CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Librairie Développement Durable > Economie
Tout savoir sur les énergies, l’eau , la nourriture

La tentation de l’île de Pâques : piller la Planète jusqu’à l’effondrement

+ Croissance infinie : la grande illusion

vendredi 30 juillet 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Les habitants de l’île de Pâques ont ravagé leur milieu. L’épuisement des ressources a débouché sur les famines, les rivalités suicidaires, l’effondrement de la population. De leur civilisation ne restent plus que de gigantesques statues de pierre renversées. Aujourd’hui, notre île, c’est notre planète. La tentation de l’exploiter sans retenue ruinerait l’avenir humain. Aussi, nous sommes d’accord pour quelques petits gestes, baisser un peu le chauffage, éteindre la lumière en sortant, trier les déchets… Mais pour le reste, rien à faire : il est hors de question de changer de manière de se déplacer, de se nourrir, d’acheter, de jeter… Pour que tout continue, on trouvera des solutions, la voiture propre, quelques éoliennes. Avec quelques riens, le développement sera durable… Forcément durable… On peut rêver…



Dans ce livre, Jean Aubin présente, d’une manière abordable par tous, les technologies actuelles et en projet. Il établit le compte des ressources disponibles sur ce siècle, énergie, eau, nourriture… Celles-ci ne pourront satisfaire tous les excès et toutes les folies, mais, pour peu que soit fait le choix de la mesure et de la solidarité, elles seront suffisantes pour assurer les besoins de l’humanité. Rien n’oblige à céder à la tentation de l’île de Pâques.

Extraits du livre "La tentation de l’île de Pâques, piller la planète jusqu’à l’effondrement" :

Extrait de la préface signée Serge Latouche, Professeur émérite d’économie à l’Université d’Orsay : "La voie de la décroissance que défend Jean Aubin comme tous les objecteurs de croissance, est celle de la résistance, mais aussi celle de la dissidence, face au rouleau compresseur de l’occidentalisation du monde et du totalitarisme
rampant de la société de consommation mondialisée. Les objecteurs de croissance explorent la construction d’une civilisation de sobriété choisie, alternative à l’impasse de la société de croissance, en lui opposant des moyens si possibles pacifiques : non-violence,
désobéissance civile, défection, boycott et bien sûr, les armes de la critique. C’est cette voie qu’explore avec conviction Jean Aubin,
après avoir illustré avec force précisions techniques les menaces qui
pèsent sur notre civilisation de croissance. Finalement, en ces temps d’appels indécents de la part de nos élites à la rigueur et à la privation (surtout pour les autres) et de surenchères masochistes entre les États à qui poussera le plus loin les sacrifices humains, il est important d’affirmer haut et fort contre la fausse alternative, croissance ou austérité, la possibilité plus réjouissante d’une société d’abondance frugale"
.

- Références : La tentation de l’île de Pâques de Jean Aubin - Éditeur : La maison d’éditions LME - 256 pages - ISBN-13 : 978-2360260089 - Prix public : 18 €

Le livre sera disponible en librairie le 16 septembre prochain, il est déjà en pré-commande chez notre partenaire Amazon.fr au prix de 17,10 € en cliquant ici. Il est déjà disponible en téléchargement sur le site de l’éditeur (au format PDF) pour 12,50 €, en cliquant ici.

Professeur agrégé de mathématiques, Jean Aubin enseigne en Classe Préparatoire. Pendant plusieurs années, il a été ouvrier agricole, puis agriculteur. Il est également l’auteur de Croissance infinie, la grande illusion publié en mars 2010 chez le même éditeur :

Croissance infinie : La grande illusion

Croissance infinie : la grande illusion La croissance ! la croissance ! la croissance ! Chaque jour, nous entendons ce refrain, chanté sur tous les tons, entre inquiétude et espoir. Il est vrai que quand la croissance va, tout va : prospérité, excédents budgétaires, optimisme. Euphorie, plutôt. Mais dès qu’elle se ralentit, tout va de travers : chômage bien sûr, anémie des budgets, grogne et frustrations, montée des extrêmes. La croissance économique, condition nécessaire à la prospérité, mais aussi à la paix sociale ? Alors, vive la croissance !

Oui. Seulement, comment envisager une croissance sans fin de la consommation des ressources disponibles, sur une Terre limitée Tant qu’on ne saura pas répondre à cette question, le monde vivra dans le rêve. Et si on tarde trop à en prendre conscience, la réalité, réputée têtue, pourrait bien un jour changer ce rêve en cauchemar. Jean Aubin apporte sur toutes ces questions, qui sont au centre des préoccupations actuelles, tous les éléments pour comprendre et se faire sa propre idée, loin des militantismes obtus ou des angélismes béats.

Extraits du livre :

- Références : Croissance infinie, la grande illusion de Jean Aubin - Éditeur : La maison d’éditions LME - Date de parution : mars 2010 - 256 pages - ISBN-13 : 978-2360260034 - Prix public : 18 €

Article lu 3049 fois



forum

  • La tentation de l’île de Pâques : piller la Planète jusqu’à l’effondrement
    2 août 2010, par Francine

    qu’est-ce que cette habitude de toujours prendre pour "exemple" négatif l’ile de Pâques ?!!!
    il faut connaitre son histoire avant de les accuser d’être les seuls responsables de leurs maux...
    comment les traitèrent les péruviens en leur temps qui les décimèrent ?
    comment les traita le Chili en son temps qui les a parqué comme du bétail....
    balayons devant nos portes et ce sera déjà pas mal !!!
    sont-ils les seuls au monde dans ce cas ?

    • La tentation de l’île de Pâques : piller la Planète jusqu’à l’effondrement
      10 août 2010, par jean AUBIN

      Ce livre n’est absolument pas consacré à l’île de Pâques (il n’en parle que sur 2 pages !). L’effondrement de cette civilisation est pris comme symbole, passé et local, d’un problème actuel et mondial, celui de la surexploitation des ressources planétaires (énergie, eau, nourriture...) par une humanité très largement dominée par le modèle occidental.

      Francine a raison de dire qu’il faut balayer devant sa porte. C’est justement ce que cherche à faire ce livre, en s’interrogeant sur les comportements prédateurs de la fraction occidentalisée de l’humanité, et sur les choix à faire pour un futur soutenable. (C’est dit clairement dans la quatrième de couverture, dans la préface et dans les premières pages. Voir aussi la table des matières.)

      Jean AUBIN, auteur de "la tentation de l’Ile de Pâques"

 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9969852

63 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable