[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : Station éco éclairage : la RATP expérimente une solution d’éclairage très basse consommation dans le métro
Une initiative à suivre
Station éco éclairage : la RATP expérimente une solution d’éclairage très basse consommation dans le métro
mercredi 16 juin 2010
par David Naulin

La RATP expérimente actuellement à la station Censier Daubenton sur la ligne 7 du métro une solution d’éclairage très basse consommation consommant jusqu’à trois fois moins d’énergie. La totalité des sources lumineuses de la station est désormais équipée d’éclairage à LED : salle des billets, salle d’échange, couloirs, escaliers et quais. Au total, 100 000 LED sont aujourd’hui présentes dans les 600 points lumineux de la station.

Avec 300 stations de métro et près de 70 gares RER, la consommation d’énergie électrique des espaces de transport représente environ 10% de la facture énergétique globale de la RATP.

Dans les stations et les gares, une des principales sources d’économie d’énergie repose donc sur la gestion de l’éclairage ; d’où l’importance de cette expérimentation d’éclairage, moins consommatrice d’énergie.

L’utilisation de cette technologie aux diodes électroluminescentes permet un éclairage très basse consommation : plus économe en énergie et d’une longévité exceptionnelle. Autre avantage, les LED sont recyclées comme un composant électronique et n’émettent que très peu de chaleur. Sur le plan pratique, les LED sont insensibles aux chocs et aux vibrations, s’allument immédiatement et ne brûlent pas les doigts. Enfin un système innovant a permis de conserver les équipements RATP déjà en place pour leur permettre de fonctionner avec des tubes à LED standard.

Photo : RATP - J-F Mauboussin

Cette solution d’éclairage devrait réduire de 2/3 la consommation d’énergie électrique, tout en continuant d’assurer autant voire parfois davantage de luminosité. La RATP a décidé de mener cette expérimentation grandeur nature afin de constater à moyen terme les économies d’énergie réellement engendrées. Le gain d’énergie pour l’éclairage global de la station est estimé à plus de 65%.

La durée de vie des LED étant en outre largement supérieure à celle des luminaires actuels, cette technologie permet d’espacer les opérations de maintenance courante et de remplacement, entraînant une réduction importante de déchets. Son impact sur l’environnement est donc moindre.

Si les bénéfices de cette nouvelle technologie se révèlent aussi concluants que prévus, la RATP pourra alors songer à un déploiement progressif sur son réseau.

Pendant toute la durée de l’expérimentation, la station Censier Daubenton devient la "Station éco éclairage". Afin d’informer et de sensibiliser au mieux les voyageurs sur cette nouvelle solution d’éclairage, la station propose un parcours pédagogique sur divers thèmes comme : « Y voir clair sur les LED » ou encore « S’éclairer sans assombrir la planète ».

Cette expérimentation s’inscrit dans la politique de développement durable de la RATP, qui vise notamment à économiser l’énergie et à lutter contre le réchauffement climatique. La RATP poursuit un objectif de réduction de 40% de sa consommation énergétique d’ici 2018.