CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Finance - Contribution Economique
Conjoncture

Verre Avenir augmente le prix de reprise du verre collecté

De bonnes nouvelles pour les collectivités territoriales engagées dans la collecte et le recyclage du verre

jeudi 5 mars 2009
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF

Alors que le cours de la plupart des matières premières recyclées est malmené, les verriers français se démarquent et proposent aux collectivités territoriales d’augmenter le prix de reprise du verre collecté et confirment qu’ils pourront recycler tout le verre ménager trié par les consommateurs.



 Prix de reprise : + 3,21 %

Depuis le 1er janvier 2009, le prix de reprise du verre ménager usagé a augmenté pour atteindre 19.91 euros la tonne, soit une hausse de 3,21 %.

Ce prix à la tonne, indexé sur un panel Européen, est versé
par les verriers aux collectivités territoriales responsables de la
collecte. Il est garanti pour l’année, tout comme la reprise elle même,
à laquelle les verriers se sont engagés, quelles que soient
les quantités collectées.

 1 900 000 tonnes de verre collectées en 2008 : un résultat stable

Avec 1 900 000 tonnes de verre d’emballage usagé collecté, le résultat de la collecte nationale en 2008 est parfaitement
stable. La collecte 2007 avait produit 1 890 000 tonnes de
verre. Si l’on tient compte d’une consommation des ménages
moins dynamique sur la fin de l’année, qui s’est traduite par
moins d’emballages en verre achetés, donc moins de déchets
de verre triés, on peut même parler d’une légère progression.
Plus de 61 % du verre ménager est trié et recyclé.

 Trier plus, trier mieux…

et poursuivre l’effort dans la perspective de 2012

Ce résultat est rassurant si on le rapporte au contexte de crise que nous traversons, mais il est encore bien loin de l’objectif
fixé par le Grenelle de l’Environnement à l’horizon 2012 : le
recyclage de 75 % des emballages ménagers, un vrai défi !

Le tri sélectif du verre doit donc continuer à progresser.
Actuellement, plus d’un million de tonnes de verre ne sont pas
triées par le consommateur, sur un gisement de verre d’emballage
français estimé à 3,1 millions de tonnes (chiffre 2007). Ce “tiers
perdu” part à l’incinération : mobilisons-nous pour le capter
progressivement et pour l’intégrer aux circuits de collecte.

 Les chiffres-clés du recyclage du verre

• Avec 61 %, le taux de recyclage du verre ménager a gagné un point en 2007 et reste stable en 2008.

• Le recyclage du verre produit 2 millions de tonnes de calcin par an, soit 55% de la matière première utilisée par la profession. Il évite donc le rejet de 2 millions de tonnes de déchets ménagers par an.

• Le recyclage du verre évite un surcoût de 69 € à 133 € par tonne, par rapport à une élimination par incinération ou un enfouissement.

• Avec un coût inférieur à 2 € par habitant et par an, le verre est le matériau le moins cher à collecter.

• Chaque tonne de calcin enfournée évite le rejet de 500 kg de CO2.

• 120 000 conteneurs : c’est le parc français de conteneurs pour la collecte du verre par apport volontaire.

• Le gisement de verre d’emballage en France est estimé en 2007 à 3 100 K tonnes.

• La quantité de verre ménager collecté en 2008 s’élève à 1 900 K tonnes.

Article lu 8964 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10233981

46 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable