Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...

Éducation au développement et à la solidarité internationale

Enseignements élémentaire et secondaire

INSTRUCTIONS PÉDAGOGIQUES

Éducation au développement et à la solidarité internationale

NOR : MENE0502108N

RLR : 525-0

NOTE DE SERVICE N°2005-181 DU 4-11-2005

MEN

DESCO A9

Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux vice-recteurs ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale ; aux présidentes et présidents d’université ; aux directrices et directeurs d’école primaire ; aux déléguées et délégués académiques aux relations internationales et à la coopération

“Dans le cadre de l’éducation à l’environnement pour un développement durable, l’éducation au développement et à la solidarité internationale vise à faire comprendre les grands déséquilibres mondiaux et à encourager la réflexion sur les moyens d’y remédier.

Elle entend donner aux jeunes des clés pour mieux s’orienter dans le monde dans lequel ils vivent et mieux analyser la multiplicité d’informations auxquelles ils sont confrontés.

Elle contribue à faire évoluer les mentalités et les comportements de chacun dans le but de construire un monde plus juste et solidaire. L’éducation au développement et à la solidarité internationale peut s’effectuer dès le plus jeune âge et dans toutes les disciplines.

Elle s’inscrit dans les dispositifs pédagogiques existants, tels que les itinéraires de découverte au collège, les projets pluridisciplinaires à caractère professionnel en lycée professionnel et les actions éducatives inscrites dans les projets d’école et d’établissement.

Quatre thèmes privilégiés

Parmi les grands thèmes d’actualité traités aux Nations unies et à l’UNESCO, quatre se prêtent particulièrement à la sensibilisation des enfants et des jeunes au développement et à la solidarité internationale :

– les droits humains : civiques et politiques, économiques, sociaux et culturels ;

– le développement durable ;

– la diversité culturelle ;

– l’éducation de qualité pour tous.

Acteurs et partenaires

Les établissements scolaires sont invités à s’attacher le concours des collectivités territoriales, ainsi que celui d’intervenants extérieurs qualifiés et d’associations de solidarité internationale offrant toutes garanties au regard du service public.

Parmi elles figurent :

La plate-forme française d’éducation au développement et à la solidarité internationale – Educasol qui fédère 25 ONG et quatre campagnes de sensibilisation de dimension nationale (Alimenterre, la Semaine de la solidarité internationale, Demain le Monde et le Collectif “de l’éthique sur l’étiquette”). Educasol a une fonction de représentation du milieu associatif en matière d’éducation au développement et à la solidarité internationale. Elle anime des groupes de travail qui permettent des échanges de pratiques pour améliorer l’impact des actions engagées. Elle propose également aux enseignants un appui méthodologique, des publications ainsi que deux bases de données, l’une sur les outils pédagogiques et l’autre sur les échanges d’expériences éducatives (tél : 01 44 72 07 71).

RITIMO : ce réseau de 45 centres de documentation et d’information pour le développement et la solidarité internationale propose également des bases de données bibliographiques consultables sur le site.

Le Forum des organisations internationales issues des migrations – FORIM promeut des actions centrées sur l’intégration, la lutte contre les discriminations et l’échange culturel, tout en contribuant au développement des pays du Sud. De nombreuses associations membres du FORIM assurent une mission d’information, d’accompagnement et d’éducation.

Les “espaces régionaux d’appui, d’échange et de concertation pour les acteurs de la coopération”, implantés dans une dizaine de régions, peuvent constituer des lieux de ressources locales pertinentes (liste sur le site).

Le Comité français pour l’UNICEF constitue également un partenaire privilégié pour la communauté éducative (ressources pédagogiques, interventions de bénévoles dans les établissements scolaires, clubs UNICEF). Pour en savoir plus, contacter les comités départementaux de l’UNICEF.

Des temps forts

En matière d’éducation au développement et à la solidarité internationale, l’année scolaire est marquée par des temps forts qui constituent autant d’opportunités de mettre en valeur initiatives et projets :

– 16 octobre : la Journée mondiale de l’alimentation et la campagne Alimenterre pour une agriculture viable et durable. À cette occasion comme pendant le reste de l’année, le Comité français pour la solidarité internationale et 150 associations partenaires de la campagne Alimenterre proposent des actions de sensibilisation dans les établissements scolaires, ainsi que des dossiers pédagogiques et des expositions qui peuvent être commandés ou téléchargés sur le site et par téléphone au 01 44 83 88 56.

