CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en action
Comment renforcer et démontrer l’utilité du commerce équitable ?

Le Laboratoire du Commerce Équitable : un site pour comprendre et expliquer

Des résultats d’audits disponibles en ligne pour renforcer la transparence de la démarche

mardi 28 avril 2009
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Depuis 2000, le commerce équitable a connu un essor significatif de ses ventes en France, en particulier en grande distribution. On estime que son chiffre d’affaires a été multiplié par 10. Il reste pourtant marginal au regard de la consommation globale en France. Mais la demande est forte et semble pérenne. En témoigne le lancement des marques de distributeurs (MDD) sur ce segment de marché. Pour autant, dans un contexte socio-économique bouleversé, le commerce équitable
s’interroge sur les conditions de son développement et de sa pérennisation. Le Laboratoire du Commerce Equitable, conjointement créé en 2008 par Alter Eco et les Centres E.Leclerc, vient apporter de nouvelles pistes de réflexion.



 Un site Internet développé pour comprendre et expliquer les enjeux du commerce équitable

« A quoi sert le commerce équitable ? Quelles perspectives pour le commerce équitable ? ». Grâce à de nombreux outils d’étude et d’analyse conçus ad hoc pour éclairer les consommateurs dans leurs
actes d’achat solidaires, le Laboratoire est aujourd’hui en mesure de délivrer des premiers éléments de réponses aux grandes questions que pose l’évolution actuelle du commerce équitable. L’objectif affiché : sensibiliser les citoyens à la nécessité d’engager une vraie réflexion sur notre façon de consommer.

E.Leclerc et Alter Eco, les fondateurs du Laboratoire, ont souhaité offrir une nouvelle fenêtre de réflexion autour du commerce équitable, à laquelle tous les acteurs sont invités à participer. Parce que le commerce équitable ne pourra se développer qu’avec la collaboration et l’intérêt du plus grand nombre, le Laboratoire a lancé ainsi, le 9 avril 2009, son propre site Internet : www.laboequitable.fr. Le site a pour ambition de prouver l’utilité du commerce équitable en accompagnant la responsabilisation par de la pédagogie et en lançant un appel à une réflexion participative. Selon les fondateurs, le site www.laboequitable.fr propose "de manière transparente de l’information autour des enjeux équitables. Chaque visiteur a en effet la latitude de prendre part au débat en donnant son avis sur les audits et études réalisés par le Laboratoire". L’internaute est également invité à devenir Eclaireur du commerce équitable : "un statut qui", selon E.Leclerc et Alter Eco, "lui permettra de s’impliquer concrètement pour le commerce équitable, notamment en partageant son expérience avec les autres contributeurs".

Convaincus de l’importance pour les consommateurs de mieux maîtriser les enjeux du commerce équitable, les Centres E.Leclerc et Alter Eco ont décidé de mettre directement à disposition du grand public, via notamment le site Internet, les résultats du travail effectué par le Laboratoire.

 Des résultats d’audits disponibles en ligne pour renforcer la transparence de la démarche

Le Laboratoire du Commerce Equitable estime nécessaire, voire indispensable pour le développement et l’amélioration des pratiques du commerce équitable, d’effectuer un travail d’audit des filières, d’amont en aval, et de les observer par la suite sur le long terme. Utilisant des outils de suivi reconnus comme le FTA 200 [1] ou l’AEDI [2], le Laboratoire a l’ambition d’auditer 25 filières sur une base d’un audit tous les deux ans en moyenne, à raison de 10 audits par an.

Depuis novembre 2008, sept audits complets ont déjà été réalisés dans le cadre du Laboratoire, deux en Thaïlande (riz), en Palestine et au Maroc (huile d’olive), en Côte d’Ivoire et au Pérou (cacao), et enfin au Sri Lanka (thé).

Ce programme, créé dans le cadre du Laboratoire, doit permettre de mettre les enjeux en perspective et de partager avec les professionnels et le public les résultats objectifs et concrets du commerce équitable, tout comme ses difficultés et limites. Ces audits sont également des instruments pensés pour donner une vision objective du mouvement, favoriser l’échange et à terme participer au développement de bonnes pratiques.

Consolider les analyses avec une étude transversale annuelle

En parallèle du travail d’audit en continu, le cahier des charges du Laboratoire prévoit la production d’une étude annuelle dont les résultats seront disponibles sur le site laboequitable.fr. En 2009, à l’heure de la flambée des prix des matières premières et d’une crise alimentaire mondiale qui s’annonce durable, le Laboratoire du Commerce Equitable a souhaité traiter la thématique de la Souveraineté alimentaire et du Commerce équitable. Partant du postulat que l’intensification des pratiques agricoles comme la mondialisation menacent la Souveraineté Alimentaire, l’étude se pose la question de l’utilité du commerce équitable dans un tel contexte. Le projet établit que le commerce équitable peut constituer une réponse aux conséquences de la mondialisation qui mettent à mal la notion de souveraineté alimentaire.

En préservant les petits producteurs du Sud, en protégeant leurs cultures vivrières et en valorisant les pratiques agro-écologiques intégrées, le commerce équitable ouvre en effet de nouveaux débouchés et conduit à une demande sécurisée et diversifiée, créatrice de valeur. Pour continuer d’agir directement en faveur de la souveraineté alimentaire, le commerce équitable doit maintenant s’étendre au-delà du modèle actuel. Car derrière les produits et la question du prix juste, c’est un vaste débat citoyen sur la
consommation et ses impacts qui doit s’engager.

 L’ambition du Laboratoire : provoquer une prise de conscience et un débat collectif pour un commerce équitable raisonné

Les différents acteurs du commerce équitable explorent depuis plusieurs années de nombreuses voies pour développer durablement le commerce équitable. Le Laboratoire du Commerce Equitable a pour
vocation d’apporter sa pierre à l’édifice et de partager ses pistes de réflexion avec le plus grand nombre. Véritable promoteur des bonnes pratiques, il ne se pose pas en garant ni certificateur mais propose des clés de lecture du commerce équitable aux professionnels du secteur comme au grand public.

[1FTA 200 : Méthodologie d’audit : 150 critères de contrôle pour une évolution sur 200 points de la valeur économique sociale et environnementale des filières en amont.

[2Alter Eco Development Index Indice de développement appliqué aux producteurs individuels. Leur niveau de vie est évalué entre 0 et 1 et l’évolution de l’indice est analysée à travers le temps pour évaluer l’impact du Commerce Équitable.

Article lu 1571 fois

lire aussi :
  • Un guide pour des campus équitables !
  • Commerce équitable et finance solidaire


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 10323266

    46 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable