CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
L’actu du DD > Afrique Durable
Groupe Solidaire Tamounte

Spiruline Bio au Maroc : AtlaSpiruline

2 ans après l’appel à soutien, la ferme à spiruline est équipée en panneaux photovoltaïques

samedi 25 mai 2013
Posté par Valérie Gensonnet

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Depuis 2002 notre association Tamounte, composée de lycéens, a réussi, avec l’aide de partenaires privés, à monter une fromagerie et des bassins aquacoles au sein d’une ferme entièrement bâtie ensemble dans le but de permettre à des jeunes de vivre dans leur petit village du sud de l’atlas marocain nommé Zaouit Sidi Ahmed. Ce projet a réunit les jeunes par delà la méditerranée malgré tous les préjugés pour créer ensemble ! Objectif : développement durable, respect de l’environnement et de la culture locale.
2 ans après notre appel à soutien, la ferme est équipée de panneaux phovoltaïques et produit de la Spiruline Bio au Maroc : l’AtlaSpiruline



 AtlaSpiruline

Depuis deux ans déjà nous produisons de la spiruline à côté de Ouarzazate dans un complexe agricole qui a été financé par une association française d’Avignon "Tamounte" dans le cadre d’un projet visant à créer des emplois dans un village en déprise depuis une dizaine d’années.

Un challenge qui a été largement récompensé.

JPEG - 54.5 ko
Spiruline Bio au Maroc : Atlaspiruline - Groupe Solidaire Tamounte

L’idée de départ pour lancer l’activité « spiruline » était de rentabiliser plus encore, le pôle agricole qui avait été installé. Nous avions de la place au sein de notre structure, des hommes disposés à travailler et de l’eau en quantité suffisante.

Le projet était donc de créer un emploi durable supplémentaire, de valoriser un potentiel local et de pouvoir proposer cette algue très peu connue aux Marocains.
Nous voulions que la spiruline puisse être une alternative naturelle face aux problèmes de santé des populations et un soutien important aux sportifs pour s’entrainer encore mieux et accroitre durablement leur performance.

Lancé en 2010, le projet spiruline s’est rapidement développé grâce au partenariat avec Vitalgue Marrakech qui nous a apporté l’aide technique indispensable.
AtlaSpiruline a profité ainsi des installations de la ferme qui ont été mutualisées pour réduire le coût des investissements de base.

L’idée d’une spiruline bio a fait son chemin rapidement car nous voulions être en accord avec notre environnement.

La spiruline est une algue. Pour que celle-ci pousse correctement, il est nécessaire qu’on lui apporte des intrants qui lui servent de nourriture.
Cette algue, appelée cyanobactérie, se développe grâce à la photosynthèse. La spiruline transforme la matière minérale (les nutriments qu’elle trouve dans son milieu de vie) en matière organique (protéines, fibres, etc.) grâce à l’eau, au CO2 et à la lumière. Sa nourriture doit donc être exclusivement minérale.

En fonction de nombreux critères quotidiens, le producteur nourrit la spiruline. L’objectif est de gérer la productivité. La spiruline digère les intrants et les transforme en substances organiques assimilables par l’homme. IL N’Y A AUCUN DANGER pour l’organisme.

Les Spiruliniers utilisent des intrants issus de la chimie pour produire au plus simple en n’ayant ainsi aucun problème de dosage.
Actuellement notre culture est réalisée sans aucun fongicide, herbicide, ni insecticide.
La récolte de la biomasse se fait par filtration douce à la main « méthode africaine traditionnelle ».
Le séchage se réalise à une température inférieure à 40°C qui garantie une conservation maximale des molécules fragiles type vitamines, enzymes, et pigments, et nous limitons au maximum toute oxydation et altération du produit.
Nous prenons le temps, pas de récolte par pompage ni d’atomisation !

Nous voulons contrôler notre chaîne car de plus en plus de producteur, pour gagner plus, reçoivent d’une société mère des souches de spiruline brevetée hors de prix, et pour nourrir la culture, des nutriments dont la composition est secrète.

Nous avons décidé d’aller plus loin et de modifier nos pratiques en glissant vers de la spiruline bio .

JPEG - 74.2 ko
Spiruline Bio au Maroc : Atlaspiruline - Groupe Solidaire Tamounte

Nous savons que cela constitue un challenge car il nous faudra produire nos intrants sur le site de production et doser correctement la nourriture en élément nutritif minéral.

Ainsi progressivement nous n’utiliserons aucun intrant issu de la chimie de synthèse, nous profiterons des éléments naturels présents dans le village : nous voulons être respectueux des équilibres écologiques.

Cette méthode de culture vise à gérer de façon durable et globale la production en favorisant l’agro système, la biodiversité, la préservation des sols et des ressources naturelles.

Les éléments seront valorisés dans le but d’être en accord avec notre philosophie : un produit de qualité. Nous souhaitons nous inscrire dans une démarche propre dans une région qui se pose aujourd’hui comme pilote dans les projets innovants en développement durable et répondre en cela au cadre loi que le Maroc vient de voter en ce sens.

Nous allons travailler selon les critères du cahier des charges de la loi marocaine 39-12 pour obtenir une certification bio.

Le secteur de l’agriculture biologique a connu ces dernières années au Maroc également un essor considérable, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à vouloir une spiruline propre. Les producteurs asiatiques par exemple produisent à très bas coût … mais ne peuvent pas produire bio.

Nous voulons occuper une niche pilote au Maroc.

JPEG - 59.6 ko
Spiruline Bio au Maroc : Atlaspiruline - Groupe Solidaire Tamounte

Le potentiel de production est quasi illimité, car le marché est en constante expansion. Ce potentiel de production conjugué à une demande en hausse, offre des opportunités importantes de valorisation de ces produits, en particulier à l’export, et ce malgré de fortes contraintes de coûts et de productivité de ce secteur.

Sur le site de production, toutes les conditions seront réunies pour offrir une algue de grande valeur : de l’eau de qualité contrôlée, aucune pollution atmosphérique, des intrants naturels produits sur place.

Nos roues à aubes vont dès cet été fonctionner grâce à l’énergie solaire.

Notre objectif est donc de nous développer au maximum de notre potentiel actuel en formant des personnels supplémentaires issus du village.

Notre clientèle est très fortement sensibilisée et demandeuse de spiruline bio.

Nous sommes rentré en contact avec les acteurs du bio en France dont "Spiruline et Progrès " (l’équipe de Gilles Planchon) ainsi que notre ami Pierre Ancel qui fait des tests similaires au Burkina Faso dans sa ferme.

Nous avons pu ainsi progressivement compiler les recettes, les comparer et choisir celles que seront adaptables à notre environnement spécifiques.

Nous savons que le chemin sera long, mais de voir dès à présent nos premiers petits bassins bio.... nous rassure pour l’avenir.

Depuis quelques jours nous sommes donc en capacité de produire notre azote avec notre belle luzerne par exemple ou notre magnésium avec les grignons de notre moulin à huile ... nous nous donnons une saison complète pour évaluer notre productivité.

- www.atlaspiruline.com
- Contacter AtlaSpiruline par mail
- Tél. : 003328 109 099

 2011

Le projet est né de rencontres et se nourrit de rencontres avec des personnes désireuses de donner beaucoup … L’idée était d’aider de jeunes hommes à créer leur activité économique pour rester vivre dans leur magnifique village de Zaouit Sidi Ahmed.

Zaouit Sidi Ahmed

L’idée ma séduite ! Le challenge était intéressant car un ensemble de micros projets allaient voir le jour en concertation totale avec les habitants.

 Charte de bonne conduite

Nous avons alors décidé de respecter une « charte » de bonne conduite tacite …

  • Concertation absolu dans les choix des projets. Les 3 jeunes hommes porteurs des projets pour leur village ont toujours travaillé de concert avec nous. Hors de question d’imposer une quelconque vision européenne ! Les expertises ont été communes. Il était important de connaitre le territoire pour poser des projets solides.
  • Préserver la culturel locale et l’identité du village par des projets adaptés aux conditions d’un village désireux de ne pas voir sa vie trop bouleversée. Le choix s’est porté sur des micros projets agricoles.
  • Préserver un environnement fragile (notamment la petite oasis), préserver l’eau rare, ne pas malmener la terre et valoriser le potentiel local : le soleil.

fromagerie

Les choix se sont donc portés sur une ferme d’élevage bovin laitier et d’engraissement et une fromagerie. Pour cela nous avons creusé 3 puits, remis en cultures des parcelles abandonnées faute d’eau, formé les jeunes hommes. Le but étant toujours de valoriser ce qu’il y avait sur place.

La traite des vaches

A titre d’exemple la ferme est bâtie en terre … une terre issue du village, isolante, gratuite et belle. La ferme se fond dans ce paysage désertique.

la ferme

Notre association a toujours eu la chance de trouver des partenaires dévoués, des professionnels tels un vétérinaire, des fromagers etc. ! Un système inspiré du wooffing nous a permis de les recevoir régulièrement au village, ce qui nous a conduit à créer des liens étroits entre nous et un réseau solide de compétences.

Inauguration

Le réseau d’eau que nous avons financé permet aujourd’hui d’assurer l’arrosage d’une partie des cultures consommées par nos vaches, les grignons issus du petit moulin à huile récemment ouvert assurent un complément alimentaire de choix. Un filtre UV purifie l’eau.

 Le solaire : un nouveau challenge.

Dans le village situé prés de Ouarzazate, le soleil brille toute l’année ... le réseau électrique est peu performant dans le village. Aussi le solaire est à la fois devenu une évidence et une nécessité.

travaux

C’est à l’occasion du dernier projet en cours que nous avons souhaité nous lancer aujourd’hui dans l’achat de panneaux photovoltaïques pour équiper une ferme à spiruline.

L’idée de départ est partie d’un constat : de l’eau, aucune pollution, du soleil, de la chaleur… la spiruline pouvait y trouver son paradis.

 Appel à soutien

Notre appel à soutien concerne l’équipement en panneaux photovoltaïques pour alimenter les roues à aube des bassins de culture de la spiruline.

Apres une expertise stricte, aidée encore une fois par un professionnel, nous nous sommes lancés. La spiruline pousse aujourd’hui dans un premier bassin sous serre, brassée par des roues à aubes activées par de petits panneaux solaires.

Roue à aube

L’expérience est probante : on se lance. Mais voila la difficulté est de réunir les fonds pour acheter la totalité des panneaux indispensables soit environ 2000 euros, à trouver très vite pour lancer nos nouveaux bassins. Sans panneau, pas de culture de spiruline.

100_2789

Cette spiruline sera en partie distribuée aux enfants dans le cadre d’un projet santé que nous développons en parallèle des autres projets. L’activité aquacole a créée ainsi un troisième emploi au village.

100_3704

Actuellement nous pouvons être relativement satisfaits car les projets d’hier sont devenus de petites entreprises qui font vivre plusieurs familles. Des enfants sont nés. C’est pour cette raison que nos appels à partenaires prennent tout leur sens : il serait dommage de ne pas pouvoir achever le projet spiruline et d’arrêter le développement du solaire. Car dans un avenir poche, nous voulons faire tourner la fromagerie de la même manière et être indépendant de l’électricité.

100_2009

Les donateurs sont devenus plus rares, sous prétexte de crise économique, mais soyons réaliste ... La crise nous touche t-elle vraiment au point de ne plus rien donner... en sachant en plus que la loi Coluche permet de déduire 66% du don...

100_2003

TamounteEtre partenaire permet aussi pour une entreprise de se positionner sur le créneau de la solidarité active et efficace. Des partenaires sérieux sont déjà à nos cotés : la fondation Rotarys, des Lions Club, le Marathon des Sables, le Rallye des Gazelles, des partenaires privés, etc. !

Les mots développement, solidarité et partenariat sont porteurs de sens et d’espoir ...

Le Sud a besoin d’un Nord qui peut encore faire beaucoup et rendre possible de petites actions mais qui permettent à des gens pauvres de voir leur vie changer totalement et de vivre mieux.


- Contact : Valérie Gensonnet au 06 28 109 099



Voir en ligne : www.zaouitsidiahmed.org

Article lu 6363 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9970011

51 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable