CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Finance - Contribution Economique
Spécial Salon de l’agriculture

L’offre de produits bio se développe en France pour répondre à la demande

10 années de développement de l’agriculture biologique

samedi 25 février 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Les 10 ans de l’Agence BIO sont l’occasion de faire le point sur les 10 dernières années de développement de l’agriculture biologique, qui ont mis en lumière ce mode de production agricole respectueux des équilibres écologiques. En 10 ans, la Bio a su trouver son public qui, même en période de crise, maintient son intérêt. En effet, le marché des produits Bio a quadruplé en 10 ans et, selon les estimations en cours, l’année 2011 devrait se solder par une croissance du marché d’au moins 10% pour approcher les 4 milliards d’euros, alors que la consommation de biens des ménages français enregistre une baisse estimée par l’INSEE à ‐0,5% en moyenne sur l’année, en partie imputable au recul des dépenses alimentaires.



Deux fois plus d’exploitations bio en 10 ans

Le nombre d’exploitations bio a doublé : elles étaient 10 364 en 2001, elles sont passées à 20 604 en 2010 et à 23 100 en 2011 (soit +12% en un an). De 2001 à 2011, la part des exploitations bio dans l’ensemble des exploitations françaises a presque triplé : passant de
1,6% à 4,6% en 2011.

Les surfaces exploitées en bio ont également largement progressé : en 2001, on comptait 419 750 ha de terres bio, elles atteignent de l’ordre de 950 000 ha en 20111. En 2010, la part des surfaces en mode de production bio dans la surface agricole utile (SAU) était de 3,09% vs 1,5% en 2001. La progression a été très marquée depuis 2008 (+126% en 2011 par rapport à 2001 et +63% par rapport à 2008).

En aval de la filière, les entreprises de transformation et de distribution certifiées bio ont également connu un important essor. Elles sont passées de 5 390 en 2001 à environ 12 000 en 2011 [1].

 Baromètre Agence Bio/CSA

Résultats du dernier baromètre Agence Bio/CSA de consommation et de perception de produits Bio [2], réalisé en novembre 2011. Principaux enseignements de cette étude à télécharger gratuitement en cliquant ici (Format PDF - 123 pages) :

Un marché des produits bio multiplié par 4 en 10 ans

Le marché alimentaire bio qui atteignait à peine 1 milliard d’euros en 2001, s’élevait à 3,5 milliards d’euros TTC en 2010, et selon les estimations en cours, s’approche des 4 milliards d’euros en 2011 [3]. En moins de 10 ans, la proportion de Français déclarant ne jamais consommer bio s’est abaissée de 53% en 2001 [4] à 39% en 2011 [5].

Dans le même temps, la part des Français déclarant consommer au moins un produit bio au moins une fois par mois est passée de 37% en 2003 à 40% en 2011 (20% au moins une fois par semaine, 6% tous les jours). Fruit d’une démarche personnelle pour 54% des consommateurs de Bio, la consommation de produits bio est majoritairement considérée comme étant d’un bon rapport qualité / prix (pour 7 consommateurs sur 10). Lorsqu’ils sélectionnent leurs produits bio, les consommateurs portent une très grande attention à leur origine : plus de 9 consommateurs de Bio sur 10 disent s’intéresser à la mention du pays d’origine sur les produits biologiques et près de 6 sur 10 (58%) à la mention UE/non UE (Union européenne/hors Union européenne). Au fil des années, les consommateurs ont largement diversifié leur panier. En moyenne, les consommateurs bio quotidiens ont consommé des produits issus de 8,9 familles différentes en 2011. 65% (70% en 2010) d’entre‐eux achètent des produits bio en GMS (Grandes et Moyennes Surfaces), 43% en magasins spécialisés, 31% sur les marchés et 26% dans les fermes.

La croissance du marché soutenue par l’élargissement du panier bio chez les consommateurs réguliers

Les résultats du dernier baromètre Agence Bio/CSA de consommation et de perception de produits Bio confirment cette tendance structurelle malgré la crise : 66% des Français déclarent privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou des principes du développement durable lorsqu’ils font leurs achats. Pour reconnaitre ces produits, ils sont 66% à citer la marque AB comme premier signe de reconnaissance. La Marque AB atteint d’ailleurs un taux de notoriété record de 89% en 2011 alors que seulement 41 % des Français la connaissaient il y a 10 ans. S’agissant du nouveau logo européen (lancé il y a deux ans) ils sont déjà 38% à le reconnaitre. 60% des Français ont consommé des produits Bio en 2011 contre 47% en 2001 : 6% tous les jours, 20% au moins une fois par semaine, 40% au moins un produit bio au moins une fois par mois. Les consommateurs acheteurs de produits Bio au cours des 4 dernières semaines précédant l’enquête sont presque unanimes (96%) pour dire qu’ils vont augmenter (18%) ou maintenir cette consommation en 2012.

D’après le Baromètre Agence BIO 2011, 89% des consommateurs/acheteurs de Bio consomment des fruits et légumes bio. Ce taux est en nette augmentation par rapport à 2004 (71%) et 2010 (80%). Les produits laitiers arrivent en deuxième position des produits bio les plus consommés (72% en 2011 id.2010), puis les oeufs (66% en 2011 vs 57% en 2010), l’huile et l’épicerie (55% vs
53%), les boissons (49% vs 43%), la viande (47% vs 41%), le vin (17% vs 11 %).

Les autres enseignements :

- Près d’1 Français sur 2 achète des produits bio autres qu’alimentaires : 44% des Français disent avoir acheté au moins un produit biologique autre qu’alimentaire fabriqué à partir de matières premières bio ou utilisable en bio en 2011. Ils déclarent avoir
acheté : des produits d’entretien ménager (35%), des produits cosmétiques et d’hygiène (27%), des produits de jardinage utilisables en agriculture biologique (17% vs 13% en 2010), du textile (9%).
De leur côté, les consommateurs de Bio sont 75% à déclarer avoir acheté au moins un produit non alimentaire fabriqué à partir de matières premières bio ou utilisable en bio. Ils se sont en majorité orientés vers des produits d’entretien ménager (63%), des produits
cosmétiques et d’hygiène (51%), des produits de jardinage (33%) et du textile (17%).

- Plus d’1 Français sur 2 désireux de manger bio hors domicile : 62% des Français se disent intéressés par des repas avec produits bio dans les hôpitaux, 60% dans les maisons de retraite, 56% au restaurant, 50% dans les centres de vacances, 46% en restauration rapide ou à emporter. 53% des actifs français se disent intéressés par des repas avec des produits biologiques sur leur lieu de travail, à la cantine ou au restaurant d’entreprise. 41% se disent intéressés par
leur présence dans les distributeurs automatiques (café, boissons, confiseries).

- La consommation bio relève avant tout d’une démarche personnelle : 54% des consommateurs acheteurs de Bio estiment que leur consommation de produits biologiques résulte d’une démarche personnelle. Loin derrière, 27% déclarent qu’ils ont été amenés à consommer bio en en parlant avec des amis ou des connaissances, 23% par la plus grande disponibilité des produits bio en magasin, 17% par curiosité.

- Retrouvez tous les éléments de cette enquête en cliquant ici.

 Les 10 ans de l’Agence Bio

Des actions innovantes pour amplifier cette dynamique

Agence Bio Si 54% des Français se déclarent bien informés sur l’agriculture biologique et ses produits (40% en 2003), 46% s’estiment mal ou très mal informés. C’est pourquoi l’Agence Bio et ses partenaires vont renforcer leur programme de sensibilisation en direction de ces consommateurs potentiels. 2012 sera en effet l’année du web 2.0 pour la Bio avec le lancement d’un blog d’information (leblogdelabio.com), d’une page Facebook, d’un compte Twitter et d’une application GPS Bio pour Smartphone, permettant en temps réel de localiser les points de vente de produits Bio.

Ces actions innovantes seront soutenues par de toutes nouvelles affiches donnant la parole aux animaux et végétaux qui s’expriment sur un ton original et humoristique à propos de l’agriculture biologique.

[1Source : Chiffres Agence BIO

[2Baromètre Agence BIO / CSA 2011 : enquête quantitative en face à face à domicile menée du 15 au 21 novembre 2011 auprès d’un échantillon de 995 personnes représentatif de la population française (en terme de sexe, âge ‐15 ans et plus ‐, catégorie socio‐professionnelle, région et taille d’agglomération).

[3Source : Enquête AND International / Agence BIO

[4Sondage exclusif CSA / Printemps BIO réalisé par téléphone au cours de la première semaine d’avril 2001

[5Source : Baromètre Agence BIO/CSA 2011

Article lu 1606 fois

lire aussi :
  • L’Agriculture Bio en danger !


  • forum

    • L’offre de produits bio se développe en France pour répondre à la demande
      11 juillet 2012, par Marc

      j’ai remarqué en effet de plus en plus de groupements bio qui vendent leurs produits ensemble. Et peut-être même qu’ils sont proches des AMAP...

      bref la distribution bio s’organise

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9835054

    57 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable