CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat
Copenhague J-10

Climat : les Français sont pessimistes sur l’issue du sommet mondial de Copenhague

les résultats du sondage réalisé par l’Institut LH2 pour nouvelobs.com

vendredi 27 novembre 2009
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

A dix jours de l’ouverture du sommet de Copenhague sur le climat, seuls 32% des Français déclarent être "confiants" en la capacité des dirigeants politiques à parvenir à un accord permettant de lutter efficacement contre le réchauffement climatique, indique, jeudi 26 novembre, un sondage réalisé par l’Institut LH2 pour nouvelobs.com. Ils sont même très peu (4%) à se dire "très confiants".



A l’inverse, les Français sont 67% à ne pas croire que le sommet climatique aboutira à un accord fructueux, dont 20% "pas du tout confiants".

Ces perceptions soulignent leur pessimisme envers la possibilité d’un engagement commun des pays industrialisés à réduire leurs émissions et à apporter un soutien aux pays en développement pour les aider à lutter contre le réchauffement climatique, lors de cette conférence qui se tiendra du 7 au 18 décembre dans la capitale danoise.

Une confiance qui s’érode avec le niveau d’études

Si moins d’un tiers des Français ont confiance en la capacité de la communauté internationale à parvenir à un consensus à Copenhague, cette confiance s’érode avec le niveau de diplôme.

Seuls 21% des diplômés Bac + 4 ou plus se déclarent confiants, contre 37% des personnes dont le diplôme est inférieur au baccalauréat. De même, les cadres (21%) et professions intermédiaires (23%) sont beaucoup plus circonspects que les employés (34%) et les ouvriers (38%).
On remarque que les catégories les plus sévères s’avèrent être celles ayant généralement une meilleure connaissance des enjeux et des objectifs d’un tel sommet.

On observe par ailleurs un clivage entre les femmes, qui s’avèrent plus optimistes (35%) que les hommes (28%) dans la réussite du sommet.
L’âge constitue également un critère clivant : on observe que seuls 25% des 35-49 ans se déclarent confiants à cet égard contre 37% des 25-34 ans.

A noter également que la confiance des sympathisants des Verts se situe dans la moyenne (31%).
En revanche, si les sympathisants de la gauche se disent peu confiants (27%), ceux de la droite (43%) et plus précisément de l’UMP (47%) se montrent nettement plus confiants que la moyenne. Même si chez ces derniers la confiance reste toujours minoritaire quant à la capacité des dirigeants politiques de parvenir à se rassembler autour d’un projet mondial et d’obtenir un accord ambitieux pour faire face au défi climatique.

Sondage réalisé par l’institut LH2 pour nouvelobs.com les 20 et 21 novembre 2009, par téléphone, sur un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégorie d’agglomération.

LH2 - nouvelObs.com - Les Français et le sommet mondial de Copenhague

Article lu 692 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10177476

49 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable