[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : La voiture de demain : la révolution automobile a commencé
A l’occasion du Mondial de l’automobile du 2 au 17 octobre 2010
La voiture de demain : la révolution automobile a commencé
LE livre pour décrypter et comprendre les tendances de la mobilité
dimanche 3 octobre 2010
par David Naulin

Tout bascule avec la crise de 2008. Le modèle économique de l’industrie automobile vole en éclats. Épuisement progressif du pétrole, contraintes environnementales, nouveaux marchés dans les pays émergents, nouvelles technologies mais aussi nouvelles attentes des consommateurs : la voiture individuelle va devoir évoluer profondément pour répondre à ces nouveaux défis.

Comment la voiture électrique, entre autres, va t elle modifier notre façon de nous déplacer ? Quels acteurs vont émerger ? L’industrie française est-elle correctement préparée pour ces nouveaux marchés ? Plus profondément, quelles sont les mutations en cours ? Et si demain on achetait avant tout de la mobilité, dont la voiture ne serait qu’une simple composante. De la voiture-passion à la voiture-nécessité, c’est la nature même de l’histoire d’amour, entre le conducteur et son automobile, qui semble se réécrire.

Voitures décarbonées, système de réseaux intelligents, voitures connectées et communicantes, et demain "routes intelligentes" vont modifier le rapport de l’automobiliste à son véhicule.

Dans cette enquête passionnante, Francis Demoz lève le voile sur ce qui se trame chez les grands constructeurs mondiaux : les inventions, les alliances et les concurrences mais aussi les changements sociologiques, les nouveaux services en préparation, les technologies et la dynamique des entreprises françaises. Cet ouvrage met pour la première fois en perspective les bouleversements à l’œuvre et les nouvelles sagas industrielles en préparation dans la mobilité individuelle.

Quelques extraits :

  • La contrainte énergétique : après le pétrole, une idée ? L’homme affectionne la formule et aime la répéter de conférences en tables rondes. Guy Bourgeois est directeur général de l’Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité (Inrets). Pour lui, "le jour même où le prix du pétrole augmente, on constate instantanément une baisse de la vitesse chez les automobilistes et dans un second temps une baisse des ventes de voitures". L’automobile fonctionne ainsi. De chocs en crises, le même scénario se dessine...
  • La montée en puissance des pays émergents : tout va plus vite en Asie. Beaucoup le prédisaient. Cela semblait même inéluctable, mais la plupart des experts ne l’estimaient pas avant 2015. La crise a donc accéléré le processus et l’événement majeur s’est produit en 2009. La Chine est devenue le premier marché mondial automobile, loin devant les États-Unis. Les ventes y ont augmenté de 46,2 % depuis 2008 et atteignent 13 millions de véhicules. Non seulement la Chine devient le premier marché mondial mais elle prend également la première place en matière de production automobile. Ce sont plus de 8 millions de véhicules que le marché chinois a produit en 2009. Cette production a presque entièrement été « engloutie » par le seul marché domestique…
  • Une technologie éternellement émergente ? "L’avenir de la voiture électrique ? En dehors des terrains de golf, je ne vois pas." Cette déclaration tonitruante a été faite en 1997 par Louis Schweitzer, alors P-DG de Renault. C’est en tout cas ce que confirme Frédéric Fréry, professeur de management stratégique et directeur scientifique de la chaire ESCP Europe/KPMG. L’homme fait partie de ceux qui ne croient pas une seconde à l’émergence d’un marché automobile électrique. Il défend la thèse selon laquelle la voiture électrique ne serait qu’une éternelle technologie émergente, une sorte de vraie fausse bonne idée. "C’est l’exemple type d’une technologie qui se maintient durablement en phase de lancement. En dépit de son échec constaté, on continue d’en annoncer le succès en s’appuyant sur des démonstrations souvent convaincantes et sur des prévisions de marchés toujours exponentielles", explique-t-il...

- Retrouvez l’ensemble de la table des matières et de nombreux extraits sur le site dédié au livre La voiture de demain en cliquant ici.

Références

L’auteur : Francis Demoz est journaliste spécialisé dans les questions d’environnement. Il a notamment été rédacteur en chef adjoint à Europe 1.fr et chargé de mission à l’école de journalisme de Sciences Po Paris.

La voiture de demain de Francis Demoz - Editeur : Nouveau Monde - Date de publication : 23/09/2010 - 236 pages - ISBN13 : 978-2-84736-532-0 - Prix public : 15,90 €