CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Planète - Contribution Ecologique

Le WWF fête son 50ème anniversaire : 50 ans au service de la planète

mardi 3 mai 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le WWF, l’une des toutes premières organisations indépendantes de protection de la nature , célèbre aujourd’hui ses cinquante ans d’actions au service de la planète. Cet anniversaire est aussi l’occasion de rappeler que les défis environnementaux de demain nécessitent d’ores et déjà pour y répondre des résolutions fortes de la part des gouvernements, des entreprises mais aussi l’engagement des associations et des citoyens-consommateurs.



En cinquante ans d’existence, grâce à ses actions militantes et ses programmes de préservation, l’action du WWF a permis de créer et de financer plus d’un milliard d’hectares d’aires protégées, d’empêcher l’extinction de nombreuses espèces, et d’inscrire une activité comme la pêche dans un processus de pérennisation grâce à la mise en place de labels comme le MSC.

Néanmoins le péril climatique et l’érosion de la biodiversité remettent aujourd’hui en question ces avancées et demandent encore plus d’efforts de la part de toutes celles et ceux qui œuvrent pour la protection de la nature.

"Nous sommes incroyablement fiers de ce que nous avons réalisé par le passé. Cependant parce que le monde change, le WWF doit changer, avancer et relever les nouveaux défis auxquels notre planète est confrontée" déclare Jim Leape, Directeur Général du WWF International.

"Il est passionnant de se dire que nous pouvons et que nous allons inventer des choses pour que la situation s’améliore" se réjouit Isabelle Autissier, Présidente du WWF France.

Petit groupe de militants écologistes enthousiastes à sa création, le WWF est devenu l’une des associations indépendantes de protection de l’environnement les plus importantes et les plus respectées, soutenue par 5 millions de personnes dans le monde et active dans plus de 100 pays sur 5 continents.

Ayant toujours travaillé de concert avec les autres ONG et associations au travers notamment du réseau "Alliance pour la Planète" ou le "Réseau Environnement Santé", le WWF s’investit aussi de plus en plus au cœur même des entreprises afin d’accélérer la mise en place de politiques environnementales dans le secteur privé.

"Le WWF ne se fait pas d’illusions ni sur l’ampleur des tâches à accomplir, ni sur leur urgence, encore moins sur l’importance de l’aide dont le WWF aura besoin", affirme Yolanda Kakabadse, Présidente du WWF International.

Dernièrement en lançant Earth Hour , la plus importante manifestation mondiale en faveur de la lutte contre le changement climatique, le WWF a réuni près d’un milliard d’individus à travers le monde faisant de cet évènement un message universel d’espoir et d’actions aussi bien qu’une initiative du WWF portée et soutenue de manière unilatérale par tous les organismes de protection de la nature.

"Prenons le temps de nous réjouir aujourd’hui de cet anniversaire du WWF et de nos actions passées mais retournons rapidement à notre travail d’aide et de sauvegarde de la nature afin de créer un monde dans lequel les hommes puissent vivre en harmonie avec la nature", conclut Madame Yolanda Kakabadse.

WWF 1961-2011 - 50 enjeux majeurs passé > présent > avenir

A l’occasion de ce cinquantième anniversaire, le WWF France a réalisé un document intitulé "WWF 1961-2011 - 50 enjeux majeurs passé > présent > avenir" qui présente en 124 pages 50 enjeux majeurs, un concentré des priorités que le WWF s’est fixé par le passé et qu’il envisage pour l’avenir. Ils reflètent à la fois persévérance et l’ambition de cette ONG mais affichent aussi clairement les résultats et les perspectives à venir. Vous pouvez le télécharger au format PDF en cliquant ici.

Pour aller plus loin, un livre célèbre les 50 ans de l’ONG : "WWF, 50 ans au service de la nature", par Alexis Schwarzenbach". Présentation par l’éditeur : En 1961, à Zurich un groupe de scientifiques à prépondérance anglo - saxonne conscients des menaces pesant sur l’environnement décident de créer une organisation destinée en premier lieu à trouver des fonds pour financer des projets de protection de la nature portés par d’autres entités, comme par exemple l’UICN (Union Internationale pour la conservation de la nature).Ils décident de l’appeler le WWF : World Wildlife Fund. Le Fonds mondial pour la nature était né, il y a 50 ans cette année. Bientôt, l’organisation se trouve un logo représentant le panda, espèce d’ours extrêmement rare dont seuls quelques individus survivent dans les montagnes du Sechouan. Cette ONG inventive soucieuse d’asseoir sa notoriété décide de faire appel à des personnalités connues et demande ainsi au prince Bernhard des Pays-Bas d’assurer la présidence. Le prince Philip d’Edimbourg lui succèdera. L’organisation se dote de structures originales avec un WWF international, établi à Morges puis à Gland, en Suisse et des organisations nationales jouissant d’une certaine autonomie établis dans différents pays. Parmi les premiers : le Royaume-Uni, la Suisse, les Pays Bas, les Etats Unis, l’Allemagne, l’Autriche et la France. L’organisation s’implique de plus en plus sur le terrain et génère elle-même des projets, devient une force de lobbying et prend la tête de campagnes sur des sujets précis tels que la surpêche ou la suivie de l’Arctique par exemple. Reconnu comme une force moins politisée et portée sur le scandale que Greenpeace, le WWF engage un dialogue avec les pouvoirs publics et prend parfois le rôle d’un partenaire sérieux.

Enfin, beaucoup moins consensuel, un livre tempère le rôle du WWF et de trois autres ONG écologistes. Dans Qui a tué l’écologie ? de Fabrice Nicolino, on découvre également, incrédule et même stupéfait, les liens entre l’ancien dictateur africain Mobutu, des piliers du régime de l’apartheid tels que Anton Ruppert, un ancien militant nazi ou des trafiquants avec la création du WWF-International. Vous l’aurez compris le journaliste Fabrice Nicolino propose ici une toute autre lecture de l’histoire de cette ONG que certains considèrent trop proches d’intérêts politiques et financiers. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Article lu 1593 fois



forum

  • Le WWF fête son 50ème anniversaire : 50 ans au service de la planète
    5 mai 2011, par Marie

    Le WWF a opté pour une approche complètement différent de Greenpeace par exemple pour défendre l’environnement mais son action n’en est pas moins tout aussi efficace. Félicitations à eux, ce sont avec des organisations de ce type qu’on avance ! Je ne sais pas si il existe des parcs labellisés WWF. Ce serait bien d’avoir des parcs de ce type

 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9971633

59 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable