CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Humain - Contribution Sociale > Réseau des acteurs du DD
JUIN 2010 : Le Comité 21 a 15 ans !

Sélection d’outils et de ressources par le Comité 21

Le réseau des acteurs du développement durable

dimanche 27 juin 2010
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Au sommaire : Le PNUD lance le concours 2010 des affaires et du développement, le Centre d’analyse stratégique publie une note sur les effets du Grenelle de l’Environnement, la publication du guide de la campagne Territoires de Commerce Equitable.

L’actualité du Comité 21 : une convention des adhérents réussie et le lancement officiel d’une première antenne régionale en Pays de la Loire.



 Le PNUD lance le concours 2010 des affaires et du développement

Le PNUD lance le concours 2010 des affaires et du développementLa Chambre internationale de commerce (ICC), le Programme des Nations Unies pour le développement et le Forum mondial des dirigeants d’entreprise (IBLF) ont lancé le 19 mai le Prix mondial 2010 des affaires et du développement, destiné à récompenser un projet ayant contribué à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) définis par l’ONU pour éradiquer l’extrême pauvreté d’ici à 2015. S’adressant à toutes les sociétés, les institutions et les associations, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, le concours est ouvert jusqu’au 1er juillet 2010. Les participants doivent déposer un dossier détaillant un projet ayant participé à la réalisation des OMD. Le projet vainqueur sera annoncé et présenté le 21 septembre 2010 à New York, en marge du Sommet sur les OMD organisé par les Nations Unies pour faire le point sur le niveau d’avancement et les efforts à fournir pour les atteindre en 2015. A titre d’exemple, lors de la précédente édition du concours, en 2008, dix sociétés ont été récompensées pour leurs actions, parmi lesquelles Safaricom, pour sa plateforme bancaire mobile qui a offert un accès aux services bancaires à 8 millions de personnes au Kenya et SMART Communication, dont le service de téléphonie mobile a permis à 40 millions de personnes d’avoir accès à des services de communication aux Philippines.

- Pour en savoir plus

 Le Centre d’analyse stratégique publie une note sur les effets du Grenelle de l’Environnement

Le Centre d'analyse stratégique publie une note sur les effets du Grenelle de l'EnvironnementL’accord de Copenhague prévoyait que les différents pays publient avant la fin du mois de janvier 2010 leurs engagements de réduction à 2020. Alors que la Commission européenne doit présenter à la fin du mois sa stratégie pour passer à un objectif de 30% de réduction des gaz à effet de serre en 2020, le Centre d’analyse stratégique signale que ce nouvel objectif demandera d’importants efforts notamment de la part de la France. Selon cette étude, les répercussions seront lourdes en France, en termes de compétitivité et d’emplois.

Quatre conclusions sont présentées :

1- la France peut effectivement réduire ses émissions de 30 % d’ici à 2025 ;

2 - mais les efforts seraient nettement plus importants que ceux des États-unis et pourraient conduire à demander une contribution particulièrement importante de la part des ménages ;

3 - sans aller jusqu’à réduire de 30 % nos émissions, maintenir un engagement volontariste pour lutter contre le réchauffement climatique peut néanmoins être bénéfique pour notre économie, même dans une période budgétaire tendue, dans la mesure où cet engagement permet de faire émerger des filières industrielles compétitives ;

4 - l’extension, à l’échelle de l’Union européenne, du marché européen de quotas d’émissions de GES à l’ensemble des combustibles fossiles (produits ou importés), qui ne nécessite pas l’unanimité mais une simple décision à la majorité qualifiée, pourrait y contribuer.

- Télécharger la note

 Publication du guide de la campagne Territoires de Commerce Equitable

Publication du guide de la campagne Territoires de Commerce EquitableTerritoires du Commerce Équitable, initiée par Artisans du Monde, la plate-forme du commerce équitable et Max Havelaar, publie un guide pour permettre aux collectivités locales de s’engager dans une démarche en faveur du commerce équitable. En trois parties, ce guide a pour objectif de donner les informations et les pistes nécessaires pour initier la campagne dans la collectivité. Il présente les cinq objectifs, suggère une stratégie et énumère des idées et bonnes pratiques pour les atteindre. Il met aussi à disposition des ressources documentaires pour les collectivités locales engagées, notamment sur le site internet www.territoires-ce.fr. La deuxième partie du guide est consacrée au cadre réglementaire et juridique afin d’encourager les collectivités locales dans leurs démarches d’achats responsables. Enfin, sont regroupés des témoignages et expériences des collectivités déjà engagées. 31 pages.

- Télécharger le guide

 Une convention des adhérents réussie pour le Comité 21 et son réseau !

Le Comité 21 a organisé sa deuxième convention, le 9 juin 2010, à la suite de son Assemblée générale, dans les locaux de GDF SUEZ. Près de 130 adhérents et partenaires y ont participé. Il s’agissait de rendre compte des différentes formes de dialogue pour la mise en œuvre du développement durable.

dessins humoristiques du dessinateur tomatias – droits réservés au Comité 21Les deux personnalités d’ouverture ont passionné l’assistance. Pascal Picq, paléoanthropologue, maître de conférences au Collège de France et auteur de Darwin et l’évolution expliqués à nos petits-enfants (Seuil 2009), a introduit l’après midi, avec conviction et humour, sur le rapport de l’homme à son environnement, en le replaçant par rapport à l’évolution des espèces depuis l’apparition de l’homme « Soyons capables de construire une vision commune pour un avenir commun ! ». Jean- Paul Delevoye, ancien ministre, médiateur de la République, a livré quelques convictions fortes « Notre société est fracturée, mais jamais cette réalité n’a été aussi aiguë. Le développement durable constitue un facteur de réenchantement ».
La première table ronde, animée par Olivier Dubigeon, dirigeant de Sustainway, a ciblé le dialogue avec le citoyen : « Comment encourager le citoyen à s’impliquer dans la vie publique mais également privée et à participer au dialogue  ? ». Pour Jacques Auxiette, président du Conseil régional des Pays-de-la- Loire, « le citoyen, par définition, doit pouvoir s’intéresser à tout et être formellement associé à la réflexion en amont ». Il s’agit de mettre en place une « ingénierie démocratique », c’est-à- dire les structures et les moyens lui donnant la parole. Selon Marion Guillou, présidente de l’INRA, « la science n’est plus une activité à part et l’innovation doit être confrontée à la société ». C’est pourquoi l’Inra a développé plusieurs niveaux de consultation notamment via internet. Hervé de Maistre, directeur général de Saint Gobain Isover, a avoué avoir été impressionné par la capacité des citoyens, consultés par Isover dans le cadre d’un panel, à produire des recommandations pertinentes. Elles ont été ensuite transmises aux pouvoirs publics et intégrées dans la stratégie de l’entreprise. Tous les intervenants ont reconnu la nécessité de délaisser le jargon des spécialistes et d’utiliser un vocabulaire compréhensible par les citoyens. Olivier Dubigeon a résumé la table ronde par trois pré-requis indispensables pour créer le dialogue avec le citoyen : créer les conditions de la confiance ; jouer la transparence ; agir en acteur légitime.

dessins humoristiques du dessinateur tomatias – droits réservés au Comité 21La concertation des parties prenantes, thème cher au Comité 21, a été exposée dans la seconde table ronde animée par Dorothée Briaumont, directrice générale du Comité 21. Selon Jean Dey, premier vice-président du Conseil général de Seine-et-Marne, le choix d’engager la collectivité dans le processus d’une concertation avec des parties prenantes externes provient d’un besoin d’évaluer la stratégie de développement durable après la première phase de l’Agenda 21. Cela a permis de décloisonner les approches et d’aller vers une culture de résultats. Bernard Guirkinger, directeur général adjoint de SUEZ Environnement, reconnaît qu’une entreprise, qui accepte la critique extérieure, progresse et s’enrichit. Le dialogue doit concerner les éléments de la stratégie de l’entreprise et doit reposer sur l’écoute des parties prenantes. Jean-François Roverato, président-directeur-général d’Eiffage, admet que les parties prenantes l’ont éclairé sur les axes stratégiques à privilégier. La démarche de concertation a été prise en compte positivement dans le cadre de la notation extra-financière d’Eiffage. Pour Alan Knight, associate senior partner, le cabinet Accountability a produit une norme sur le sujet afin de mettre en avant, en particulier, la nécessité d’inclure les parties prenantes dans la gouvernance des entreprises et de les consulter sur des sujets touchant au marketing, à la communication, au-delà des sujets habituels du développement durable. Le dialogue n’est pas une fin en soi, selon Francis Perrin, vice- président d’Amnesty International. Il doit exister une volonté de progrès chez l’interlocuteur. Par ailleurs, pour une partie prenante, le dialogue permet de promouvoir, en l’occurrence, le respect des droits de l’Homme, d’obtenir de l’information et de développer le lobbying.

dessins humoristiques du dessinateur tomatias – droits réservés au Comité 21Pour évaluer une concertation, Alan Knight et Francis Perrin ont prôné la vérification des engagements et des recommandations prises en compte, des moyens mis en œuvre, du processus engagé et de la transparence.

La conclusion de cette après midi ne pouvait qu’appartenir à la présidente d’honneur du Comité 21 et présidente du Comité de prospective, Bettina Laville, qui a particulièrement apprécié que le mot « gouvernance », thème de la convention mais terme souvent galvaudé, n’ait pas été prononcé mais défini concrètement par les différents intervenants. La gouvernance que recommande la convention d’Aarhus, préconise le partage, l’écoute, la participation mais également, et on l’oublie trop souvent, tenir compte de la consultation. Elle a également rendu un hommage chaleureux à Eric Guillon, qui, après six ans en tant que président du Comité 21, cède sa place le 30 juin.

- dessins humoristiques du dessinateur tomatias www.tomatias.free.fr– droits réservés au Comité 21

 Le Comité 21 a lancé officiellement sa première antenne régionale en Pays de la Loire

Le Comité 21 a lancé officiellement sa première antenne régionale en Pays de la LoirePour s’adresser plus largement aux acteurs territoriaux, le Comité 21 s’est implanté en Pays de la Loire. Accueillie dans les locaux de l’hôtel de Région, cette antenne facilitera la convergence des responsabilités et des plans d’actions, qu’ils soient publics ou privés, notamment autour des différents objectifs de l’Agenda 21 régional. Il s’agira également d’accompagner les acteurs dans la mise en œuvre opérationnelle des lois Grenelle et des directives européennes, adoptées ou à venir. A l’occasion du lancement officiel du Comité 21 en Pays de la Loire, l’association a organisé le 11 juin 2010 une rencontre débat intitulée « Développement durable : mobilisation au cœur des territoires ! » en présence d’Eric Guillon, président du Comité 21, de Jacques Auxiette, président du Conseil régional des Pays de la Loire, de Bettina Laville, présidente fondatrice et présidente du Comité de prospective du Comité 21, de Yann Rolland, président du Medef en Loire-Atlantique et de Michèle Boyer, conseillère en formation continue, délégation académique à la formation professionnelle initiale et continue. Près de 250 acteurs locaux (collectivités, entreprises, associations, et l’ensemble des acteurs présents sur le territoire) étaient présents pour ce lancement.

Antoine Charlot


Aller sur le site du Comite 21



Voir en ligne : www.comite21.org

Article lu 1170 fois

lire aussi :
  • Spécial Transport et logistique durable
  • Financer la transition des territoires - Propositions pour les Agendas 21
  • La Boite à outils Agenda 21 scolaire du Comité 21


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9837492

    30 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable