CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat > Elections présidentielles 2012
Une campagne du mouvement Colibris avec le soutien de Mélanie Laurent et Zaz

Présidentielles : en 2012 tous candidats !

En un mois, déjà plus de 10 000 personnes se sont déclarées candidats pour transformer la société

dimanche 1er janvier 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Colibris, en association avec de nombreux partenaires, lance une campagne électorale parallèle "Tous candidats". Au delà de toutes considérations politiques, économiques, partisanes, c’est aujourd’hui à la conscience de chacun d’entre nous que nous faisons appel, pour construire un monde dans lequel nous pourrons cohabiter pacifiquement, nous épanouir et vivre en bonne intelligence avec la nature, à laquelle nous devons notre existence.



Cette campagne ne comporte donc pas de candidat officiel. Le candidat est... chacun d’entre nous ! Elle met en valeur les trésors créatifs élaborés par la société civile à petite comme grande échelle, qui constituent autant de briques potentielles de la société future. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la plupart des solutions à nos problèmes existent déjà et il ne nous reste qu’à les mettre en pratique... Elle s’ingénie également à aider le plus de personnes possible à se mettre en action, individuellement et collectivement, utilisant le savoir faire de Colibris en terme d’animation de communautés et d’outils pratiques mis à la disposition de tous.

Mélanie Laurent

 Vidéo de présentation

Pierre Rabhi, Mélanie Laurent, Zaz sont déjà candidats et vous ? ...

L’objectif de la campagne est de se compter. Combien sommes-nous aujourd’hui à vouloir que le monde change ? Combien sommes-nous aujourd’hui à agir pour transformer la société ? Sur le site www.touscandidats2012.fr, créer votre affiche de campagne avec votre portrait et votre slogan et informer vos amis de votre candidature par mail, Facebook ou Twitter !

 Domaine du possible

Tous candidats, éloge du génie créateur de la société civile Les éditions ACTES SUD publient dans la nouvelle collection DOMAINE DU POSSIBLE : Tous candidats, éloge du génie créateur de la société civile. Dans cet opuscule de 48 pages (au prix de 5 €), Pierre Rabhi expose les motivations profondes qui l’ont poussé, avec ses amis, collaborateurs et collaboratrices, à lancer cette campagne parallèle lors de l’échéance électorale française de 2012. Il ne s’agit en aucun cas d’entrer en politique politicienne mais de permettre à tous ceux qui, avec conscience, conviction et détermination, œuvrent concrètement pour un changement bénéfique de la société, d’être enfin entendus. Face aux événements planétaires générateurs de détresse et de violence, il affirme que le temps des consciences éclairées, déterminées, agissantes et tranquilles est venu.

- Achetez l’ouvrage Eloge du génie créateur de la société civile en cliquant ici.

Je vous invite également à découvrir le premier titre paru dans cette collection : "Manger local : s’approvisionner et produire ensemble" de Lionel Astruc et Cécile Cros en cliquant ici".

 (R)évolution : le film et le livre

Dans le cadre de la campagne "Tous candidats", Colibris proposera également :

  • Une (R)évolution : le film. Ce documentaire, avec Marion Cotillard, dresse le portrait d’une société écologique déjà en construction aux quatre coins de l’Europe. En cours de réalisation. Sortie en salle prévue en septembre 2012.
  • (R)évolutions : le livre. Il proposera 15 visions et expérimentations pionnières assorties de propositions de mesures, sur 15 grands thèmes de société. Il constituera un véritable programme alternatif sur 30 ans. Parution (éditions Actes Sud) : février 2012.

 Présentation de la campagne

Cyril Dion Entretien avec CYRIL DION, DIRECTEUR DE COLIBRIS :

Pourquoi lancer une campagne « off » au moment des présidentielles ? N’y a-t-il pas déjà assez d’agitation autour de cette campagne ?

Nous voulions lancer cette campagne pour plusieurs raisons. D’abord parce que nous trouvons que beaucoup de sujets de fonds ne sont généralement pas abordés lors de ces échéances électorales et que nous passons beaucoup de temps à entendre les candidats et les partis se dénigrer, au lieu de débattre des enjeux cruciaux auquel l’humanité est confrontée (l’extinction massive des espèces, le milliard de personnes qui meurent toujours de faim sur notre planète, le dérèglement climatique…). Ensuite parce que nous ne croyons pas que la politique dans sa forme actuelle peut, seule, résoudre les problèmes immenses que nous rencontrons. Barack Obama, tout porté qu’il fut, par un formidable élan populaire, peine à faire passer une véritable plan climat-énergie ou une réforme limitant les pouvoirs de Wall Street ; le Grenelle de l’environnement, malgré une véritable mobilisation des ONG, des experts, des syndicats, des élus, n’a pas tenu les promesses escomptées ; Copenhague fut un échec désastreux ; et nous pourrions continuer cette liste… Le poids des structures, des lobbys, la difficulté à sortir d’un schéma unique de pensée, font que nous ne pouvons plus attendre des seuls responsables politiques un changement en profondeur. Nous croyons que pour se métamorphoser, la société a besoin de se recomposer par sa base, c’est à dire par chacun d’entre nous. Les élus font évidemment partie de ce processus, mais ils ne peuvent en être les uniques dépositaires.

L’objectif est-il de faire pression sur les candidats pour leur faire adopter des mesures ?

Non. Le pacte écologique en 2007 a tenté ce pari. Ce que nous souhaitons aujourd’hui c’est faire prendre conscience à chacun (qu’il soit citoyen, élu, entrepreneur...) de sa responsabilité et de son pouvoir pour initier un changement de société, en s’impliquant là où il vit, sur son territoire, et en étant partie prenante des décisions. Ceci étant dit, les candidats seront libres de s’inspirer de nos propositions !

En quoi la campagne va-t-elle consister ?

Ce que nous allons proposer va s’articuler autour de trois axes.

Tout d’abord, montrer à quoi la société pourrait ressembler si nous prenions un véritable virage écologique et humain. Il est plus facile et plus motivant d’agir si nous avons une vision de ce que nous voulons construire. Nous sommes, pour la plupart, de plus en plus conscients de l’impact des catastrophes et des crises que nous traversons. En revanche, nous nous sentons souvent démunis quand il s’agit d’articuler une vision précise du monde dans lequel nous aimerions vivre. Pour présenter le visage de cette nouvelle société, le Mouvement Colibris co-produit un nouveau film long-métrage (après Solutions locales de Coline Serreau) dans lequel seront présentées les initiatives écologiques et sociales les plus abouties en Europe Occidentale dans cinq grands domaines : agriculture / alimentation, énergie, urbanisme / habitat / transport, économie, éducation. Pour chaque thématique, nous nous attacherons à montrer comment des personnes ont pris les choses en main, à petite comme à plus grande échelle. L’idée est de montrer que nous sommes tous capables de reproduire ces actions là où nous vivons, sur nos territoires.
Ce documentaire s’inscrit dans un large dispositif multimédia imaginé avec l’équipe de production des Artisans du changement. Au total, cinq films de 52 minutes seront produits pour la télévision. Nous développons aussi une plateforme collaborative sur le web pour accueillir les vidéos d’initiatives que chacun pourra mettre en ligne.
Le Mouvement Colibris a également sollicité 15 personnalités et experts qui livreront, dans un livre édité chez Actes Sud, une vision de ce que l’évolution de la société pourrait être, thématique par thématique.

Ensuite, nous souhaitons mobiliser des citoyens, des élus et des entrepreneurs pour qu’ils amorcent, ensemble, une transformation de leur territoire. Il y a beaucoup de problèmes à résoudre que nous pouvons commencer à traiter là où nous vivons. Reconstruire une agriculture vivrière, saine, écologique, non dépendante du pétrole et des produits phytosanitaires, réduire notre consommation d’énergie, développer les énergies renouvelables, redéployer une économie locale, recréer des emplois qui ont du sens, dépolluer les eaux, protéger la forêt, subvenir aux besoins fondamentaux de tous, revoir notre modèle éducatif… Pour cela, nous organisons 22 forums ouverts dans toute la France (un par région) afin que les acteurs les plus motivés et les plus concernés puissent se rencontrer, échanger et élaborer ensemble des plans d’action pour leur quartier, ville, village, région… À chaque fois que nous le pourrons, des moments festifs, des concerts, seront organisés pour que la convivialité se mêle à la réflexion et à l’engagement. Nous espérons que ces 22 forums vont amorcer une dynamique qui permettra de voir fleurir des centaines d’initiatives partout en France, les plus locales et les plus libres possibles. Pour cela, nous publierons un guide qui proposera une trentaine de modes d’emploi d’actions collectives qui pourront aider chaque groupe à mettre le pied à l’étrier.

Enfin, notre volonté est de communiquer auprès du grand-public. Affiches, spots, médias, nous permettront de secouer la campagne en s’adressant et en impliquant le plus grand nombre, au-delà des cercles de convaincus. Chacun sera invité à être son propre candidat pour changer les choses et à le déclarer ! « Le candidat c’est moi, c’est nous ! ».

Finalement, quelles seront les différences fondamentales avec une campagne classique ?

D’une part, il n’y aura pas de candidat officiel puisque nous serons tous candidats ! D’autre part, nous nous attachons à proposer une politique en actes. Dans la campagne des Colibris, on ne vote pas pour un programme, on ne délègue pas le pouvoir et la responsabilité de l’appliquer à un gouvernement. Nous donnons une vision et les moyens de commencer à la construire tout de suite, là où nous vivons.

Comment cette campagne se positionnera-t-elle par rapport à la campagne officielle ?

La campagne des Colibris sera complémentaire. Il est important de voter des lois qui faciliteront certaines transitions. Mais nous croyons, en revanche, que les instances politiques ne peuvent fonctionner sans l’implication de la société civile. Il est indispensable aujourd’hui de répartir le pouvoir.

Appellerez-vous les gens à votez pour un candidat ? A ne pas voter ?

Non. Notre démarche est ancrée dans la société civile et n’est affiliée à aucun parti. Chacun est libre, en conscience, de choisir son candidat. Nous n’appelons pas non plus à ne pas voter. Nous appelons chacun à prendre la responsabilité de construire et d’orienter la société au quotidien et pas uniquement à l’occasion des échéances électorales.

Qu’espérez-vous en menant cette campagne ? Comment pensez-vous que la société peut réellement changer ?

Comme le pointe notamment Edgar Morin, les changements radicaux de l’humanité (l’agriculture, l’écriture, la démocratie, les religions…) ont commencé par l’invention de pratiques, de modèles isolés, par une minorité de personnes. Puis, pour des raisons diverses et spécifiques aux lieux et aux époques, ces innovations sociales, économiques, spirituelles se sont généralisées à de larges franges de la population mondiale. Cette propagation semble liée à un phénomène de « masse critique ». À partir du moment où une part significative de la population se met à penser ou à agir d’une certaine façon, l’ensemble de la société est susceptible de basculer. Ce basculement provient de toute évidence de la rencontre entre un changement de vision du monde, son appropriation par les systèmes éducatifs et culturels, et l’apport d’innovations structurelles incarnant cette nouvelle conscience.

Nous espérons donc susciter ce phénomène de masse critique en proposant au plus grand nombre de mettre en œuvre des modèles que nous considérons comme pionniers.

 Participer à cette campagne ?

Il y a mille et une façons de le faire ! Mais le meilleur moyen est sans doute d’organiser ou de participer à l’organisation d’une rencontre sur votre territoire, et d’y impliquer le maximum de personnes possible : votre famille, vos voisins, vos amis, les élus locaux, les enseignants, les commerçants, les entreprises. Posez-vous la question de savoir ce que vous aimeriez pour votre ville et… pour votre vie ! Vous pourrez vous inspirer du livre et du guide produits par Colibris, regarder en ligne des vidéos de projets montés en France par d’autres collectifs, projeter le documentaire où seront présentées des initiatives exemplaires en Europe, utiliser les animations Colibris… Quelle que soit la taille de la rencontre et le nombre de participants, l’essentiel est de vous relier aux personnes qui ont vraiment envie de tisser des liens et d’entreprendre ensemble. Trois personnes peuvent être plus actives que vingt, et vous ne pouvez pas savoir ce que ce type de démarche, si modeste soit-elle, peut engendrer. C’est la part du colibri !

 Une initiative de COLIBRIS

Colibris est une ONG qui encourage une dynamique de créativité au sein de la société civile. Sa mission consiste à inspirer, relier et soutenir ceux qui veulent construire une société écologique et humaine. Education, économie, agriculture, énergie, habitat..., l’association met en lumière les solutions les plus abouties dans chaque domaine et propose des outils concrets pour favoriser leur mise en oeuvre sur des territoires. La méthode Colibris facilite la coopération entre citoyens, élus, entrepreneurs, et permet à chacun d’agir, individuellement ou collectivement, sur son lieu de vie. Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent, expérimentent, coopèrent concrètement pour bâtir des modèles de vie en commun respectueux de la nature et de l’être humain. Fondée sous l’impulsion de Pierre Rabhi en 2007, Colibris appartient au réseau Terre et Humanisme, dont la vocation de chaque structure est d’encourager l’émergence et l’incarnation de nouveaux modèles de société par une politique en actes.

- Pour en savoir plus sur le mouvement COLIBRIS, cliquez ici.


Plus de 10 000 personnes se sont déclarées candidats en 2012 pour transformer la société


Article lu 7635 fois

lire aussi :
  • Manger local : s’approvisionner et produire ensemble
  • Fête de la Terre le 21 Avril 2013
  • Transformons nos territoires ! Rejoignez les Colibris pour soutenir les initiatives pionnières qui contribuent à un autre modèle de société
  • La Fondation Pierre Rabhi : pour une alternative agronomique durable
  • Pierre Rabhi, au nom de la terre
  • 1er Forum des entrepreneurs Colibris : construire ensemble des modèles entrepreneuriaux au service de l’humain et de la nature
  • Pierre Rabhi : Vers la sobriété heureuse
  • Colibris : le mouvement des entrepreneurs engagés dans une démarche de développement humain et écologique
  • Retour sur Copenhague par Pierre Rabhi
  • (R)évolutions - Pour une Politique en actes
  • Présidentielle 2012 : pour 56% des français notre démocratie ne fonctionne plus
  • La (R)évolution des Colibris !
  • L’évolution en marche : du Parvis de Notre Dame au Mont Saint Michel
  • Le mouvement Colibris “Débranche Tout” !


  • forum

    • Présidentielles : en 2012 tous candidats !
      4 mai 2012, par sofia

      Article sur l’avis des étrangers des présidentielles 2012 : http://www.newsofmarseille.com/la-presidentielle-vue-par-les-etrangers-de-marseille/

    • 10 000 candidats en action
      29 novembre 2011, par cyrille

      En l’espace d’un mois, plus de 10 000 personnes se sont déclarées candidats en 2012 pour transformer la société.

      Pierre, Mélanie, Karim, Isabelle, Mathieu, Lou, Tilaï, Gilles… ne croient pas que François, Nicolas, Eva, Jean-Luc, Marine, pourront faire seuls le travail. Ils se disent que la situation est trop grave pour laisser les élus se débrouiller sans eux. La politique doit redescendre, tous ces enjeux les regardent : le temps des peuples et de la véritable démocratie est venu.

      Sont-ils indignés ? Souvent. Sont-ils déterminés à prendre les choses en main, à leur échelle ? Aussi.

      Une communauté agissante

      Ils se sont déclarés candidats, ont créé leurs affiches et leurs slogans de campagne sur www.touscandidats2012.fr. Il est encore temps de les rejoindre et dans quelques mois, Boris, Titaua, Alain, Céline, Nina, Françoise seront peut-être dix fois plus.

      Ces milliers de candidats sont maintenant sur le point de se réunir à Lille, Paris, Bordeaux, Mulhouse, Marseille, Toulouse, Montpellier, Lyon mais aussi à Rennes, Pau, Nogent-sur-Marne, Château-Thierry, pour élaborer des actions qui changeront concrètement leurs territoires et déterminer les axes prioritaires d’un programme citoyen sur trente ans, à l’usage de tous les citoyens.

      Leur premier forum s’est déroulé à la Ferme du Buisson pour la région Ile de France du 4 au 6 novembre dernier. 39 ateliers y ont été organisés et 16 plans d’action concrets y ont émergé parmi lesquels : l’organisation d’un printemps de l’éducation, la mise en oeuvre d’un programme de transformation du 11ème arrondissement de Paris, un projet de maison d’accueil écologique pour les seniors …

      Visible aujourd’hui, peser demain

      En lien avec d’autres citoyens, d’autres mouvements européens, ils sont prêts à construire, avec leurs élus, une autre façon de faire de la politique. S’impliquer localement, reconstruire l’économie, réinventer l’agriculture, mais aussi proposer des lois au Parlement Européen quand ils seront 1 000 000 ou s’opposer aux mesures injustes et non-écologiques.

      Tous candidats est une campagne facilitée par Colibris
      - www.colibris-lemouvement.org

      Contact : Emmanuelle Pometan : emma@emmapom.co

    • Tous candidats !
      1er novembre 2011, par Marceau

      J’ai assisté à une conférence de Pierre Rabhi à Audincourt en 2011 et j’avais trouvé ça génial. Nous sommes mon épouse et moi tout à fait d’accord avec ces démarches citoyennes de responsabilisation dans nos actes.
      Comme nous montons des conférences aussi avec l’association des Anciens de mon école d’ingénieurs, je pense que nous pourrons monter un événement sur BELFORT-MONTBELIARD.
      Nous traitons habituellement des sujets "orphelin ou mal traités", vous en retrouverez certains sur le site de nos conférences : http://assidu-utbm.fr/conferences/

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9981432

    64 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable