CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Planète - Contribution Ecologique
Organisation météorologique mondiale

Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial : la tendance générale est au réchauffement

2013 se classe au sixième rang des années les plus chaudes depuis 1850 !

lundi 24 mars 2014
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Chaque année, depuis 1993, en collaboration avec ses Membres, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) publie une déclaration sur le climat de l’année précédente. Tout au long de 2013, la variabilité du climat et le changement climatique ont eu des répercussions considérables dans le monde entier. La Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial en 2013 donne un aperçu de l’évolution du temps et du climat à l’échelle mondiale et régionale pendant l’année écoulée et met en lumière certains des phénomènes extrêmes les plus significatifs.



Organisation météorologique mondiale

L’année 2013 se classe au sixième rang des plus chaudes, ex aequo avec 2007, qui aient été observées depuis 1850, lorsqu’on a commencé à effectuer des observations météorologiques à l’échelle du globe Bien que le climat varie naturellement d’année en année, il apparaît clairement que la tendance générale est au réchauffement.

Le XXIe siècle compte déjà treize des 14 années les plus chaudes jamais observées, et chacune des trois dernières décennies s’est révélée plus chaude que la précédente, la décennie 2001–2010 battant tous les records. Comme le souligne
le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat dans son cinquième Rapport d’évaluation, ce réchauffement soutenu est causé par l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère par les activités humaines.

Le changement climatique d’origine anthropique livre peu à peu ses secrets, et les climatologues sont de plus en plus à même de déterminer l’influence que la configuration à grande échelle des températures et de la pression atmosphérique peut avoir sur le temps Le phénomène El Niño/Oscillation australe (ENSO) dans le Pacifique, qui se répercute sur les régimes météorologiques du monde entier par des téléconnexions, est la plus connue de ces perturbations climatiques, mais l’on peut citer aussi l’oscillation nord-Atlantique, l’oscillation arctique, les courants-jets et un certain nombre de phénomènes récurrents qui permettent souvent d’expliquer pourquoi il fait plus chaud, plus froid, plus sec ou plus humide que la moyenne, ou pourquoi les vents sont plus tempétueux que la normale.

La prévision du temps, en particulier des tempêtes et autres phénomènes dangereux, a beaucoup évolué ces dernières années En octobre 2013, on a pu voir dans le cas du cyclone Phailin, deuxième cyclone tropical le plus violent qui ait frappé l’Inde depuis le début des observations météorologiques modernes, comment des prévisions de meilleure qualité conjuguées à des politiques gouvernementales visant à accroître la capacité d’adaptation des populations et à leur offrir des abris peuvent sauver un grand nombre de vies humaines Il n’en reste pas moins que les phénomènes extrêmes peuvent toujours semer la mort et la destruction. Aussi devons-nous continuer de mettre l’accent sur la prévention, de renforcer les systèmes d’alerte précoce et de privilégier une approche multidanger de la réduction des risques de catastrophes.

La présente déclaration se fonde sur les informations fournies par les grands instituts de recherche et par les Services météorologiques et hydrologiques des Membres de l’OMM Elle est publiée dans les six langues officielles de l’Organisation de façon à toucher un public aussi large que possible.

M Jarraud - Secrétaire général

 Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial en 2013

- Télécharger la Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial en 2013

 Journée météorologique mondiale 2014

Temps et climat : mobilisons les jeunes

Journée météorologique mondiale 2014 Temps et climat : mobilisons les jeunes

L’Organisation météorologique mondiale célèbre comme de coutume la Journée météorologique mondiale pour commémorer l’entrée en vigueur, le 23 mars 1950, de la Convention portant création de l’Organisation. Cette journée est aussi l’occasion de souligner l’immense contribution qu’apportent les Services météorologiques et hydrologiques nationaux à la sécurité et au bien-être de la société.

Cette année, la Journée météorologique mondiale a pour thème « Temps et climat : mobilisons les jeunes ». Les jeunes d’aujourd’hui bénéficieront des progrès considérables de nos capacités d’analyse et de prévision des phénomènes météorologiques et climatiques. La plupart d’entre eux connaîtront la seconde moitié de ce siècle et subiront les effets de plus en plus marqués du réchauffement climatique. C’est pourquoi l’OMM encourage les jeunes à en apprendre davantage sur le temps et le climat et à participer aux actions menées pour faire face au changement climatique

Les ressources ci-dessous viennent accompagner les célébrations de la Journée météorologique mondiale dans le monde :

- Un espace récemment remodelé destiné aux jeunes sur le site Web de l’OMM
- Un message de l’Envoyé du Secrétaire général de l’ONU pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi (vidéo)
- 
Une affiche à télécharger (format haute-résolution) (pdf)
- La publication « Les métiers de la météorologie » (version actualisée)
- Le Bulletin de l’OMM N°63(1) qui abordera les questions liées aux jeunes
- Une veille, tout au long de l’année, des activités relatives aux médias sociaux par le biais de la page Facebook et du compte Twitter de l’OMM
- Le calendrier 2014 de l’OMM (pdf)
- Les célébrations au siège de l’OMM (24 mars) - programme (pdf)


L’OMM en bref

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) est l’institution spécialisée des Nations Unies qui fait autorité pour tout ce qui concerne l’état et le comportement de l’atmosphère terrestre, son interaction avec les océans, le climat qui en est issu et la répartition des ressources en eau qui en résulte.

L’OMM compte 191 États et territoires Membres (au 01 janvier 2013). Elle a succédé à l’Organisation météorologique internationale (OMI), qui a été fondée en 1873. Créée en 1950, l’OMM est devenue en 1951 une institution des Nations Unies spécialisée dans la météorologie (le temps et le climat), l’hydrologie opérationnelle et les sciences géophysiques connexes.

Comme le temps, le climat et le cycle de l’eau ignorent les frontières nationales, une coopération internationale efficace à l’échelle du globe est indispensable pour assurer le développement de la météorologie et de l’hydrologie opérationnelle et tirer avantage de leurs applications. L’OMM fournit le cadre d’une telle coopération internationale.

L'OMM en bref
Télécharger la brochure (PDF)

Depuis sa création, l’OMM a joué un rôle essentiel et unique en son genre dans l’amélioration de la sécurité et des conditions de vie de l’humanité. Sous la direction de l’OMM et dans le cadre de ses programmes, les Services météorologiques et hydrologiques nationaux contribuent activement à la protection des personnes et des biens contre les catastrophes naturelles, à la protection de l’environnement et au renforcement du bien-être économique et social de tous les secteurs de la société, dans des domaines tels que la sécurité alimentaire, la mise en valeur des ressources en eau et les transports.

L’OMM favorise la coopération pour la mise en place de réseaux permettant d’effectuer des observations météorologiques, climatologiques, hydrologiques et géophysiques et pour l’échange, le traitement et la normalisation des données connexes de même que le transfert de technologies et les activités de formation et de recherche.

Elle favorise aussi la collaboration entre les Services météorologiques et hydrologiques nationaux et contribue à l’application de la météorologie aux services météorologiques destinés au public, à l’agriculture, à l’aviation, aux transports maritimes, à la protection de l’environnement, aux questions relatives à l’eau et à l’atténuation des effets des catastrophes naturelles.

L’OMM facilite l’échange gratuit et sans restriction, en temps réel ou quasi réel, de données, d’informations, de produits et de services propres à renforcer la sécurité des populations, le bien-être économique et la protection de l’environnement. Elle contribue à la formulation, à l’échelle nationale et internationale, de politiques adaptées dans ce domaine.

Dans le cas particulier des dangers liés au temps, au climat ou à l’eau, qui sont à l’origine de près de 90% des catastrophes naturelles, les programmes de l’OMM fournissent les informations indispensables pour la diffusion d’alertes précoces qui permettent de sauver des vies et d’atténuer les dommages causés aux biens et à l’environnement. L’OMM contribue aussi à limiter les incidences des catastrophes d’origine humaine, telles que celles qui résultent d’accidents chimiques ou nucléaires, d’incendies de forêt ou d’éruptions volcaniques. De nombreuses études ont montré qu’en plus de leurs incalculables avantages sur le plan de la sécurité et de la qualité de la vie, les services météorologiques et hydrologiques se traduisent, au plan économique, par des gains équivalant jusqu’à dix fois la somme investie, voire davantage.

Par l’intermédiaire de ses programmes, l’OMM joue un rôle de premier plan dans les actions internationales visant à assurer la surveillance et la protection de l’environnement. En collaboration avec d’autres organismes des Nations Unies et les Services météorologiques et hydrologiques nationaux, elle appuie la mise en œuvre d’un certain nombre de conventions sur l’environnement et contribue activement à fournir conseils et évaluations aux gouvernements sur les questions qui s’y rapportent.

Ces activités concourent au développement durable et à la prospérité des nations.


Article lu 812 fois

lire aussi :
  • Cadre européen Climat-Énergie 2030


  • Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial : la tendance générale est au réchauffement

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9829300

    28 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable