CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat
Sondage Harris Interactive pour la Fondation Nicolas Hulot

De plus en plus de Français font le lien entre crise écologique et crise économique

jeudi 12 avril 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Alors que l’environnement est relégué au second plan par la crise économique, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme a souhaité interroger les Français sur le diagnostic qu’ils portent et les corrélations qu’ils identifient, entre la crise économique et la crise écologique. Un sondage, mené pour la Fondation Nicolas Hulot (FNH) par Harris Interactive, dresse un constat clair : 6 personnes sur 10 jugent qu’une régulation du modèle financier et économique permettrait de contribuer à lutter contre la crise écologique (61% « efficace », dont 22% « très efficace »).



55% des sondés estiment que le prochain président devra autant tenir compte de la crise économique que de la crise écologique

Grands absents des débats de la campagne présidentielle, les enjeux écologiques n’ont pour autant pas disparu des préoccupations. Plus de huit Français sur dix (84%) se déclarent toujours préoccupés par la crise écologique, dont plus d’un tiers « tout à fait ». Si 80% d’entre eux préconisent l’investissement dans la recherche pour y faire face, l’impact d’une reprise en main démocratique du système financier semble faire son chemin.

Interrogés sur le lien qu’ils font entre crise écologique et système financier [1], les Français s’accordent sur le fait qu’une régulation du modèle financier et économique permettrait de contribuer à la lutte contre la crise écologique (6 personnes sur 10). Ils jugent également que mieux respecter l’environnement pourrait permettre de créer des emplois (3 français sur 4).

55% des sondés partagent l’opinion selon laquelle l’Elysée devra autant tenir compte de la crise économique que de la crise écologique, et de leurs conséquences sociales. 38% estiment au contraire que la crise économique et ses effets devront être prioritaires.

Réaction Les Français portent un regard critique sur le système financier actuel

Huit personnes sur dix jugent qu’il « n’est pas viable sur le long terme car il conduit à l’épuisement des ressources naturelles » (81% d’accord) et qu’il "doit être réglementé à l’échelle mondiale" (80% d’accord). En parallèle, seuls 22% des sondés pensent que le système financier oriente les investissements vers des projets répondants à la crise écologique, et seuls 1/3 partagent l’idée que davantage de régulations sur le système financier nuirait à l’efficacité de l’économie.

Les propositions de la Fondation approuvées par les Français

Dans le cadre de ce sondage, la Fondation Nicolas Hulot a souhaité évaluer les propositions qu’elle développe pour réguler le système financier. Les mesures visant à lutter contre les paradis fiscaux remportent tous les suffrages. 9 personnes interrogées sur 10 jugent ainsi qu’il serait une bonne chose d’obliger les entreprises à déclarer dans quel pays elles paient leurs impôts et le montant (92%), et de soumettre les ménages à cette même obligation (90%).

Huit Français sur dix approuvent :

  • La possibilité pour les Etats européens d’emprunter à taux zéro à la Banque Centrale Européenne afin de financer des investissements durables (86% une « bonne chose », dont 43% « très bonne chose »),
  • L’obligation pour les détenteurs de produits financiers de les conserver un temps minimum afin de limiter la « spéculation informatique », où les transactions se succèdent en quelques millisecondes (82% « bonne chose », dont 42% « très bonne chose »).

Trois Français sur quatre (74%) considèrent comme une bonne chose de :

  • Créer une taxe sur les transactions financières qui servira en partie à financer la solidarité et la protection de l’environnement dans les pays en développement (dont 36% « très bonne chose »).

- Téléchargez l’analyse détaillée réalisée par Harris Interactive et les graphiques.

La Fondation Nicolas Hulot lance un appel pour une reprise en main démocratique du système financier

SOUTENEZ L'APPEL pour une reprise en main démocratique du système financier que la Fondation Nicolas Hulot porte auprès des décideurs politiques et économiques.

Suite à ce sondage, la FNH interpelle les décideurs sur 5 propositions pour remettre la finance au service de l’économie réelle et de la transition écologique. Sur son site Internet elle invite le grand public à signer un appel aux décideurs politiques et économiques et les invite à soutenir les propositions qu’ils souhaitent voir aboutir. Pour en savoir plus, cliquez ici.

- Téléchargez le texte de l’appel.
- Signez l’appel en ligne.

[1Enquête réalisée en ligne du 4 au 6 avril 2012. Echantillon de 1 399 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Article lu 1134 fois

lire aussi :
  • Appel pour une reprise en main démocratique du système financier
  • Opportunités du changement climatique et développement durable de la France
  • Business as unusual : qu’est-ce que la lucrativité limitée ?


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9981654

    69 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable