CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable
Décryptage de la nouvelle initiative de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution

La grande distribution surfe sur les nouvelles habitudes de consommation des français

vendredi 28 mai 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

La grande distribution, souvent pointée du doigt pour ses mauvaises relations avec ses fournisseurs et notamment les agriculteurs, a annoncé jeudi le lancement d’un site internet pour "mieux informer et dialoguer avec les consommateurs". Rassemblant la majorité des grandes enseignes (26000 points de vente en France), la Fédération du Commerce et de la distribution (FCD) est à l’origine de ce site, baptisé nous-changeons-avec-vous.com, qui se veut "un outil de communication reflétant la volonté des enseignes de la distribution de toujours mieux informer et dialoguer avec les consommateurs", selon un communiqué.



"Vous changez, nous changeons avec vous". "Les français changent leur façon de consommer, les enseignes de la distribution se mobilisent à leur côté" scande le slogan de ce nouveau site. "Le site www.changeons-avec-vous.com a pour vocation de répondre aux interrogations de tous les français concernant le secteur de la distribution", promet la FCD. "Les questions seront toutes lues avec attention, sélectionnées puis traitées par une équipe de rédacteurs rattachés à la Fédération des entreprises du Commerce et des enseignes de la Distribution", indique également la Fédération sur son site. Dommage, cela aurait pu être une belle opération de transparence, un des piliers d’une véritable démarche de développement durable... mais comment donner une crédibilité aux réponses apportées par des rédacteurs internes ou choisis par la Fédération ? Pour assurer une information objective, la Fédération n’aurait-elle pas du confier cette mission à des experts indépendants ?

Mais voilà, ce site est surtout l’occasion pour la FCD de défendre ses positions sur les points qui lui sont souvent reprochés, comme celui particulièrement sensible des marges dont elle serait la principale bénéficiaire. Ainsi dès la page d’accueil, la FCD explique "pourquoi de tels écarts de prix entre le prix payé au producteur et le prix au passage en caisse ?", "que fait la distribution pour aider les agriculteurs ?" ou encore "comment calculer le prix de vente d’une pomme ?". Je vous laisse découvrir leurs réponses pour en mesurer l’objectivité.

L’objectif de ce site est bien de redorer l’image de la grande distribution, écornée ces derniers mois par le combat des agriculteurs qui contestaient les marges réalisées par les enseignes sur les produits agricoles. La FCD rétorque que "des chiffres fantaisistes ont souvent été évoqués et la notion de marge a également fait l’objet de nombreux malentendus". Elle donne, pour exemple, la décomposition du prix d’un litre de lait demi-écrémé payé 0,69 € par le consommateur : "0,18 € revient au producteur, 0,35 € revient au transformateur (qui dégraisse, aseptise, pasteurise, …), 0,04 € est reversé à l’Etat sous forme de TVA, et 0,12 € revient au distributeur sous forme de marge brute". La FCD l’affirme : "la plus grosse part ne revient pas au distributeur mais bien au producteur et surtout au transformateur" et précise que "sur les 0,12€, il faut déduire tout un ensemble de frais supportés par le magasin : personnel, casse, transport, loyers, frais généraux, etc… Au final, pour un rayon donné, le profit avant impôts ne représente que 1,5% à 2% du prix vendu au consommateur. Si l’on reprend le calcul sur notre litre de lait, cela veut dire que sur un litre vendu 0.69 € au consommateur, le magasin fait un profit avant impôts compris entre 1 et 1.5 centimes d’€". La FCD l’assure "sur la base de cet exemple il est facile de comprendre à quel point les enseignes peuvent ressentir un immense sentiment d’injustice quand elles entendent qu’elles font soi-disant des profits colossaux sur le dos des agriculteurs et des éleveurs…"... Soit. Mais, pourquoi c’est Nicolas Sarkozy qui a demandé à la grande distribution de signer, mi mai, des accords de modération de marges sur les prix des fruits et légumes, en cas de crise, afin de protéger les revenus des producteurs ? Pourquoi la loi sur la modernisation de l’agriculture et de la pêche (LMAP), actuellement en discussion au Sénat, prévoit également d’aider les agriculteurs à mieux se défendre face aux distributeurs ? ...

- Vous pouvez poser vos questions à Jérôme Bédier, Président de la FCD, pour un tchat en direct très prochainement sur le site, en cliquant ici.
- Vous pouvez également découvrir les initiatives estampillées "Développement durable" des principales enseignes, en cliquant ici.


A propos de la FCD : La Fédération des entreprises du Commerce et des enseignes de la Distribution regroupe les entreprises du commerce à prédominance alimentaire ou spécialisées et ceux qui les approvisionnent. Elle regroupe : 8 à huit, 1000 frais, Aldimarché, Atoo Alimentation, Atac, Auchan, Avenir Telecom, Boulanger, Carrefour, Carrefour City, Carrefour Contact, Casino, Casitalia, Champion, Chez Jean, Coccimarket, Coccinelle, Colruyt, Coop, Conforama, Cora, Coriolis Telecom, Darty, Decathlon, Diagonal, Ecofrais, Ecomax, Ed l’Epicier, Ed le Marché, Fauchon, Fnac.com, Franprix, Géant, Go Sport, G20, Inno, Hyper Champion, Hyper U, La Grande Epicerie de Paris, La Vie Claire, Leader Price, Le Mutant, Leroy Merlin, Lidl, Marché Plus, Marché U, Maxicoop, Maximarché, Maximo, Metro, Migros France, Monoprix, Naturalia, Nicolas, Norma, Panier Sympa, Petit Casino, Petit Casino 24, Picard Surgelés, Point Coop, Promocash, Proxi, Proximarché, Rond Point, Score, Sherpa, Shopi, Simply Market, Sitis, Schlecker, Spar, Super U, Supermarchés Match, Tang frères, Tel&Com, The Phone House, Transgourmet, Utile, Vival, Viveco, Votre Marché, Via Italia.
La Fédération représente et défend les intérêts généraux et communs de ses membres. Elle assure leur représentation auprès des Pouvoirs Publics, des instances économiques et sociales, officielles ou privées, nationales ou européennes. Elle étudie les questions communes à l’ensemble ou à plusieurs de ses membres et leur fournit la documentation et les renseignements professionnels.


Article lu 2578 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10277333

49 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable