CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable > Télévision
(Re)Voir ce documentaire diffusé sur France 5

OGM : vers une alerte mondiale ?

dimanche 14 octobre 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

France 5 a diffusé cette semaine un documentaire intitulé OGM : vers une alerte mondiale ? qui retrace l’aventure de la première étude indépendante sur la toxicité des OGM menée par Gilles-Eric Séralini. Vous pouvez la (re)voir sur pluzz.fr.



Rendues publiques en septembre, les conclusions de la première étude indépendante sur les OGM, conduite par le chercheur français Gilles-Eric Séralini, provoquent un vrai choc sur une question hautement sensible.

Corinne Lepage est abasourdie : "C’est quand même terrifiant…". Invitée le 16 décembre dernier à découvrir les premiers résultats de l’étude du Pr Séralini sur l’éventuelle toxicité du maïs OGM NK603 sur la santé des mammifères, la députée européenne et ancienne ministre de l’Environnement ne devrait pas être la seule à s’inquiéter des conclusions de ce travail.

© Criigen 2012 / Lieurac Productions

Réalisée pendant deux ans par un laboratoire spécialisé agréé sous la direction du Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique), cofondé en 1999 par l’avocate et Gilles-Eric Séralini, aujourd’hui professeur en biologie moléculaire à l’université de Caen, cette étude, "une première mondiale, est la plus longue et la plus détaillée à ce jour sur un OGM", précise ce dernier. "Nous avons également réalisé dans le même temps une autre étude sur le principal pesticide utilisé dans le monde : le Roundup."

Vers un moratoire planétaire ?

Depuis une quinzaine d’années, la question des OGM suscite de très vives polémiques. Sur les centaines d’études publiées, nombreuses sont celles qui, jusqu’alors, concluent que les organismes génétiquement modifiés sont aussi sûrs que leurs contreparties non OGM. 

Durant l'expérimentation, l'équipe de chercheurs a constaté chez les sujets une multitude de pathologies lourdes. © Criigen 2012 / Lieurac Productions Mais comment être assuré de la fiabilité de ces travaux, alors que, comme le rappelle Catherine Geslain-Lanéelle, la directrice exécutive de l’EFSA (Agence européenne de sécurité sanitaire des aliments), chargée de l’évaluation des OGM pour les vingtsept pays européens, il revient à "celui qui veut commercialiser un produit d’apporter la preuve de son innocuité et de fournir les données" ?

Après s’être "heurté à la culture du secret" en tant que président, neuf ans durant, de la Commission du génie biomoléculaire chargée d’évaluer les OGM en France, le Pr Séralini a bénéficié du soutien financier de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme (FPH) et de celui de l’association Consommateurs et Entreprises responsables (Ceres).

Selon une méthodologie "dépassant les normes internationales existantes", deux cents rats, mâles et femelles répartis en groupes de dix, ont été nourris avec trois types d’aliments : du maïs OGM, du maïs OGM associé au Roundup et du Roundup seul.

Relevés sanguins, urinaires, hépatiques, hormonaux… : l’analyse des multiples données collectées se veut un outil pour éclairer la prise de décision des politiques partout sur la planète. Car si la plupart des Etats européens, dont la France, ont adopté un moratoire suspendant la culture des OGM, tous, loin de là, n’ont pas fait de même.

Ce qu’espère le Pr Séralini ? "Que d’autres études suivent et que l’on oblige tous les producteurs d’OGM à refaire ce type d’études avant d’exercer leur commerce." Un voeu salutaire qui procède du simple principe de précaution.

Ainsi, parmi les inquiétantes observations mises en lumière par ce travail, l’apparition de lésions tumorales à partir du quatrième mois d’étude n’augure rien de bon pour des organismes humains. D’autant plus alarmant que les études fournies par les agro-industriels portent uniquement sur des données recueillies pendant trois mois...

Alors que l’Autorité européenne de sécurité des aliments vient d’invalider cette étude, une décision que Corinne Lepage considère comme un manquement déontologique grave, France 5 proposera le 16 octobre prochain à 20h35 le documentaire "OGM, vers une alerte mondiale ?"

Un documentaire inédit de 52 minutes signé Clément Fonquernie et François Le Bayon dans le cadre du magazine "Le monde en face" de Carole Gaessler.

A lire sur le même sujet sur CDURABLE.info :

- TOUS COBAYES ? Le nouveau film de Jean-Paul JAUD dénonce les OGM et le nucléaire

- TOUS COBAYES ! Les effets toxiques graves d’un OGM et de l’herbicide le plus vendu au monde.

- Corinne Lepage : la vérité sur les OGM, c’est notre affaire !.

Certaines tumeurs finissent même par atteindre 25% du poids du rat, révèle l'étude du CRIIGEN, racontée dans le nouveau film de Jean-Paul Jaud, Tous Cobayes ? qui raconte l'expérience du CRIIGEN.`

Article lu 2290 fois

lire aussi :
  • Générations cobayes ? NON MERCI !
  • Consultation de l’Europe sur les OGM et l’Agriculture Biologique
  • Rapport annuel 2014 sur l’agro-écologie
  • Consommateurs pas cobayes !


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9974609

    38 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable