Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Une analyse du service de l’Observation et des Statistiques du Commissariat Général au Développement Durable

Croissance soutenue de l’activité des éco-entreprises entre 2004 et 2007

Le service de l’Observation et des Statistiques du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) vient d’éditer une analyse sur la croissance des entreprises ayant une activité marchande qui contribue à la protection de l’environnement. Selon la synthèse publiée, les éco-entreprises ont réalisé 42 milliards d’euros de chiffres d’affaires et représenté 255 000 emplois en 2006, pour les activités marchandes observées. En 2007, leur croissance est tirée par les domaines des énergies renouvelables et de l’isolation des bâtiments, sous l’effet de l’évolution réglementaire en matière d’environnement. Par ailleurs, le nombre de brevets déposés par la France dans le domaine des technologies de l’environnement la place au quatrième rang mondial des pays les plus innovants de ce secteur.

En 2006, les éco-entreprises ont réalisé 42 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Le domaine « eau et assainissement » représente plus du tiers de leur production. Entre 2004 et 2006 cette production a progressé de 15 % en valeur courante. Le domaine des énergies renouvelables a fortement contribué à l’évolution en générant un supplément d’environ 7000 emplois.
Analyse à télécharger au format PDF
Analyse à télécharger au format PDF
La réglementation environnementale française et communautaire est le principal facteur de croissance des éco-entreprises. Depuis plusieurs décennies, la réglementation joue un rôle majeur pour le développement des éco-entreprises dans les domaines de l’eau et des déchets. Plus récemment, la loi de programme du 13 juillet 2005 a fixé les orientations de la politique énergétique de la France et le projet de loi de programme relatif au Grenelle Environnement, voté à l’Assemblée Nationale le 21 octobre dernier, précise notamment son engagement en matière de lutte contre le changement climatique à l’horizon 2020. La demande des ménages, des collectivités locales et des entreprises soutient la croissance. Les investissements en efficacité énergétique constituent une demande accrue des ménages depuis quelques années. Ils sont également l’une des priorités des collectivités locales d’ici 2011, même si les déchets et le domaine de l’eau restent les secteurs où elles investissent encore majoritairement. Les exportations d’équipements et de matériaux pour l’environnement ont progressé de 39 % en valeur courante de 2004 à 2006, progression très supérieure à celle des exportations totales de biens d’équipement sur la même période (+18%) Les domaines liés à l’énergie apportent un second souffle à la croissance des éco-entreprises mais la dégradation de la conjoncture en 2008 vient la perturber. Enfin, la recherche et l’innovation représentent également un levier important pour le développement économique des éco-entreprises. Le nombre de brevets déposés par la France dans le domaine des technologies de l’environnement la place au quatrième rang mondial des pays les plus innovants de ce secteur.

 

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...