– 12-20 novembre : la 8ème Semaine de la solidarité internationale se déroulera partout en France, en particulier à l’école (près de 700 animations sur 2 400, en 2004). Impulsé par de nombreuses associations et collectivités territoriales, coordonné par le Centre de recherche et d’information pour le développement, soutenu par les ministères chargés de l’éducation nationale, de l’agriculture et des affaires étrangères, ce grand rendez-vous annuel d’information et de sensibilisation à la solidarité internationale invite la communauté éducative à engager des projets en ce sens. Il propose notamment des pistes d’action et des soutiens financiers.
Dans le même temps, les universités du Nord (Valenciennes, Lille, Artois et Littoral) organiseront la 4ème semaine de la solidarité internationale à l’université sur le thème “éducation et développement”.

– Avril : la Semaine mondiale de l’éducation relaiera la Campagne mondiale pour l’éducation qui, conformément aux objectifs du millénaire, promeut le droit à une éducation gratuite et de qualité pour tous afin de réduire la pauvreté. Animée par Solidarité laique, cette campagne propose des activités et des outils pédagogiques.

– Mai : la quinzaine de l’école publique mettra en exergue la campagne “Pas d’école, pas d’avenir !”. Cette opération de sensibilisation et de solidarité soutient des projets d’appui à l’éducation dans des pays du Sud et de l’Est. Des ressources pédagogiques sont disponibles en ligne.

– Juin : la quatrième édition de la Semaine du développement durable, organisée par le ministère de l’écologie et du développement durable, rassemblera tous les porteurs de projets liés au développement durable.

Tout au long de l’année, sont proposées à la communauté éducative des campagnes pérennes telles que “Demain le monde…”. Son édition 2004-2006 a pour thème “les migrations pour vivre ensemble “. Animée par un collectif d’associations de solidarité internationale, d’éducation populaire, de défense des droits de l’homme et d’associations de migrants et coordonnée par Solidarité laïque, la campagne “Demain le monde” a vocation de sensibiliser le grand public à travers les jeunes en proposant des outils pédagogiques et des initiatives pour susciter débat, réflexion et action. Elle propose également des labels qui encouragent financièrement des projets locaux.

C’est aussi, pour cette année, l’occasion de s’associer à l’opération lancée par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, afin d’apporter une aide à la re-scolarisation des pays d’Asie qui se trouve être un enjeu humanitaire d’urgence.

Dans ce même sens, les “parcours civiques” proposent aux enseignants de construire des projets pédagogiques en s’appuyant sur de multiples initiatives, ressources et campagnes associatives.

Les outils

En complément des ressources pédagogiques mentionnées précédemment, sont recommandés deux ouvrages pratiques et méthodologiques publiés par le SCÉRÉN :

– “Pour une éducation au développement et à la solidarité internationale – Guide pédagogique école, collège, lycée, hors temps scolaire”, CRDP de Franche-Comté, septembre 2004 ;

– “Éduquer au développement et à la solidarité internationale : pour une citoyenneté ouverte sur le monde”, CRDP de Strasbourg, novembre 2000.

Bilan des actions

Un suivi des actions d’éducation au développement et à la solidarité internationale sera effectué au niveau national. Il constitue un volet de l’évaluation de l’éducation à l’environnement pour un développement durable. Chaque recteur veillera à coordonner l’action des divers réseaux concernés ainsi que les actions mises en place dans les établissements.

En fin d’année scolaire 2005-2006, chaque rectorat adressera la synthèse des informations de son académie à la direction de l’enseignement scolaire et à la direction des relations internationales et de la coopération.

Je vous remercie de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que l’information sur ces possibilités d’actions éducatives soit largement disponible (affichage en salle des professeurs ou au centre de documentation, présentation en réunion…) afin, notamment, que les initiatives des enseignants puissent être intégrées dans le projet d’école et dans le projet d’établissement.”


Pour le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
Le directeur de l’enseignement scolaire
Roland DEBBASCH
Le directeur des relations internationales et de la coopération
Marc FOUCAULT

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...

1 COMMENTAIRE