CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable
20 ans d’Ecocert :

L’Agriculture certifiée Biologique

"Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la certification bio"

samedi 23 avril 2011
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Les ventes de produits bio ont encore augmenté de 10% en 2010 par rapport à 2009. Comment être certain que les produits labellisés bio présentent bien les garanties requises pour le consommateur ? C’est le rôle des organismes de certification. A l’occasion de ses 20 ans, Ecocert, 1er organisme de contrôle et de certification de produits issus de l’agriculture biologique en France, ouvre un dialogue large sur son cœur de métier : l’occasion de découvrir "tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la certification bio" ...



Selon une étude sur la consommation responsable [1], les ventes de produits bio ont augmenté de 10% en 2010 par rapport à 2009.

UN SECTEUR EN CROISSANCE MAIS UN MARCHÉ ENCORE
CONFIDENTIEL EN FRANCE

[Source : Agence Bio 2009]

• 3,14% d’exploitations françaises en mode
de production bio (+24% / 2008)

• 2,46% de la SAU totale en mode
de production bio (+16 % / 2008)

• 1,9% du marché alimentaire total (+19% / 2008)

abeille

 20 ans d’Ecocert

A l’occasion de ses 20 ans, Ecocert, 1er organisme de contrôle et de certification de produits issus de l’agriculture biologique en France, ouvre un dialogue large sur son cœur de métier : l’occasion de découvrir "tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la certification bio" ...

Quelle est la progression des conversions en agriculture bio en France ?
Quel est le bilan de 2 ans de mise en place du nouveau règlement européen (Autorise-t-il les OGM ? Les critères de certification sont-ils moins rigoureux que ceux du règlement précédent ? ...)
Quels contrôles des produits bio discount et produits bio importés ?
Quels sont les nouveaux critères de la consommation responsable (environnement, bio et social) ...

chene

 QU’EST-CE QU’UN PRODUIT BIO ?

certification-ecocert“Produits contrôlés et certifiés selon les
exigences du Règlement Européen de
l’Agriculture biologique.

Culture : culture sans OGM, évitant l’usage
d’engrais chimique et de pesticides de
synthèse, fertilisation favorisant la vie
du sol, rotation des cultures, recyclage
des matières organiques.

Élevage : animaux nourris avec des
aliments biologiques, soignés suivant des
méthodes douces, élevés avec accès au
plein air, espace vital maximum.

Produits transformés « bio » : constitués
au minimum de 95% d’ingrédients agricoles
biologiques et au maximum de 5% d’ingrédients
non bio contrôlés et autorisés.

Produits certifiés bio : producteurs
contrôlés au minimum une fois par an, par un
organisme de contrôle indépendant et agréé
par l’INAO, comme Ecocert”

 LES RÈGLES DE L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE AU SEIN DE L’UNION EUROPÉENNE

logo-europeen-ecocertL’agriculture biologique en Europe est définie par un seul
règlement, émanant de la Commission Européenne :
le RCE 834/2007 et ses règlements d’application,
en vigueur dans tous les pays membres de l’UE depuis
le 1er janvier 2009.

Pour obtenir la certification et afficher la mention « produit issu
de l’agriculture biologique
 », les produits commercialisés
en Europe doivent être contrôlés conformes aux exigences
du Règlement européen
, quelque soit le pays de production
(UE et hors UE), par un organisme de certification agréé par
les pouvoirs publics.

En France, il existe plusieurs organismes agréés pour
la certification de l’agriculture biologique :
Agrocert, Certipaq, Certisud, Qualité France, SGS, et Ecocert.

 LE PÉRIMÈTRE DE CONTRÔLE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Le coeur de métier d’Ecocert consiste à vérifier sur le terrain
que le Règlement européen de l’agriculture biologique
est bien respecté par les producteurs et fabricants, qui
s’engagent volontairement dans cette démarche.

Les contrôles portent sur l’ensemble du système de production
(parcelles de terre, semences, engrais, troupeaux, pratiques de
culture et d’élevage, recettes, lieux de stockage, transformation,
étiquetage, etc.).

Ils ne se substituent pas mais s’ajoutent aux contrôles habituellement
effectués par les autorités sur l’ensemble des produits agricoles et
alimentaires, qu’ils soient conventionnels ou biologiques.

 LE PROCESSUS DE CERTIFICATION EN FRANCE

logo-certification-ecocertLe processus de certification en agriculture biologique
mobilise différents experts.

Les auditeurs d’Ecocert, qui mènent les inspections
sur les sites de production et de transformation,
émettent ensuite des rapports d’audits,
qu’ils transmettent aux chargés de certification.

Les chargés de certification étudient ces rapports
pour évaluer la conformité aux exigences du Règlement
européen. Si le mode de production s’avère conforme,
Ecocert délivre la certification bio.

Des contrôles annuels de surveillance sont ensuite réalisés,
dont certains inopinés, et des prélèvements peuvent être
effectués pour analyse en laboratoire. Toute non-conformité
entraîne des demandes d’actions correctives
et/ou des sanctions.

 LE PROCESSUS DE CERTIFICATION À L’ÉTRANGER

La même démarche s’applique avec la même rigueur dans
les filiales et bureaux d’Ecocert à l’étranger.

continents_herbe

Ces structures locales permettent d’intervenir dans plus de
80 pays. Les équipes sont formées régulièrement et leurs
activités suivies et évaluées.

Cette approche régionale permet d’offrir un service
de proximité, pour garantir les contrôles et la traçabilité
dans tous les pays de production et de consommation.

noix

 INDÉPENDANCE DE LA DÉCISION

Conformément à la norme EN 45011 et afin de garantir
l’indépendance et l’impartialité des décisions prises par Ecocert,
l’audit et la décision de certification restent deux missions
distinctes qui ne peuvent être effectuées par la même personne.

Par ailleurs, le système de certification en Agriculture
Biologique intègre un Comité de Surveillance de la
Certification. Il s’agit d’un organe indépendant, qui a
pour mission d’émettre des avis, de veiller à l’application
des processus de certification, de suivre l’évolution des
référentiels, d’examiner les recours et réclamations.

Les membres, bénévoles, sont notamment des représentants
des fournisseurs de produits certifiés, des associations ou des
organismes représentatifs des consommateurs et des utilisateurs
de produits certifiés, ainsi que des personnalités qualifiées
concernées par la certification (Source Norme EN 45011).

raisin

 RISQUE DE FRAUDE ET SYSTÈME D’ALERTE

Comme dans tous les secteurs, le risque de fraude et de
références abusives existe, que ce soit le fait d’opérateurs
certifiés ou non certifiés.

Nous travaillons donc en étroite collaboration avec les autorités
compétentes, notamment la Commission Européenne,
le Ministère de l’Agriculture, la DGCCRF et les Services
de la Direction Générale des Douanes, avec lesquels nous
avons mis en place un système d’alerte.

Dès que des informations parviennent sur un risque
de fraude, les équipes d’Ecocert prennent les mesures
qui s’imposent, en renforçant les contrôles et les analyses.
En cas de fraude avérée d’un opérateur certifié, les produits
ou pratiques incriminés sont sanctionnés, jusqu’au retrait
définitif du certificat.

coton

 LES COSMETIQUES BIOLOGIQUES

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DU RÉFÉRENTIEL

Pour garantir un produit cosmétique respectueux
de l’environnement, le référentiel Ecocert impose :

1. L’utilisation d’ingrédients issus de ressources
renouvelables et transformés par des procédés respectueux
de l’environnement
. Ecocert vérifie donc l’absence :

• d’ingrédients OGM

• d’ingrédients issus de la pétrochimie (parabens, phénoxyéthanol, silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse)

• de nanoparticules

• d’ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux : lait, miel...)

2. Le caractère biodégradable ou recyclable des emballages.

3. Des audits annuels sur tous les sites de fabrication et de
conditionnement des produits, afin de s’assurer de la traçabilité
et du respect de l’environnement tout au long de la filière
.

4. L’information pour le consommateur sur les étiquetages :

• Mention obligatoire : « certifié par Ecocert Greenlife »

• Logo de certification Ecocert

• Pourcentage réel de bio dans le produit fini

Pour être commercialisés, les produits certifiés conformes
au cahier des charges d’Ecocert doivent porter ces mentions.

5. Des seuils minimum d’ingrédients naturels et issus
de l’Agriculture Biologique à atteindre pour obtenir la
certification
 :

• Dans tous les cas, 95% minimum du total des ingrédients doivent être naturels ou d’origine naturelle.

- Pour le label Cosmétique Biologique :

• 95% minimum des ingrédients végétaux doivent être issus de l’Agriculture Biologique.

• 10 % minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’Agriculture Biologique.

- Pour le label Cosmétique Ecologique :

• 50% minimum des ingrédients végétaux doivent être issus de l’Agriculture Biologique.

• 5 % minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’Agriculture Biologique.

COMBIEN DE BIO DANS UN PRODUIT COSMÉTIQUE CERTIFIÉ ECOCERT ?

Tous les cosmétiques certifi és biologiques par Ecocert contiennent au minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle, et entre 10% et 100% d’ingrédients bio.

Cette variation, de 10% à 100% de bio, s’explique par le fait que certains ingrédients très présents dans les cosmétiques (l’eau, les minéraux, certains tensioactifs ou émulsionnants) ne peuvent pas être certifi és bio, car non
issus de l’agriculture.

• Les shampoings et certaines crèmes, composés majoritairement d’eau, contiennent entre 10% et 40% d’ingrédients bio, et toujours 95% d’ingrédients naturels.

• Une huile de massage, qui ne contient pas d’eau, peut afficher jusqu’à 100% d’ingrédients bio.

 EN SAVOIR PLUS

- Télécharger le dossier complet de présentation d’Ecocert - Avril 2011

- Le Printemps Bio 2011

- Rechercher toute l’info sur l’Agriculture Bio sélectionnée par CDURABLE.info

- http://www.ecocert.com/


logo_ecocert_frEn quelques chiffres Ecocert représente : 22 filiales réparties dans 20 pays, un chiffre d’affaire de 26.54M€ (+17.5% par rapport à 2009), 28 000 contrôles terrain réalisés par an en France, 19 581 opérateurs engagés en agriculture biologique en France soit 65% de part de marché ...

Contact :

Ecocert SA
BP 47
32600 L’Isle Jourdain
Tél : 05 62 07 34 24
Fax : 05 62 07 11 67


[1Les chiffres de la consommation responsable - Rapport 2011 www.mescoursespourlaplanete.com

Article lu 1519 fois

lire aussi :
  • L’Agriculture Bio en danger !
  • Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !
  • Du consommateur au consom’acteur
  • Consultation de l’Europe sur les OGM et l’Agriculture Biologique
  • Monnaie virtuelle : le troc nouvelle génération
  • Rapport annuel 2014 sur l’agro-écologie


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9979209

    62 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable