CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable > Tourisme durable
Pour un tourisme responsable et durable

L’éco-tourisme : économique, écologique et équitable !

ATR, VVE, ATD, Eco-Label, Good Spot ...

mardi 5 mai 2015
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le tourisme représente aujourd’hui 850 millions de personnes qui vont à la découverte d’un autre pays. Dans une vingtaine d’années, selon les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), plus d’un milliard et demi de voyageurs traverseront une frontière. C’est la première industrie de la planète et le premier secteur fournisseur d’emplois. Alors que le tourisme devient un secteur économique majeur, recherche de sens et préoccupations éthiques font leur chemin auprès d’un nombre grandissant de consommateurs et de certains professionnels du secteur.



En octobre 1999, l’OMT adopte le premier code d’éthique du tourisme, un texte important qui, tout en affirmant une prise de conscience, pêche par son absence de force obligatoire. La France lance en 2000 la Charte Tourisme et Ethique, inspirée du Code mondial d’éthique de l’OMT.

 Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)

Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)
Conscients que si les activités touristiques ont des retombées souvent bénéfiques sur le développement des pays et des populations visités, elles peuvent également avoir des effets pervers et non souhaités sur les équilibres sociaux, culturels et environnementaux de ces pays, plusieurs opérateurs du tourisme, particulièrement sensibilisés par ces problématiques, ont décidé de travailler ensemble pour formaliser et harmoniser les valeurs communes qui les animent et leurs pratiques professionnelles.

«  Parce que le profit seul ne nous satisfait pas et que nous partageons des valeurs fortes basées sur le respect, la solidarité, la qualité ; Parce que nous sommes convaincus que pour durer, dans l’intérêt de toutes les parties, le tourisme doit être responsable ».

Les visiteurs, de plus en plus formés et exigeants, réclament toujours plus d’authenticité, de qualité et de respect des personnes et des sites. « C’est tous ensemble et dès aujourd’hui que nous devons oeuvrer au respect de valeurs communes ».

Charte éthique du voyageur ATR

- Charte éthique du voyageur ATR

ATR depuis 10 ans !

Agir pour un Tourisme Responsable depuis 10 ans, c’est la référence en matière de développement durable du tourisme et une association qui fédère à ce jour 10 voyagistes certifiés - Voyageurs du Monde, Tirawa, Terres d’Aventure, Terre Voyages, Nomade Aventure, La Balaguère, Comptoir des Voyages, Chamina Voyages, Atalante, Allibert Trekking. Respect, qualité, solidarité sont les valeurs portées par ATR, label accordé après audit par l’AFNOR. Une « marque » indiscutable qui prouve que ces voyagistes oeuvrent dans le sens d’un tourisme responsable.

ATR, label accordé après audit par l'AFNOR

En mars 2004, 10 voyagistes ont créé Agir pour un Tourisme Responsable, avec l’appui de l’Agence Française d’Ingénierie Touristique, et du Ministère de l’Ecologie. 10 ans après, il est l’heure de faire le bilan et de projeter le tourisme responsable à l’horizon 2020. 10 victoires d’ATR : la parole aux acteurs qui vivent au quotidien le tourisme responsable ...

- Dossier de présentation d’ATR 10 ans - 10 victoires

Alors que plus de 200.000 voyageurs partent chaque année avec les membres d’ATR, comment changer d’échelle et permettre à tous les voyageurs français de partir responsable ! Les clients feront-ils des choix de voyage respectueux de l’environnement ? Vers des séjours plus équitables, plus écologiques ? Comment générer un tourisme bénéfique pour les territoires, respectueux à long terme des voyageurs comme de leurs hôtes ? L’ambition d’ATR est de devenir le réseau leader en France du tourisme responsable. La stratégie globale du réseau ATR repose sur trois axes :
- Déployer la certification ATR et en faire un outil accessible à tous les types de toursopérateurs (petits et grands) mais aussi aux réceptifs et agents de voyage (y compris en ligne)
- Promouvoir le tourisme responsable, et en faire un thème attractif pour tous les types de voyageurs, proposer des supports pédagogiques pertinents et fournir une information claire sur la certification ATR
- Ouvrir le collectif ATR, et développer des partenariats auprès des universités, des écoles, mais aussi des médias et des voyageurs qui souhaitent s’impliquer dans le tourisme responsable

Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) : un travail d'équipe

ATR = Agir pour un Tourisme Responsable

Association des Tour-opérateurs Thématiques
30 rue Saint Augustin 75002 Paris
- Mail : contact@tourisme-responsable.org
- Téléphone : 01 73 01 40 54
- Agir pour un Tourisme Responsable sur Facebook
- www.tourisme-responsable.org

 Voyageurs et Voyagistes Eco-responsables (VVE)

Voyageurs et Voyagistes Eco-responsables (VVE)L’Association des Voyageurs et voyagistes éco-Responsables (V.V.E) en 2014, après 6 ans d’existence, c’est :

- Le 1er réseau national d’écotourisme, qui permet d’œuvrer pour mieux faire connaître cette forme de voyages. En France, comme à l’étranger.

PDF - 568.2 ko
Charte des Voyageurs De l’Association des Voyageurs et Voyagistes Éco-responsables

La Charte du Voyageur éco-responsables©, et la Charte des Voyagistes éco-responsables© en constituent le socle.

- Le seul réseau associatif qui regroupe des voyageurs (2 000), des voyagistes français (11), des agences réceptives (4), des hébergeurs et des associations, parmi lesquelles Alpine Pearls, La Tunisie Autrement, Jordanie Solidarité, Tous ensemble, etc.

- Une association :

  • 1. organisatrice des 2 éditions du FNTR (Chambéry 2010 et Montpellier 2012) qui ont permis la tenue de débats sur le tourisme responsable et de nombreux échanges entre professionnels du secteur
  • 2. qui travaille au quotidien avec les Parcs nationaux et régionaux, pour la mise en tourisme sous une forme éco-responsable de leurs territoires
  • 3. qui accompagne la rédaction de la charte éthique française de l’’écovolontariat, initiée par Cybelle Planète, membre voyagiste de V.V.E.

- Une source d’information atypique et libre avec des articles écrits par des spécialistes et des experts sur le blog, un outil ouvert à tous : professionnels, voyageurs, voyagistes, etc. : http://blog.voyages-eco-responsables.org/
Et des dossiers documentés, tel que : La labellisation du tourisme responsable : Ce que l’on ne vous dit pas !

- Une association reconnue par l’ensemble des acteurs du Tourisme Responsable, de nombreux médias, des universitaires, etc.

- Une association qui informe ses voyageurs et contacts via des Newsletters adressées à 2 500 personnes

- La compilation la plus importante d’écrits sur le tourisme responsable, avec vve-publications

- Un organisme de référence et panel d’experts pour l’organisation de formations ou conférences en matière de tourisme responsable

Association des Voyageurs et voyagistes éco-Responsables (V.V.E)

V.V.E est une association indépendante gérée sans aide extérieure depuis 6 ans, et grâce au bénévolat. Pour l’aider à continuer d’œuvrer pour un véritable tourisme responsable, vous pouvez adhérer ...

- Voir aussi : 2ème Forum National du Tourisme Responsable

 VVEcotourisme

VVEcotourisme

- La plus importante offre de voyages d’écotourisme en tout compris, créés et commercialisés par les voyagistes adhérents de l’Association. Une gamme unique de séjours de proximité, de voyages 5 sens et bien-être, de voyages exceptionnels, de séjours solidaires ou d’écovolontariat. Une part de ces voyages est présentée sur le site vve-ecotourisme.com

- Petits Groupes et voyages à la carte : Jean-Pierre LAMIC précise qu’ « ici, la notion de petits groupes est bien différente de celle des voyagistes membres d’ATR : En général 8 personnes et 12 au maximum. Pour cette raison tous nos voyagistes sont en mesure d’organiser eux-mêmes des voyages à la carte, en phase avec nos principes, rédigés de manière simple et lisibles dans notre charte. »

- Encadrement légal et de qualité : « Une autre différence fondamentale avec les agences d’aventure membres d’ATR : Tous nos trekkings et voyages en montagne, en France et à l’étranger sont encadrés par des accompagnateurs diplômés, conformément à la législation française en vigueur. »

Une différence qui n’est pas anodine ! Ainsi, il est possible de partir sur des massifs montagneux, en Sicile, à Madère, en Turquie, en Crète, au Cap vert, en Mongolie ou au Népal, etc., non seulement avec de véritables spécialistes de ces destinations qui travaillent en binômes avec des amis qu’ils connaissent de longue date (parmi lesquels des accompagnateurs locaux), mais également avec une personne formée et habilitée en matière d’encadrement en montagne, disposant d’une Assurance en Responsabilité Civile.

Un « plus » qui a un coût ! D’où la notion de « juste prix » que défend VVE.
« Cependant, celui-ci est généralement moindre par rapport aux frais inhérents à l’industrialisation voulue par les voyagistes d’aventure généralistes : agences multiples, achat d’encarts publicitaires, sous-traitance qui génère des marges élevées (20% pour les TO français et 20% pour le sous-traitant), etc. »

Faire confiance à un véritable artisan du voyage … Un acteur de son ou ses territoires … C’est un acte qui a du sens, pour devenir consomm’acteur, non plus consommateur …

- Contact : vve@voyages-eco-responsables.org

 Acteurs du Tourisme Durable

Fédérer et mettre en réseau, former et informer, représenter et promouvoir sont les principales missions du réseau francophone Acteurs du Tourisme Durable (ATD)

Acteurs du Tourisme DurableAtypique et ambitieuse, l’association francophone des Acteurs du Tourisme Durable (ATD) a été créée fin 2011 par un collectif de journalistes français pour accompagner et soutenir les professionnels du tourisme engagés en matière de développement durable. Elle rassemble un large panel d’acteurs (territoires, voyagistes, hébergeurs, restaurateurs, consultants, fabricants, enseignants, journalistes, médias, associations, étudiants, chômeurs...) engagés dans une démarche de progrès.

Le fruit d’un constat simple

Acteurs du Tourisme Durable

Il y a aujourd’hui un déséquilibre entre l’offre et la demande. Alors que les touristes sont nombreux à vouloir voyager de façon responsable, les professionnels du tourisme peinent à s’organiser pour répondre à cette demande. Il convient donc de structurer le marché de l’offre touristique responsable, de soutenir celles et ceux qui font des efforts et d’améliorer la lisibilité et la visibilité des produits touristiques intégrant les critères de développement durable.

Informer les professionnels du tourisme

Certains ont déjà bien avancé pour progresser sur la voie du développement durable. Leurs expériences et leurs solutions, qu’ils souhaitent bien souvent partager, peuvent servir à la communauté toute entière. D’autres acteurs, plus novices, ont besoin quant à eux d’être accompagnés et conseillés de façon à choisir des solutions adaptées à leur problématique. Concrètement, le réseau ATD a donc mis en ligne une plateforme professionnelle sur laquelle les acteurs peuvent suivre l’actualité du secteur, trouver des solutions pratiques, découvrir des démarches exemplaires...

Salle de rédaction du Journal du Tourisme Durable (newsletter ATD

Fédérer et mettre en réseau les professionnels

La "tête dans le guidon" quand il gère sa petite entreprise, un entrepreneur ne prend pas forcément le temps de vraiment s’interroger sur la politique développement durable de sa société. A contrario, le responsable développement durable d’un grand groupe, ou d’un territoire, passe lui de nombreuses heures sur ce type de dossiers (RSE, économies d’énergies, compensation carbone...) en souffrant parfois de ne pas pouvoir échanger et débattre davantage en interne.

Fédérer et mettre en réseau les professionnels

Concrètement ? L’équipe du réseau ATD prend régulièrement des initiatives de façon à multiplier les rencontres, les échanges et les débats. Outre un vrai travail de mise en relation réalisé au quotidien, par téléphone et par courriels, l’équipe de l’association gére aussi un espace de co-working à Paris, anime des petits déjeuners BtoB, appuie l’organisation du Colloque annuel de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable (JMTR), organise des Universités d’Eté (2014), organise des repas d’affaire entre acteurs engagés...

Promouvoir les membres auprès des voyageurs

C’est le nerf de la guerre ! Tout en s’impliquant pour progresser en matière de développement durable, chaque acteur souhaite forcément continuer à développer son business en décrochant de nouveaux clients.

Acteurs du Tourisme Durable

Avec de multiples acteurs engagés, dont certains militent depuis de nombreuses années (ATES, CITR, FFTST, CECTD,VVE...), et avec le soutien de partenaires médias spécialisés et généralistes (L’Echo Touristique, Environnement Magazine...), l’équipe du réseau ATD se charge donc aussi, dans la mesure de ses moyens, croissants, de promouvoir les efforts de tous les membres du réseau.

Mathieu Duchesne, Directeur Mathieu Duchesne - ATD

Journaliste de formation, spécialisé en environnement depuis 1999, je coordonne au quotidien - de Paris - le travail de l’ensemble des bénévoles du réseau qui, en France et à travers le monde, font vivre à tour de rôle l’association des Acteurs du Tourisme Durable (ATD)

- Contact : info@tourisme-durable.org ou par téléphone 09.51.74.74.19

- www.tourisme-durable.org

 Ecolabel Européen

Ecolabel EuropéenConsommer autrement ?
C’est le thème de la semaine du Développement Durable qui a lieu du 1er au 7 avril 2014. L’Ecolabel Européen déjà adopté par 337 établissements de tourisme en France, se développe aussi dans 5 autres pays méditerranéens : Tunisie, Egypte, Jordanie, Grèce et Italie.

Tourisme responsable : l’Ecolabel Européen distingue de plus en plus d’établissements, hôtels et campings.

Première destination touristique mondiale avec une fréquentation étrangère en croissance de 6 % en 2013 [1]
, la France compte 337 établissements et campings certifiés selon les critères de l’Ecolabel Européen. 90 l’ont obtenu en 2013, signalant par-là l’engagement croissant des professionnels du tourisme pour faire reconnaître leurs actions visant à limiter leur impact environnemental.

Des opérations de sensibilisation à l’Ecolabel Européen et d’aide à la labellisation sont régulièrement organisées. Une de ces opérations, le projet ShMILE 2, a pour objectif principal de promouvoir l’Ecolabel Européen auprès des structures d’hébergement touristique de six pays du bassin Méditerranéen : Tunisie, Egypte, Jordanie, Grèce, Italie et France. Une boîte à outils, la « Toolbox », a été développée dans le cadre de ce projet, en collaboration avec l’ADEME.

L’Ecolabel Toolbox est un outil d’auto-diagnostic permettant aux hôteliers et à leur personnel d’évaluer la conformité de leur service aux critères écologiques de l’Ecolabel Européen.

Seul label écologique officiel commun à tous les pays membres de l’Union Européenne et attribué suite à un audit indépendant, l’Ecolabel Européen est soutenu en France par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Créé en 2003 pour les établissements touristiques et en 2005 pour les campings, l’Ecolabel Européen signale à la clientèle, les hébergeurs qui prennent des mesures écologiques strictes et quantifiées sur près de 100 parmi lesquelles :

- 80 % des ampoules électriques de classe A.
- Débit d’eau des robinets/ douches inférieur ou égal à 9 l/min.
- Ne pas utiliser d’articles de toilette jetables (savons, shampoings…).
- Sensibiliser les employés à adopter un comportement éco-responsable au travail.
- L’Ecolabel Européen concerne aujourd’hui plus de 30 catégories de produits et services : des peintures et vernis de décoration intérieure, aux détergents textiles, en passant par les ampoules et les ordinateurs.

A propos d’AFNOR certification

Groupe AfnorLeader de la certification en France, AFNOR Certification propose aux entreprises et aux professionnels de se faire reconnaître par des signes de qualité. Filiale commerciale de l’association AFNOR, elle réalise des prestations de services et d’ingénierie en certification et évaluation de produits, systèmes, services, processus et compétences. Référentiels sur base de normes, création de référentiels ou de cahiers de charges (labels), attestations réglementaires, scoring, diagnostic, inspection, évaluation, AFNOR Certification prend la responsabilité d’accompagner les acteurs privés et publics dans la définition du processus le plus adapté à leurs stratégies, en modes multi-sites à l’échelon national et international. AFNOR Certification délivre des marques à forte notoriété telles que NF, AFAQ et l’Ecolabel Européen.

- www.afnor.org

A propos de L’ADEME

ADEMEL’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale. L’Agence aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Les sites de référence sur l’Eco-label :
- www.ecolabel.eu
- www.ecolabels.fr

Les hébergements touristiques et campings certifiés

 Good Spot, plateforme collaborative de tourisme alternatif

Good Spot, plateforme collaborative de tourisme alternatifEnvie de changer d’air et de voyager autrement ? D’aller à la rencontre des habitants et de partager avec eux leurs loisirs et leurs habitudes ? De sortir des sentiers touristiques classiques en découvrant les lieux où se retrouvent vraiment les locaux ? Good Spot, plateforme collaborative de tourisme alternatif, s’occupe de tout et vous met en relation avec des particuliers, guides locaux authentiques, prêts à faire connaître leur région, leur ville, leur patrimoine. Cet été, avec Good Spot, vivez une expérience unique, en vous essayant à l’une des nombreuses activités proposées parmi les 56 pays déjà représentés sur le site.

Good Spot, plateforme collaborative de tourisme alternatif

Le tourisme alternatif : une expérience de vie enrichie

Good Spot recense et met en relation des talents locaux avec des voyageurs en quête d’authenticité. Une nouvelle manière de découvrir une destination, hors des sentiers battus, en privilégiant l’échange et le contact humain. Pour les guides
locaux, Good Spot permet de générer un revenu complémentaire, tout en valorisant ses connaissances. La plateforme regroupe aujourd’hui 3 500 membres et guides séduits par la formule. Ceux-ci ont décidé de s’investir en faveur de ce concept
innovant et international, répartis dans plus de 56 pays.

Quelques exemples d’activités à vivre et à partager dès cet été, sans modération !

- Bretagne : la mer sous toutes les coutures !
BretagnePartout en Bretagne les guides Good Spot se mobilisent pour partager les richesses de leur patrimoine. Découvrir les algues alimentaires en balade sur le littoral avec Thierry, avant de les mettre dans son assiette ? Embarquer pour une expérience unique de navigation avec Yann, à la barre d’un voilier traditionnel
dans la baie de Saint-Malo ? Ou surfer la vague avec Alexis, ancien champion de
France, en toute sécurité, mais avec un maximum de sensations ? Des expériences
à la portée de tous, conviviales et originales à vivre sur un week-end, ou plus.

- Espagne : sous le soleil de Madrid, Valencia & Bilbao !
EspagneGrâce à Fabio, arpenter les ruelles madrilènes et explorer ses cafés littéraires en dégustant des pâtisseries locales , c’est possible ! Le guide, accompagné de son ami Marcelo, écrivain, fait découvrir sa passion pour la littérature
en toute convivialité. Une préférence pour Valence ? Explorez avec Cristina
les ruelles du centre historique avant de découvrir le marché couvert pour
quelques achats. L’activité se termine en atelier de cuisine autour des produits
du marché avec un chef de la région. Bilbao compte également parmi les
destinations à fort potentiel d’activités proposées par Good Spot. Lourdes
vous dévoilera les secrets de cette ville aux deux visages, entre traditions et
modernité. L’activité sera bien sûr ponctuée de pauses gourmandes !

- La Croatie : un paradis en immersion avec les locaux !
CroatieGood Spot vous invite également à visiter l’une de ces perles de
l’Adriatique : la Croatie et ses habitants désireux de faire valoir les
charmes de leur pays. Au programme ? Découverte du centre-ville de
Zagreb, également connu sous le nom de « fer à cheval de Lenuzi » en
compagnie d’Ana, visite des plus belles îles de l’Adriatique au départ
de Prizba, en bateau avec Matko, ou encore, relaxation au coeur des
labyrinthes de pierres de Novi, guidé par Andréa, grand amoureux de
ces oeuvres magnifiques.

- Portugal : du Fado lisboète à la cuisine !
PortugalPour un petit périple au Portugal, rien de mieux que de commencer par Lisbonne. Luis y propose une immersion inédite dans le berceau du
fado, quartier longtemps délaissé par les habitants qui le redécouvrent
 : la Mouraria. Un peu plus loin, sur la côte d’Estoril, José initie ses invités
à la cuisine portugaise. À Sintra, Patricia quant à elle, fait partager aux
visiteurs son amour de ce village pittoresque, niché à flan de colline
et les conseille que ce soit en matière d’hébergement, de visites, de
restauration ou d’activités. Faites confiance à ces spécialistes !

- Le Mexique en immersion !
MexiqueDébuter son séjour au Mexique par une séance de méditation sur la plage ? C’est ce que propose Martha, au pied du volcan Santa Martha.
À Mexico même, Ricardo invite les touristes à explorer le château de
Chapultepec, monument de l’histoire du Mexique, situé au coeur d’un
parc, idéal pour les pique-niques que Dulce pourrait bien contribuer
à concocter. Cette passionnée de pâtisserie entend bien régaler ses
invités en leur apprenant à confectionner des pains bios typiques accompagnés
d’une collation mexicaine.

Devenir Guide local : Partagez votre passion, votre savoir-faire ...

Partager sa passion et devenir guide !

Depuis peu, Yann, féru de voile et navigateur, partage sa passion sur Good Spot. Pour la plupart des 3500 utilisateurs qui, à ce jour, ont été séduits par la formule, Good Spot constitue un moyen simple, d’allier l’utile à l’agréable, de se rapprocher du job de ses rêves et de mettre son talent au profit de chacun.
« Les sites collaboratifs m’ont souvent aidé lors de mes voyages. Aujourd’hui, grâce au référencement de mon activité sur Good Spot, j’ai enfin la possibilité d’accueillir des personnes qui recherchent également cette immersion locale en venant en Bretagne. Le petit plus, c’est qu’avec Good Spot, je peux faire de ma passion un revenu complémentaire. J’adhère totalement au concept ! »

GOOD SPOT

Créée en 2012, Good Spot est une start-up dinanaise, premier site collaboratif d’expériences de vie. La plateforme réunie à ce jour 3500 membres
dans plus de 56 pays. Ils ont tous à coeur de faire partager leurs passions et de mettre leurs talents au service de particuliers en quête d’aventures et
d’expériences inédites. Le credo de Good Spot : sortir des sentiers battus et vivre sa destination de la manière la plus immersive possible ! Les activités
proposées par Good Spot vont ainsi de l’initiation culinaire, à la balade thématique en passant par le tricot ou le skate sur gazon !

- www.good-spot.com/fr

 Ecovoyageurs.com

Ecovoyageurs.com
Ecovoyageurs.com est une sélection de voyages respectueux des Hommes et de la Nature. Les voyageurs à la recherche d’expériences en immersion disposent ici d’offres de qualité, proposées par des acteurs reconnus qu’ils peuvent contacter directement et en toute confiance.

Ecovoyageurs.com

Les critères de sélection des voyages Ecovoyageurs.com :

Le respect de l’environnement

- Des destinations hors des sentiers battus, à l’écart du tourisme de masse.
- Des hébergements à taille humaine, intégrés à leur environnement.
- Des activités non polluantes, qui favorisent au maximum la mobilité douce.

Ecovoyageurs.com

L’échange et la solidarité

- Des voyages privatifs ou en petits groupes pour pouvoir s’intégrer plus facilement au sein de la population locale.
- Des activités participatives et des étapes assez longues pour créer un véritable échange à double sens.
- La valorisation des ressources locales (emploi, produits locaux, matériaux,...) et le soutien de projets solidaires.

Ecovoyageurs.com

Le savoir-faire et la transparence

- Des informations exactes et des conseils personnalisés pour préparer au mieux son voyage.
- Un accompagnement professionnel sur le terrain pour tout comprendre et éviter les mauvaises surprises.
- Un suivi des avis de voyageurs car il est toujours possible de faire mieux.

Ecovoyageurs.com

Sur Ecovoyageurs.com, chaque voyage est une création unique, c’est pourquoi nous demandons à chacun de nos partenaires de mettre en place une charte de développement durable adaptée à ses activités et aux destinations qu’il propose.

Ecovoyageurs.com

- www.ecovoyageurs.com

 NightSwapping

PDF - 852.2 ko
Voyager responsable avec le troc de nuits ou NightSwapping

Parce que le tourisme responsable ce n’est pas seulement manger des produits Bio, utiliser des toilettes sèches ou dormir sous une yourte…un site a relevé le défi de vous faire voyager autrement sans pour autant changer vos habitudes.

NightSwapping

Lancé depuis plus d’un an, NightSwapping enregistre chaque mois 10.000 nouveaux inscrits à travers le monde grâce à son concept : le « troc de nuits ».

Un retour aux origines du tourisme qui séduit par son approche humaine, authentique et sans échange d’argent.

- www.nightswapping.com

Article lu 8751 fois

lire aussi :
  • L’écotourisme solidaire
  • Tourisme éco village solidaire au Burkina Faso
  • Pour un tourisme désirable
  • 2ème printemps de l’écotourisme
  • Le tourisme autrement
  • FITS 2008 : 3ème Forum International du Tourisme Solidaire
  • Les Français et le Tourisme Responsable en 2008
  • Le guide du Routard du Tourisme durable édition 2012/2013
  • Tourisme durable : utopie ou réalité ?
  • Les défis du tourisme français : l’écotourisme, une filière d’avenir ?
  • Tourisme Durable : Fondements, Indicateurs et Apport au Développement des Pays du Sud
  • Face à la crise, 54% des français veulent retrouver du sens en s’engageant dans le tourisme humanitaire
  • Agro écologie Tourisme communautaire
  • 3ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable le 2 juin 2009
  • Tourisme responsable : clé d’entrée du développement territorial durable
  • Le guide du Routard du Tourisme durable édition 2013/2014
  • Campagne européenne de sensibilisation pour un tourisme plus équitable et solidaire – Projet TRES
  • Forum National du Tourisme Responsable
  • La Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable
  • Vacances au Vert : le guide d’éco-tourisme de Michelin
  • Eco-tourisme : testez tous les types d’éco-construction dans le Morbihan
  • Icare, le festival du tourisme responsable
  • Marketing du tourisme durable
  • Les Trophées du Tourisme Responsable 2011 : votez et gagnez des week-ends écolos
  • Pacte National du Tourisme Durable
  • Eco-lodges en Bretagne : votre guide du tourisme durable
  • Ecotourisme : le Guide des Plus Belles Adresses Ecolo-Bio en France
  • Trophées du Tourisme Responsable 2012 : le succès confirmé d’une offre de tourisme originale et innovante
  • Le tourisme durable dans l’espace francophone
  • La charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés
  • Business as unusual : qu’est-ce que la lucrativité limitée ?
  • Le tourisme social et solidaire
  • “Bien vivre ensemble, c’est possible ! Des alternatives pour des transitions solidaires”
  • Commerce équitable et finance solidaire


  • forum

    • L’éco-tourisme : économique, écologique et équitable !
      8 avril 2014, par Pascal Lluch

      Rappelons qu’une certification AFNOR n’est rien d’autre qu’un cahier des charges défini par un professionnel ou groupement de professionnels, qui choisissent eux-mêmes les critères de leur fonctionnement, et demandent à l’AFNOR de le vérifier. Dans le cas d’ATR, il n’y a aucun critère défini et vérifiable des pratiques et impacts sur les terrains d’exercice des membres d’ATR, à l’étranger donc. Le seul moyen qu’utilise l’AFNOR pour évaluer la réalisation des séjours sont les questionnaires remplis par les clients ; qui ne sont pas toujours des spécialistes du développement territorial, et de l’évaluation des impacts socio-économique d’une activité.
      Extrait de l’article que nous avons écrit :
      " Mais de quoi parle-t-on ?

      · La certification est une procédure par laquelle un tiers indépendant vérifie, de façon continue, la conformité entre les activités de l’organisation et les règles issues de documents normatifs et référentiels.

      · Le label représente le symbole officiel d’identification permettant à un groupement de professionnels (association, fondation, fédération ou organisme officiel) de garantir aux clients que ses membres respectent un cahier des charges contrôlé par un organisme interne ou externe.

      Une des questions à se poser est : Que vaut un label en matière de tourisme responsable ?

      La question essentielle de l’évaluation est récurrente. Non seulement elle coûte cher, mais elle doit vérifier des critères flous. Les grilles existantes ne proposent pas d’objectifs quantifiables à atteindre.

      L’évaluation demeure donc un obstacle véritable à la mise en oeuvre d’une labellisation crédible qui serait reconnue par TOUS les acteurs du tourisme responsable. "

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9977709

    61 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable