CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat
Une étude des Amis de la Terre

Aluminium : de plus en plus consommé, trop polluant, pas assez recyclé

A voir le reportage Planète ALU, diffusé sur Arte mardi 12 mars à 20h50

lundi 11 mars 2013
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

L’étude Aluminium : augmenter le recyclage pour réduire les importations se penche sur les impacts environnementaux et sociaux de l’extraction, l’utilisation et l’élimination d’un des matériaux de plus en plus utilisé en Europe : l’aluminium. L’aluminium est un produit que l’on voit partout (transport, bâtiments), que l’on utilise souvent (canettes, opercule de yaourts) mais dont les impacts environnementaux sont passés sous silence comme le démontrera également le reportage diffusé sur Arte ce mardi à 20h50.



La fabrication d’aluminium demande de nombreuses étapes allant de l’extraction de la bauxite, le minerai à l’origine de l’aluminium, à sa transformation en alumine puis en aluminium. Ces différentes étapes sont extrêmement polluantes et consommatrices d’énergie et s’accompagnent d’autres dommages environnementaux.

La dimension individuelle de la canette n’est tout d’abord pas la caractéristique d’un produit « écologique », elle encourage des modes de consommation qui faute de dispositif de collecte performant, sont consommateurs de ressources et générateurs de déchets. En effet, alors que le recyclage des ménages est principalement réalisé en France dans l’habitation, les cannettes de boisson sont davantage consommées hors du domicile. 43 % des canettes sont donc jetées avec les autres déchets ménagers et ne sont pas recyclées.

Des solutions existent pour limiter les impacts de nos consommations : en Allemagne où une « consigne recyclage » est en place, le taux de recyclage atteint 96 %. Les Amis de la Terre demandent la mise en place d’une « consigne recyclage » pour tous les emballages de boisson pour accroître les taux de collecte et de recyclage en France et une campagne de sensibilisation financée par les producteurs d’emballage dans le cadre d’une responsabilité élargie des producteurs pour faire évoluer nos modes de production et de consommation vers des activités et des attitudes plus responsables et durables.

Camille Lecomte, chargée de campagne aux Amis de la Terre déclare : « Il y a aussi un besoin urgent de changer fondamentalement les politiques de l’Union européenne et de mettre fin au gaspillage. La réduction des déchets contribuerait non seulement à réduire les émissions de carbone, mais aussi à créer des emplois en Europe et à réduire la dépendance aux importations de matières premières. »

Les Amis de la Terre appellent à une meilleure politique de prévention des déchets qui comprend la promotion du réemploi et de la réparation (avec des objectifs chiffrés), de nouveaux dispositifs plus ambitieux de collecte et de recyclage des matériaux pour valoriser les ressources déjà prélevées et la marginalisation de la mise en décharge et de l’incinération pour réduire les impacts environnementaux de nos déchets.

L’étude Aluminium : augmenter le recyclage pour réduire les importations est disponibles ici :

Le rapport complet, ‘Less is more : Resource efficiency through waste collection, recycling and reuse of aluminium, cotton and lithium in Europe’ est disposable en cliquant ici.

PLANETE ALU ! sur Arte

Les différentes propriétés physiques de l’aluminium – malléable, léger, inoxydable – en font un métal fascinant, précieux dans le secteur de l’architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes. Des études approfondies ont prouvé que l’aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l’apparition du cancer du sein, de diverses allergies, d’infections auto-immunes voire de la maladie d’Alzheimer. Les meilleurs gisements de bauxite se trouvent sous les tropiques, en Afrique de l’Ouest, en Australie, en Inde et en Jamaïque. Mais c’est à Porto Trombetas dans le nord du Brésil que se situe l’une des mines les plus rentables au monde, aux mains d’une multinationale. Pour l’exploiter, il faut abattre chaque année l’équivalent de 250 terrains de football de forêt humide primaire, essentielle à la biodiversité. Les boues rouges liées à l’extraction sont toxiques, comme l’a montré la catastrophe écologique survenue en Hongrie en 2010.

Diffusion : Mardi 12 mars à 20h50 - Rediffusions : Mercredi 20 mars à 10h00 - Samedi 23 mars à 11h35.

Article lu 1761 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9974348

28 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable