrice de recherche à l’unité Biopolymères, interactions, assemblage, au centre INRAE Pays de la Loire. Ses travaux visent à exploiter le potentiel des protéines végétales pour stabiliser les émulsions alimentaires, et développer des procédés de transformation à faible impact environnemental.

Innovation pour la recherche

Didier Azam, lauréat du Prix
Didier Azam, lauréat du Prix
Le prix « Innovation pour la recherche » est décerné à Didier Azam, directeur de l’unité expérimentale d’écologie et d’écotoxicologie aquatique, au centre INRAE Bretagne-Normandie. En surveillant sur le long terme 3 rivières (l’Oir, le Scorff et la Bresle), ses travaux, dont l’expertise est reconnue au niveau européen, contribuent à la définition de mesures de gestion des espèces aquatiques et de leurs milieux.

Appui à la recherche

Clara Tremberth, lauréate du Prix
Clara Tremberth, lauréate du Prix
Le prix « Appui à la recherche » est attribué à des femmes et des hommes dont l’apport est très significatif dans des activités d’expérimentation, de formation et de transfert. Cette année il récompense Clara Tremberth, responsable du service commun d’ingénierie contractuelle au sein du centre-siège Paris-Antony. Cette juriste met ses compétences à disposition pour instruire des contrats de portée internationale pour l’institut, indispensables à la stratégie INRAE 2030. Elle a ainsi récemment contribué au montage juridique de projets ambitieux mobilisant partenaires publics et privés, tels que Le French Gut et Ferments du Futur.

Impact pour la recherche

Le collectif « Vignes résistantes » lauréat du prix « Impact de la recherche » au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
Le collectif « Vignes résistantes » lauréat du prix « Impact de la recherche » au Palmarès des Lauriers INRAE 2022
Le prix collectif « Impact de la recherche » distingue le collectif « Vignes résistantes », qui regroupes les scientifiques des unités SVQV (Santé de la Vigne et qualité du vin) et SAVE (Santé et agroécologie du vignoble) des centres INRAE implantés à Colmar, Bordeaux et Montpellier. Ensemble, ils travaillent depuis 20 ans à l’amélioration génétique pour une viticulture durable. Ils ont ainsi pu mettre au point et faire inscrire 9 variétés nouvelles[[ Issues du programme ResDur lancé en 2020 : inscription en 2018 de Artaban et Vidoc pour les cépages rouges, Floréal et Voltis pour les blancs ; et en 2022 des variétés Coliris, Lilaro et Sirano pour les cépages rouges, Opalor et Selenor pour les blancs.]] de vignes résistantes au mildiou et à l’oïdium, permettant de réduire de façon significative le nombre de traitements fongicides.

Portrait des 6 lauréats des Lauriers INRAE 2022

Portrait des 6 lauréats des Lauriers INRAE 2022

INRAE

capture_d_e_cran_2022-11-30_a_11.29_50.png INRAE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement est né le 1er janvier 2020. Il est issu de la fusion entre l’Inra, Institut national de la recherche agronomique et Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture. UNE AMBITION POUR LA VIE, L’HUMAIN, LA TERRE L’humanité et la planète font face à un changement global qui crée de nouvelles attentes vis-à-vis de la recherche : atténuation et adaptation au changement climatique, sécurité alimentaire et nutritionnelle, transition des agricultures, préservation des ressources naturelles, restauration de la biodiversité, anticipation et gestion des risques. S’y ajoutent des enjeux plus territorialisés qui incluent les conditions de vie et de rémunération des agriculteurs, la compétitivité économique des entreprises, l’aménagement des territoires, l’accès à une alimentation saine et diversifiée pour chacun.

 

Documents joints

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en place des systèmes capables de stocker de la chaleur en été pour une utilisation en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...