CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Finance - Contribution Economique > Eau
Du 14 au 17 mars 2012 aux Docks des Suds à Marseille

Forum Alternatif Mondial de l’eau : l’eau, source de vie pas de profit

Un événement à suivre sur CDURABLE.info

lundi 20 février 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

A quelques semaines de l’élection présidentielle, la question de l’eau va s’inviter avec force dans le débat public à l’occasion de la tenue du 6ème Forum mondial de l’eau (à Marseille du 12 au 17 mars 2012). Un Forum alternatif mondial de l’eau (FAME) est organisé en parallèle aux Docks des Suds à Marseille, porteur d’une autre vision du monde. Cet événement est organisé par des associations, mouvements, syndicats et ONG, citoyens et autorités locales du monde entier.



Ces nombreuses voix dénoncent depuis des années l’emprise qu’exercent les multinationales françaises sur l’agenda mondial de l’eau, et l’échec de la libéralisation des services hydriques, engagée à l’orée des années 1990. "Cet échec est patent : les « grands contrats » de partenariat public-privé (PPP), signés par Veolia et Suez avec des collectivités locales des cinq continents n’ont pas tenu leurs promesses. Nombre d’entre eux ont été annulés, face à des mobilisations populaires qui dénonçaient la mise en coupe réglée des « marchés de l’eau » au profit des actionnaires des entreprises multinationales" rappelle Marc Laimé sur son blog Carnets d’eau [1].

Du 14 au 17 mars 2012 aux Docks du Sud à Marseille "Le FAME sera donc le rendez-vous de toutes celles et ceux qui se battent pour l’eau : contre l’accaparement des terres et de l’eau ; contre l’exploitation des gaz de schistes qui pollue les nappes souterraines et les fleuves ; contre les privatisations de l’eau sous la houlette des multinationales, un peu partout dans le monde" résume les organisateurs.

En parallèle du 6ème Forum mondial de l’eau, événement co-organisé par le gouvernement français, la ville de Marseille et le Conseil mondial de l’eau (une association dirigée par le président de la Société des eaux de Marseille, une filiale de Veolia, l’un des deux leaders mondiaux des services à l’environnement note Marc Laimé), le Forum Alternatif mondial de l’Eau (FAME) proposera ainsi de construire une alternative concrète. A propos du Conseil Mondial de l’Eau, Danièle Mitterrand, créatrice de la Fondation France Libertés déclarait souvent : "C’est une supercherie, c’est un club business, c’est une place de marché, c’est une foire commerciale. Ils s’arrogent une légitimité qu’ils n’ont pas, veulent donner leur avis et gérer l’eau dans le monde entier, laissant notamment penser qu’ils sont une émanation de l’ONU, ce qui est faux. Il faut rétablir la vérité".

Le FAME se considère ainsi comme le VRAI forum des expériences, des alternatives, des idées et des cultures  : "Depuis des années l’ensemble des mouvements de la société civile qui militent pour la préservation des ressources en eau et leur gestion citoyenne ont élaboré des plateformes, des propositions et des actions, soit au cours de rencontres spécifiques (Forums alternatifs de Florence en 2003 et de Genève en 2005, Alter Forums de Mexico en 2006 ou d’Istanbul en 2009) soit à l’intérieur des Forums Sociaux Mondiaux comme à Porto Alegre, Caracas, Nairobi ou Belem, qui ont servi de base pour l’émergence d’un mouvement pour la réappropriation de l’eau, bien commun de l’humanité. Ce mouvement mondial multiforme a permis la naissance de réseaux nationaux, comme en Italie, ou continentaux, comme en Afrique, et le recul de la privatisation de l’eau en Amérique Latine, en Afrique, en Europe et tout particulièrement en France, berceau des principales multinationales du secteur, notamment avec le retour de Paris en gestion publique. Ce mouvement a favorisé la reconnaissance de l’accès à l’eau comme l’un des droits humains fondamentaux par l’Assemblée Générale de l’ONU le 28 juillet 2010" [2] rappelle le FAME qui entend poursuivre et amplifier ce mouvement par :

  • L’élaboration et la promotion d’un discours alternatif majoritaire en faveur d’une gestion écologique et démocratique de l’eau,
  • La poursuite de la recherche de solutions à la crise mondiale de l’eau,
  • La structuration durable du mouvement.

"Nous appelons les associations, organisations de femmes, ONG, syndicats, élus, autorités locales et les citoyens du monde à participer au FAME pour faire entendre la voix des peuples à Marseille en mars 2012" (Appel du Forum Social Mondial de Dakar). Pour en savoir plus, consultez le site du Forum Alternatif Mondial de l’eau.

Programme du FAME

- Le 9 et 10 mars 2012 se tiendra dans les locaux du Conseil Régional PACA, le séminaire Eau, Planète et Peuples, pour une citoyenneté mondiale organisé par la Fondation France Libertés. Pour en savoir plus, cliquez ici.

- Le 10 mars 2012 se tiendra à Martigues, la Rencontre Internationale des organismes de Gestion publique, de l’eau et l’assainissement organisée par le M.N.L.E.

- Le 13 mars 2012 se tiendra à Aubagne, un Forum des autorités politiques locales du monde sur les enjeux politiques de l’eau bien commun.

- Le coeur du Forum Alternatif Mondial de l’Eau se déroulera au Dock des Suds, rue Urbain V à MARSEILLE du 14 au 17 mars 2012. Le Dock des Sud sera ouvert pour permettre à toutes et tous de participer aux 44 ateliers regroupés en 11 thématiques avec une participation libre aux frais. Les échanges seront ponctués par des assemblées plénières et la préfiguration d’un tribunal international de l’eau. La liste des ateliers est consultable en cliquant ici.

- Du 12 au 16 mars se tiendra également à Marseille Eau-delà et… d’ailleurs : un festival du film documentaire. La liste des films et salles associées en cliquant ici.

- Manifestation du samedi 17 mars : une forte participation des collectifs citoyens contre les gaz de schiste est attendue, notamment ceux qui sont mobilisés contre les permis dans le Var et au large de Marseille.

- Pour vous inscrire au Forum cliquez ici.


16 ONG internationales, 20 associations françaises et plus de 52 associations locales participent au Forum Alternatif Mondial de l’Eau. Ce Forum alternatif a vu le jour dans un contexte financier extrêmement contraint, puisque seules quelques collectivités locales françaises lui ont apporté leur soutien (parmi lesquelles le Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur). En dépit de plusieurs sollicitations, la présidence de la République, Matignon, le ministère de l’écologie lui ont refusé tout concours financier.

Organisations internationales

ACME Maroc - AQUATTAC - ATTAC Allemagne, Espagne et Togo - CEO - Council of Canadians - Emmaüs International - EPSU - Food and water watch Europe - Forum Italien de l’Eau - Ingénieurs sans Frontières Espagne - Trans National Institute

Organisations françaises

ACME France - Association EAU - ATTAC France - Babel’s - CGT - Confédération Paysanne et Amis de la Confédération Paysanne - Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics - Coordination Eau Île-de-France
Coordination Eau Rhône Méditerranée - Eau Secours Marseille-Métropole - Fondation Copernic - Fondation France Libertés - Ligue de l’Enseignement - MNLE - Mouvement Utopia

Coordination Eau Bien Commun PACA, 52 associations locales : A la Source Allauch, Alliance pour la santé , Amis de la terre , Appel des appels, Artisans du Monde, Association Avie Environnement, Association
Citoyenne, Salernes à Venir, ADEBVH, Association Santé Environnement France, Association Sciences, Technologie, Société,Attac Marseille,
Beausoleil Démocratie (06), CCFD PACA, CDATM 13,CFDT 13, CGT 13, Collectif « Eau bien commun » La Ciotat, Collectif droits des femmes
13 , Collectif Eau pays d’Aubagne Etoile, CODES, CLCV Marseille, Confédération Syndicale des Familles 13 , Eau Secours Marseille Métropole , Elus-Associations-Usagers (E.A.U), Emmaüs Cabriès, Enfin la Gauche à Allauch , FASE 13, Fondation France Libertés, France Amérique Latine, FSU 13, GRAIF, IDEES Jonquières, Indecosa, La Ciotat Eco-logique, La Ciotat pour tous, Les ailes de Siligi, MNLE13, MNLE PACA, Pôle Eau de Salon de Provence et de l’Etang de Berre ,Réseau Environnement Santé, Simiane avec vous, Solidaires 13, SOS Nature Sud Marseille, Survie 13, UNSA 13, Vaucluse Environnement Equitable, VSP 13. Partis : Europe Ecologie- les Verts, Gauche Unitaire, Les alternatifs, Modem 13, MRC, NPA, PCF, PG


[1Après avoir été journaliste (L’Autre Journal, Le Canard Enchaîné, Science et vie, Le Monde diplomatique...), Marc Laimé exerce des activités de formation et de conseil en politiques publiques de l’eau et de l’assainissement auprès des collectivités locales. Il a publié Le Dossier de l’eau. Pénurie, pollution, corruption (Seuil, 2003) et Les Batailles de l’eau (Terre Bleue, 2008).

[2Le 28 juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a reconnu « le droit à une eau potable salubre et propre comme un droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’homme ». Cette décision historique est loin d’être respectée. En effet, selon le rapport UNESCO/OMS 2010 : 884 millions de personnes, soit 13% de la population mondiale, n’ont pas accès à « une source
d’approvisionnement en eau potable améliorée » -2,6 milliards de personne, soit 39% de la population mondiale, n’ont pas accès à « des installations d’assainissement améliorées ».

Article lu 4737 fois

lire aussi :
  • L’eau, en finir avec la spirale de l’échec
  • Le WWF France publie son indicateur Empreinte Eau de la France
  • Repositionner l’eau au coeur de Rio+20 : il y a urgence !
  • 2013 : Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9979001

    33 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable